actuellement 16412 films recensés, 2767 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Alassane Houzeimata Maïga, Djia Mambu
publié le
08/03/2013
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique



Lula Ali ISMAIL, réalisatrice


Laan


Laan


Laan


La réalisatrice, devant l'affiche de son film












Depuis le Sud


Tunisie


Fespaco



retour
 
Laan, de Lula Ali Ismail, Djibouti
Khat, ménage à trois
Fespaco 2013

La réalisatrice djiboutienne présente les clichés d'une société en pleine décrépitude. Avec ce court métrage, Lula Ali Ismail fait ses premiers pas dans la réalisation mais pas dans l'industrie du cinéma puisque cette jeune montréalaise d'origine djiboutienne a débuté dans le cinéma en tant qu'actrice.
C'est avec un autre regard qu'elle revient dans son pays d'origine après dix ans d'absence. Elle réalise à quel point les femmes ont pris de la place dans la société djiboutienne dans tous les secteurs d'activités. C'est aussi cette émancipation qu'elle veut partager dans sa première œuvre.

A 30 ans à peine, elle devient ainsi la première réalisatrice djiboutienne à faire un film dans son pays. Pourtant, elle confiera que la difficulté de trouver du soutien au pays ne relevait pas du fait qu'elle était une femme mais plutôt qu'il n'existe pas encore de structure pour accueillir un film.

Souad, Oubah et Ayane sont trois amies d'enfance au quotidien divers qui traversent chacune une phase dans leur relation personnelle. Souad, interprétée par la réalisatrice elle-même, est chef d'entreprise et a une relation difficile avec son fiance. Sa copine Oubah est, quant à elle, une commerçante dont le couple est bâti sur un mensonge. Et enfin Ayane, femme au foyer, désespère de ne pas recevoir assez d'attention de la part de son mari.

Laan signifie "Copines" en langue somalie. À travers le quotidien de ces trois amies, le film nous oriente vers l'impact que provoque un élément dont on parle à peine en société mais qui, pourtant y trouve bien sa place : le Khat, une feuille hallucinogène très populaire en Djibouti, mâchée, en général en groupe et qui a pour effet de stimuler ses consommateurs.
Seuls les hommes sont filmés en train de mastiquer cette feuille mais la consommation par les femmes n'en est pas moins sous-entendue. L'un des personnages, Oubah, s'en procure à l'insu de son mari. Le film nous plonge dans le monde de ces femmes et la réalité de leurs sentiments.

Dans des cadres très serrés, le spectateur, pris à témoin, vit le petit côté intimiste de chacune d'elle. Par contre, les hommes évoluent dans des espaces lugubres et ternes. Ils fréquentent des lieux clos et se livrent au vice. Cette vision manichéenne de la société ne dessert-elle pas le propos du film ?

Djia Mambu
Alhassane H.Maïga

Article écrit dans le cadre de l'atelier du Bulletin Africiné - Ouagadougou (Burkina Faso), FESPACO 2013. Publié dans Africiné n°18 (Ouaga), p. 7, Mardi 26 février 2013.
Ce bulletin est publié par la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC, Dakar) avec le soutien de l'Organisation internationale de la Francophonie, Africultures, Ambassade de France au Sénégal et en Algérie, le Goethe Institut d'Afrique du Sud et du Nigeria, le ministère de la Culture de Tunisie, l'Institut Gabonais de l'Image et du Son (IGIS), l'association Vanuit het Zuiden (Depuis le Sud) et le Fespaco. Il est rédigé par des journalistes membres de la FACC présents au Fespaco 2013, venant de 15 pays d'Afrique.

haut de page


   liens films

Laan (Les copines) 2012
Lula Ali Ismail


   liens artistes

Ismail Lula Ali


Kosal Nara Keo


Sandoz Gilles


   évènements

23/02/2013 > 02/03/2013
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2013 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
23e édition. Thème : "Cinéma africain et politiques publiques en Afrique".

   liens structures

Africultures
France | Les Pilles

Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC)
Sénégal | Dakar

Goethe-Institut Johannesburg
Afrique du Sud | JOHANNESBURG

Goethe-Institut Lagos (Centre Culturel Allemand, Nigeria)
Nigeria | Lagos

IGIS
Gabon | LIBREVILLE

Maïa Cinéma
France | PARIS

Ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine (Tunisie)
Tunisie | TUNIS

Ministère des Affaires étrangères (France)
France | Paris

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

Vanuit het Zuiden (Depuis le Sud)
Pays-Bas | AMSTERDAM

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page