actuellement 17704 films recensés, 2972 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Stéphanie Dongmo
publié le
24/06/2011
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique

Stéphanie Dongmo


Da Monzon


Sidy F. Diabaté, réalisateur

retour
 
Da Monzon, la conquête de Samanyana..., du Malien Sidi Fassara Diabaté
Hommes forts, femmes rusées
Da Monzon, la conquête de Samanyana..., le film du Malien Sidi Fassara Diabaté, est en compétition long métrage au festival Ecrans noirs, du 18 au 23 juin 2011 à Yaoundé.

L'histoire du royaume bambara de Ségou au Mali ne finit pas de séduire. L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé avait déjà raconté sa chute dans une trilogie. Le réalisateur malien Boubacar Sidibé, lui, a raconté sa genèse dans une série télévisée. Son compatriote Sidi Fassara Diabaté, historien de formation, a choisi de resserrer l'angle de son film sur la conquête du royaume de Samanyana par Da Monzon, le quatrième roi de Ségou.
Le film historique Da Monzon, la conquête de Samanyana (110 mn, 2010) est en compétition officielle parmi neuf autres films, pour l'Ecran d'or 2011.

L'histoire se situe entre 1808 et 1827. Monzon, fils de N'Golo et petit fils de Biton, le fondateur du royaume, vient de mourir. Da, son fils le plus intrépide, s'octroie le pouvoir. Même s'il hérite d'un royaume prospère, il n'est pas satisfait. Fier comme un noble bambara qu'il est, il ne digère pas l'échec de son père face au royaume de Samanyana. Bassi, son roi, est réputé pour être un sorcier puissant qu'on ne peut vaincre par la force. Ainsi, Da va chercher un stratagème pour l'atteindre.

Le film plonge directement le spectateur dans les méandres de la cour royale. Intrigues, secrets, sorcellerie, jalousie, ruse, violence et plans se mêlent et se démêlent. Dans cette lutte acharnée, une femme entre en jeu. Bassi a pour talon d'Achille les belles femmes, Da Monzon s'en souvient. Nyalé paraît douce comme un agneau, mais en réalité, elle est aussi redoutable qu'un lion. Là où les hommes ont échoué avec leur force, elle réussit, avec pour seules armes sa beauté et son sourire.

Le film comporte une belle brochette de proverbes bambara. Extraits : "Le pouvoir est un caméléon qui change de couleur tout le temps" ; "le pouvoir ne s'immisce pas la nuit, il arrive en plein jour"...
Da Monzon... est porté honorablement par ses acteurs : Namory Diabaté qui joue le jeune roi fougueux et ambitieux, et surtout Magma Gabriel Konaté (Bassi), qui avait déjà eu le rôle du roi Ngolo dans la série Ségou.
Les costumes recherchés leur donnent de la majesté et de la grandeur. Ces costumes ont du reste été récompensés par le prix spécial Uemoa au Fespaco 2011. Les décors naturels et des plans d'ensemble répondent aux caractéristiques du cinéma sahélien.

Le long métrage a été tourné en bambara, pour être le plus près possible de la réalité, et sous-titré en français pour donner la possibilité à plus de monde d'y accéder. Il est fait de dialogues et de silences. Sans aucune musique composée, mais avec, de temps à autre, des chansons de louanges des griots envers les rois, il est produit par le Centre national de la cinématographie du Mali.
Les mauvaises conditions de la projection du film au cours de ce festival n'ont pas permis aux spectateurs camerounais d'en percevoir toutes les nuances. Mais Sidi Diabaté a le mérite d'avoir fait découvrir un pan de l'histoire du roi le plus célèbre de Ségou. Ainsi que l'organisation sociale et politique qui existait en Afrique avant l'arrivée des colons.

Stéphanie Dongmo

haut de page


   liens films

Da Monzon, la conquête de Samanyana 2010
Sidy Fassara Diabaté

Rois de Ségou (Les) - 1ère Saison 2010
Boubacar Sidibé


   liens artistes

Condé Maryse


Diabaté Namory


Diabaté Sidy Fassara


Konaté Gabriel Magma


Sanogo Amsétou


Sidibé Boubacar


   vnements

26/02/2011 > 05/03/2011
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2011 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
22e édition

18/06/2011 > 25/06/2011
festival |Cameroun |
Ecrans Noirs 2011
15ème édition. Thème : Le cinéma africain et ses acteurs

   liens structures

Cameroon Art Critics (CAMAC)
Cameroun | YAOUNDÉ, DOAUALA

Centre National de la Cinématographie du Mali (CNCM)
Mali | Bamako

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>