actuellement 16268 films recensés, 2747 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Thierno Ibrahima Dia
publié le
09/08/2013
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique



Thierno I. Dia (Africiné)



retour
 
L'appel à candidatures du Berlinale Talent Campus est ouvert
Date limite : le 18 septembre 2013

Pas plus de 10 ans

Organisé dans le cadre du Festival International du Cinéma de Berlin, le Berlinale Talent Campus 2014 a fixé au 18 septembre 2013 (à 23h59 CET, heure GMT+2) la date limite pour déposer sa candidature.

La Berlinale 2014 aura lieu du 06 au 16 février 2014. Quant à la 12ème édition du Talent Campus, elle se tient du 08 au 13 février 2014, à Berlin.

Cette manifestation professionnelle se décline en plusieurs formations : 4 Laboratoires de projets (Projects Labs), 5 Studios et 2 ateliers. C'est une rencontre de six jours pour des professionnels du cinéma émergents ou débutants. Cela consiste en des conférences, des discussions, des ateliers, des excursions pour des acteurs, critiques de cinéma, monteurs, ingénieurs du son, compositeurs, producteurs, directeurs de la photo, réalisateurs, distributeurs, décorateurs et scénaristes, coachés par de grands experts internationaux.

Il y a des Projects Labs (Laboratoires de projets), au nombre de 4 : le Talent Project Market (prévu pour 10 réalisateurs/producteurs qui cherchent une co-production), le Doc Station (pour 10 documentaristes développant un projet documentaire), Script Station (il accueille 10 scénaristes/réalisateurs qui sont au stade du développement de leur scénario) et enfin le Short Film Station (formaté pour 10 réalisateurs ou scénaristes/réalisateurs à une étape avancée de leur court métrage).

5 Studios sont prévus : Post-Production Studio (pour monteurs, producteurs, directeurs de la photo ou réalisateurs), Editing Studio (pour monteurs ou réalisateurs), Sound Studio (les ingénieurs du son et compositeurs de musique de film candidats au Talent Campus seront automatiquement inscrits ici), Production Design Studio (les décorateurs de film qui candidatent au Talent Campus seront ipso facto dans ce programme) et Distribution Studio (uniquement réservé aux distributeurs de film, voir plus bas).

Les 2 ateliers du Berlinale Talent Campus (détaillés plus bas) sont le Talent Actors Stage (réservé aux acteurs) et le Talent Press, lui destiné aux critiques de cinéma.

Pour être éligibles, les professionnels du cinéma ne doivent pas avoir plus de 10 ans de carrière, dans leur métier.
En général, les anciens participants ne sont pas supposés pouvoir s'inscrire deux fois. Néanmoins, si vous avez déjà participé par exemple à un Talent Project Market, vous pouvez très bien vous inscrire à un Script Station (pour les scénaristes) ou Short Film Station (pour les court-métragistes).

Les candidats sont priés de prêter attention au fait que l'anglais est la langue de travail. En effet, l'anglais est la langue utilisée entre les intervenants et les participants du Berlinale Talent Campus. Il faut donc parler un tant soit peu l‘anglais pour s'inscrire à la manifestation.

8 critiques de Cinéma

Soutenu par la FIPRESCI et le Goethe-Institut, le TALENT PRESS est une des composantes du Talent Campus. Il est ouvert à huit (8) journalistes de cinéma. Le Talent Press 2014 comprendra une réunion de rédaction quotidienne, avec des critiques de rang mondial. Le panel "Critique de Cinéma et Attachés de presse" permettra de répondre à deux questions : comment travaillent les attachés de presse des films, et comment peuvent-ils collaborer avec la Presse ? Au final, l'atelier offrira aux 8 participants la possibilité de mieux explorer les pistes qui s'ouvrent à eux/elles pour "publier son travail", en particulier dans les magazines, dont Le Meilleur du Berlinale Talent Campus, dans sa version imprimée et électronique (le site Talentpress.org).

Le DISTRIBUTION STUDIO

Cette composante du Talent Campus est organisée pour 8 à 10 distributeurs qui devraient faire parler d'eux. Le panel "Secrets de distributeurs" est un creuset, avec de grands distributeurs, producteurs et vendeurs internationaux. Les participants auront droit à des projections tests, où les distributeurs donnent leur avis aux producteurs sur leurs films en finition. Ce Studio de Distribution vise à se faire un réseau (au sein des marchés de film européens et à l'international).

Conçu pour 15 acteurs/actrices

Le TALENT ACTORS STAGE est dédié aux acteurs. Ce stage vise à leur permettre de renforcer leurs techniques d'actorat - techniques du corps, lecture de dialogues et travail en gros plan caméra - avec des encadreurs expérimentés. Par ailleurs, il vise à créer une solide connexion avec des Directeurs de Casting internationaux qui dispenseront comme enseignement la manière de se présenter à l'International, pour un-e acteur/actrice. Cet espace professionnel pourvoie à construire des liens avec des scénaristes, réalisateurs et producteurs travaillant sur de nouveaux projets de films.

Campus International

Comme le dit sur son site officiel Berlinale Talent Campus : si les racines sont solidement plantées à Berlin, depuis 2003, de nouvelles branches de l'initiative Campus ont poussé dans le monde : Sarajevo (7ème édition du 18 au 24 août 2013, en marge du 19ème Sarajevo Film Festival, en Bosnie-Herzégovine), Durban (6ème édition du 19 au 23 juillet, durant le 34ème Durban International Film Festival, en Afrique du Sud), Tokyo (3ème édition du 25 au 30 Novembre 2013, au Japon), Guadalajara (5ème édition du 1er au 05 mars 2013, pendant le International Film Festival Guadalajara, Mexique), Buenos Aires (8ème édition, du 12 au 16 avril 2013, en marge du Buenos Aires Festival Internacional de Cine Independiente, BAFICI, Argentine).

Ces excroissances internationales reproduisent la structure et les buts de leur modèle allemand, même si toutes développent une perspective régionale, avec des partenariats locaux.
Ainsi, le Festival de Durban en Afrique a lancé en 2012, un Durban Talent Press, d'après le même principe que celui de Berlin, sur une initiative d'Africiné, du Goethe Institut d'Afrique du Sud et de l'équipe du Festival de Durban. Pour 2013, l'atelier de Durban a réuni 4 critiques de cinéma : une Sud-d'Africaine (Nosipho S. Mngoma), un Ougandais (Polly Kamukama), une Tunisienne (Narjes Torchani) et une Nigériane (Derin Ajao). Leurs articles pour cette deuxième édition ainsi qu'une partie de l'édition 2012 sont en ligne sur Africiné, le leader mondial.

La Communauté des Berlinale Talent Campus alumni : une grande famille

A ce jour, la Communauté du Talent Campus rassemble 4 690 professionnels du cinéma provenant de 133 pays.
Le Berlinale Talent Campus 2013 avait réuni 303 Participants (appelés Berlinale Talent Campus alumni) venant de 96 nations.
En 2013, la Berlinale a eu 475 822 spectateurs (parmi lesquels 303 077 payants), pour 404 films dont 108 courts métrages, avec 3 695 journalistes de 81 pays. Le Festival de Berlin dispose d'un budget annuel conséquent de 19,5 millions d'euros pour lequel le gouvernement fédéral allemand (sur une décision du Bundestag, l'Assemblée nationale) verse 6,5 millions.

Chaque participant a droit un page personnel sur le site de la Berlinale, auquel vous continuez à avoir accès par un mot de passe.

2010 : quand les Africains attaquaient la Berlinale

Le 17 février 2010, le Talent Campus avait organisé à Berlin un débat intitulé Shotgun Stories: African Cinema Attacks. La rencontre réunissait plusieurs réalisateurs : Kunle Afolayan (Nigeria, The Figurine), Oliver Hermanus (Shirley Adams et depuis lors Beauty / Skoonheid), Caroline Kamya (Imani), Tom Tykwer (auteur du plus grand succès international du cinéma allemand : Cours Lola, cours et engagé au Kenya dans un atelier pour les jeunes d'où sont sortis Soul Boy d'Hawa Essuman et Nairobi Half Life de Tosh Gitonga). Le débat était modéré par Dorothee Wenner qui a fait un pénétrant portrait de Nollywood avec son documentaire Peace Mission en 2008). D'autres professionnels étaient présents comme Peace Anyiam-Osigwe, Présidente des African Movie Academy Awards (AMAA) ou encore le regretté Fortuné Bationo (critique de cinéma ivoirien).
À cette 60ème édition de la Berlinale (du 11 au 21 février 2010), une vingtaine d'Africains (producteurs, réalisateurs, scénaristes…) faisaient partie des 350 participants du 8ème Talent Campus. Citons en autres, la Ghanéenne Mirabel Awuah, le Nigérian Idi Nasuru, le Sénégalais El Hadj Samba Sarr (décédé quatre mois après), la Béninoise Ingrid Agbo,...
Bärbel Mauch (elle a produit Le malentendu colonial de Jean-Marie Teno, Faro, la reine des eaux de Salif Traoré) y était partie prenante.

Alain Gomis cette année, puis African Metropolis Short Film Project, en 2014

En 2013, le Sénégalais Alain Gomis était en compétition à la Berlinale avec son lumineux Tey (Aujourd'hui) qui a ensuite décroché de nombreux prix dans le monde dont le prestigieux Etalon d'Or de Yennenga au Fespaco. Le 10 février de la même année, le 11ème Berlinale Talent Campus proposait un nouveau débat (modéré par la Sud-Africaine Nisha Naidoo) cette fois sous le titre Set In the City: Depicting Urban Africa avec les réalisateurs Tosh Gitonga (Kenya) et Philippe Lacôte (Côte d'Ivoire). Issu de l'atelier One Fine Day Films (association créée en 2008 par Marie Steinmann et Tom Tykwer), Nairobi Half Life signé par Tosh Gitonga a représenté le Kenya aux Oscars. Le Franco-Ivorien Philippe Lacôte travaillait pour la série de courts métrages justement intitulée "African Metropolis Short Film Project" ("Projet de courts métrages Métropoles africaines"). Se déroulant dans de grandes métropoles africaines, ces courts - qui ont connu leur Première mondiale à Durban, en Afrique du Sud (le producteur délégué est Steven Markovitz, avec le soutien du Goethe Institut de Joburg) seront montrés à la Berlinale 2014. Les autres réalisateurs sont Vincent Moloi, Marie Kâ, Ahmed Ghoneimy, Jim Chuchu, Folasakin Iwajomo et Carole Maloba.
C'est dire que l'intérêt du Talent Campus et de la Berlinale ne faiblit pas à l'endroit du continent africain.

Les deux managers du Talent Campus : Christine Tröstrum et Matthijs Wouter Knol (depuis 2008).

Matthijs Wouter Knol est le Directeur de programme du Berlinale Talent Campus, depuis Septembre 2008. Né en Hollande, ce journaliste freelance est venu au cinéma après des études en Histoire Contemporaine (à Leyde et à Rome, en Italie). A partir de 2001, il travaille dans une célèbre société de production : Pieter van Huystee Film, basée à Amsterdam. Il y sera Chef du Développement en 2004, producteur associé de plusieurs films documentaires et co-producteur de l'édition DVD remasterisée rassemblant les oeuvres de Johan van der Keuken (avec Arte Vidéo). Matthijs Wouter Knol signe en 2007 avec le Festival International du Film Documentaire d'Amsterdam (IDFA), pour ensuite prendre la tête du Berlinale Talent Campus (Festival International du Cinéma de Berlin), avec Christine Tröstrum (la Directrice de projet).
Cette dernière est née à Ravensburg, en Allemagne. Elle a fait des études de théâtre et communication culturelle à Berlin. Dans les années 2000, elle est curatrice pour des festivals de cinéma à Tübingen, Augsburg et Marseille. Directrice de projet de 1998 à 2000 au Centre Européen du Cinéma (à Babelsberg), où elle fut responsable du Projet pilote CyberCinema (le premier essai de cinéma numérique dans le monde), elle sera ensuite Directrice des événements à Cartoon Movie, un marché de financement pour films d'animation. Depuis 2004, Christine Tröstrum travaille au Berlinale Talent Campus, dont elle assure la Direction générale (avec Matthijs Wouter Knol, depuis 2008).

Le Cabinet du Dr. Caligari de Robert Wiene

Il faut retenir que cette 64ème édition de la Berlinale offrira la Première de la version restaurée en numérique du film Le Cabinet du Dr. Caligari du réalisateur Robert Wiene.
La Première du film (en 35 mm) avait eu lieu le 26 Février 1920, à Berlin. 94 ans après, c'est une nouvelle version complètement restaurée numériquement qui sera projeté au sein de la section Berlinale Classics. Plus qu'un film muet expressionniste, il a profondément influencé plusieurs générations de cinéastes. Cette oeuvre clé du cinéma allemand muet sera présenté dans la Grande salle de concert de la Berliner Philharmonie, le 09 février, soit le deuxième jour du Berlinale Talent campus (du 08 au 13 février 2014).

Pour plus d'informations sur les modalités d'inscription de l'ensemble du Talent Campus, merci de suivre ce lien (en anglais, avec une version allemande) : www.berlinale-talentcampus.de.

Thierno I. Dia

haut de page


   liens films

African Metropolis Short Film Project 2013
Vincent Moloi, Philippe Lacôte, Marie Kâ, Ahmed Ghoneimy, Jim Chuchu, Folasakin Iwajomo

Aujourd'hui (Tey) 2011
Alain Gomis

Homecoming [réal: Jim Chuchu] 2013
Jim Chuchu

Nairobi Half Life 2012
David Tosh Gitonga

Soul Boy 2009
Hawa Essuman


   liens artistes

Ajao Derin


Essuman Hawa


Gitonga David Tosh


Kâ Marie


Kamukama Polly


Knol Matthijs Wouter


Lacôte Philippe


Mauch Bärbel


Mngoma Nosipho S.


Moloi Vincent


Torchani Narjès


Tröstrum Christine


   évènements

08/02/2013 > 13/02/2013
atelier |Allemagne |
Berlinale Talent Campus 2014
12ème édition.

06/02/2014 > 16/02/2014
festival |Allemagne |
Berlinale 2014 (64th Internationale Filmfestspiele Berlin)
64ème festival de Berlin

   liens structures

Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC)
Sénégal | DAKAR

Berlinale Talent Campus
Allemagne | BERLIN

One Fine Day Films
Allemagne | BERLIN

Vanuit het Zuiden (Depuis le Sud)
Pays-Bas | AMSTERDAM

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page