actuellement 18056 films recensés, 3107 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Marc Jiofack
publié le
10/07/2011
films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
les commentaires liés à cette analyse
retour
 
Vox pop
QUE RECHERCHEZ-VOUS DANS LE CINÉMA AFRICAIN ?
Festival Écrans Noirs 2011

"Identifier ma personnalité"
Ghislain YOPA Ndemen
, ingénieur agronome, socioéconomiste
"Je suis jeune et je recherche dans les films africains les solutions à nos multiples problèmes sociaux comme l'amour, la détresse, la solitude. Je voudrais surtout pouvoir identifier ma société et ma personnalité à travers les acteurs et l'histoire de chaque film. Qui suis-je dans la société ? Est-ce quelqu'un d'autre est au courant de la vie que je mène ? Je suis ravi quand un film africain répond à ces questions que je me pose sans cesse."

"Montrer le bon côté"
Carine Monyok
, comptable
"J'aime particulièrement les films nigérians, car je les trouve très instructifs. Seulement, je pense que les films africains doivent nous montrer beaucoup plus de bons côtés de nos sociétés, coutumes et traditions. Ce n'est pas toujours le cas pour nos films locaux qui ressemblent plus au théâtre, car je ne parlerai même pas de comédie. Certains ont vraiment fait des longs métrages de hautes factures ces dernières années. Mais d'autres veulent absolument copier l'occident et paraissent sans identité."

"They transmit cultural values"
Dagellah Sylvanus
, worker
"I prefer African and Cameroonian films because of their cultural and traditional values. In facts, these films are mostly based on African way of life. They are very educative on the divers cultures of African man. Through these films, I do not only enjoy the different cultures and traditions from a distance, but I also learn of how things are done in other parts of the continent."

"Il faut de bons castings"
Félicité Matsinkou
, comptable.
"Je souhaite retrouver dans les films africains et camerounais en particulier, une représentation type du style de vie et de pensée africaine. Ce style qui présente des différences selon les pays et selon les régions. Je suis souvent très déçue par ces films où l'on imite à la limite de la parodie les styles américains et européens. Je crois que l'Afrique regorge d'acteurs talentueux qu'il faut dénicher et faire correspondre aux personnages de films par de bons castings. Trop souvent les rôles sont attribués par familiarité à un tel et c'est pourquoi certains bons scénarii débouchent sur de mauvais films."

Propos recueillis par
Marc JIOFACK

article paru dans la revue Mosaïques (Yaoundé), - ÉDITION SPÉCIALE Nº 003 du 25 Juin 2011, page 5.
Dans le cadre de l'atelier de formation à la critique animé par Jean-Marie Mollo Olinga (FACC) et Klaus Elder (FIPRESCI). Organisation : les associations Arterial Network et la Cameroon Art Critics (CAMAC), en collaboration avec le Goethe Institut

haut de page





   vnements

18/06/2011 > 25/06/2011
festival |Cameroun |
Ecrans Noirs 2011
15ème édition. Thème : Le cinéma africain et ses acteurs

   liens structures

ARTerial Network
Afrique du Sud | Cape Town

Cameroon Art Critics (CAMAC)
Cameroun | YAOUNDÉ, DOAUALA

Fipresci
Allemagne | MUNICH

Goethe-Institut Yaoundé (Centre Culturel Allemand de Yaoundé)
Cameroun | Yaoundé

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>