actuellement 16360 films recensés, 2758 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Arlette Hien
publié le
13/05/2011
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique



Une scène de Julie et Romeo


Une scène de Julie et Romeo


Julie, sa tante (au milieu) et son oncle féticheur, dans Julie et Romeo


Une scène de Julie et Romeo

retour
 
Julie et Roméo de Boubakar Diallo
Le drame manqué !
FEspaco 2011 : Vidéo et série TV

Julie et Roméo de Boubakar Diallo est indubitablement une adaptation africaine de Roméo et Juliette du poète et dramaturge britannique William Shakespeare. Il s'agit d'une histoire d'amour qui vire au drame. Dans la version burkinabèe, le réalisateur a réservé une fin heureuse à cet amour interdit.



Les cinéphiles n'ont pas marchandé leur déplacement pour venir suivre ce film. Le public a visiblement apprécié la production : rires et applaudissements ont animé la salle comble lors de la projection.
En effet Julie et Roméo contient des scènes drôles avec les comédiens Eugène Bayala et Justin Winiga. Il dépeint certaines réalités sociales telles que la rumeur qui se répand comme un feu de paille avec ses conséquences fâcheuses. Une démarche qui a du succès auprès du large public qui parfois s'y retrouve comme dans un miroir.

Le réalisateur a réussi avec brio à africaniser l'histoire de Shakespeare. Des éléments inhérents à la culture africaine sont bien représentés : le pouvoir surnaturel des marabouts, l'aménagement d'un village type, les accoutrements et accessoires des personnages.

Le film présente une jeune génération déchirée entre la tradition et la modernité. C'est le cas de Julie qui est prête à braver les interdits ancestraux en posant des questions douteuses à son oncle marabout. Pire, elle n'hésite pas, dans un élan de colère, à saccager la grotte sacrée de ce dernier.
Cependant, elle a recours aux pouvoirs mystiques de ce même oncle pour sauver son amoureux.

Julie et Roméo séduit par l'utilisation maitrisée des technologies modernes pour démontrer le pouvoir surnaturel des gardiens de la magie. Diallo utilise des effets pour faire voyager l'actrice principale dans le temps ou pour montrer comment les marabouts s'envoient des colis par le biais des forces de la nature (la foudre, les éclaires).
Malheureusement souvent, c'est fait au détriment d'aspects plus fondamentaux font défaut au film.

Julie et Roméo est une histoire d'amour qui en principe devrait émouvoir le public. Or, au lieu d'une Julie naturelle, amoureuse, tendre, douce,.. on y retrouve une fille rigide, glacée, à la limite indifférente et un peu brute. Elle communique difficilement les émotions d'une fille éprise, si bien que le film perd son aspect sentimental et romantique.
Cela est mis en évidence dans une scène d'étreinte entre les amoureux dans laquelle Julie (Aïda Wang) ne dégage aucune sensualité ni passion. Contrairement à Roméo (Gérard Ouédraogo), la ravissante jeune femme ne vit pas son personnage. De fait, le couple donne l'air d'être mal assorti !
Est-ce une question de direction d'acteur ou est-ce un manque d'expérience de l'actrice ?

Paule Arlette HIEN
Burkina Faso

Version de l'article paru sur papier le Vendredi 04 mars 2011, Bulletin Africiné n°16 - Ouagadougou (Burkina Faso), FESPACO 2011 - n°5, p. 2.
Ce bulletin est publié par la Fédération Africaine de la Critique
Cinématographique (FACC) avec cette année le soutien du FESPACO, du ministère français des Affaires étrangères et d'Africalia.
Il est rédigé par des membres de la FACC présents au Fespaco 2011, venant de 9 pays d'Afrique.

haut de page


   liens films

Julie et Roméo 2011
Boubakar Diallo


   liens artistes

Bayala Eugène Y.


Congo Yoni Odilia


Diallo Boubakar


Ganafé Mofédog-na Bède Modeste


Guiré Laure


Hodzic Mirsad


Kambou Yéri Nadine


Kutu O'Gust


Ouattara Pauline


Ouédraogo Gérard


Tiendrébéogo Mahamoudou "Souké"


Wang Aïda


Wattara Charles


Yaméogo Jeanne d'Arc


Yoda Dieudonné


   évènements

26/02/2011 > 05/03/2011
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2011 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
22e édition

26/09/2015
soirée |Nigeria |
African Movie Academy Awards (AMAA 2015)
11ème édition. In honor of Michael Anyiam-Osigwe, with the theme'The Stories never End'.

   liens structures

Africalia
Belgique | Bruxelles

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

Canal Plus Afrique France
France | Boulogne Billancourt

Canal+ Afrique
France | Boulogne-Billancourt cedex

Films du Dromadaire (Les)
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

Ministère des Affaires étrangères (France)
France | Paris

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page