actuellement 16233 films recensés, 2741 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Rodéric Dèdègnonhou
publié le
11/01/2014
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique



Rodéric Dèdègnonhou (Africiné)


M. Dorothée DOGNON, Directeur National de la Cinématographie


M. Sévérin Adjovi, Maire de Ouidah


M.Jean Odoutan, Délégué Général de Quintessence


Mme Emilie Deleuze, Présidente du Jury 2014


Mme Caroline Pochon, lauréate d'un Python d'honneur


M. Nouréini Tidjani-Serpos, lauréat d'un Python d'honneur


Mme Carole Lokossou, lauréate d'un Python d'honneur


M. Alfred "Freddy" Fadonougbo, lauréat d'un Python d'honneur

retour
 
Ouverture de la 12ème édition du Festival international du film de Ouidah "Quintessence"
Les cinéphiles officiellement renvoyés vers les salles de cinéma

Le directeur de la cinématographique du Bénin, M. Dorothée Dognon, représentant le ministre chargé de la culture a officiellement donné le top des manifestations socioculturelles de la 12ème édition du festival international du film de Ouidah, dans la soirée du jeudi à l'institut régional de la santé publique (Irsp) de Ouidah en présence plusieurs invités de marques, notamment M. Séverin Adjovi, le locataire de l'Hôtel de ville.

"Le meilleur métier au monde, c'est le cinéma parce qu'il présente la beauté dans toutes ses formes. Le festival ‘'Quintessence'' a dépassé le Bénin et conquit le monde, raison pour laquelle le gouvernement béninois accorde une grande importance à travers la modeste contribution des ministères chargés de la culture et celui de la communication" a déclaré ainsi M. Dorothée Dognon, pour lancer officiellement les activités de la 12ème édition du festival "Quintessence".



Le cinéma prend de l'essor grâce au travail de Jean Odoutan, a reconnu le maire de la ville de Ouidah, M. Séverin Adjovi, avant d'exhorter, le Délégué général dudit festival à mettre tout en œuvre pour parfaire l'organisation de l'évènement.
Après l'emprise d'une animation folklorique, M. Jean Odoutan a profité de la cérémonie d'ouverture pour donner des prix spéciaux à certains hôtes de marques. Il s'agit des trophées "Python" décernés aux personnalités entre autres : Emilie Deleuze, Caroline Pochon, Sévérin Adjovi, Nouréini Serpos-Tidjani, Carole Lokossou, Freddy Fadonougbo, Bonaventure Assogba et Dorothée Dognon.



Placée sous le thème "La femme", l'édition 2014 du festival "Quintessence connaitra la projection cinématographique de quatre vingt douze (92) films durant cinq (05) jours dans les villes de Cotonou, Porto-Novo, Parakou et Ouidah.
Dans la sélection, on retrouve le film soutenu par Africiné : Dialemi (court métrage fiction de Nadine Otsobogo, Gabon, 2013, avec Laurent Owondo, Prudence Maïdou) ainsi que Sessi (long métrage fiction de Elvire Adjamonsi, Bénin, 2013). Parmi les longs métrages documentaires, on compte Le Chant des tortues, une révolution marocaine de Jawad Rhalib, Maroc, 2013), Dans la cour des marionnettistes du Burkina (de Christian Lajoumard, 2013, France), Deported / Expulsés (de Rachèle Magloire et Chantal Regnault, Haïti, 2012) et Tango Negro(de Dom Pedro, Angola / Argentine, 2012).
La rétrospective Mahamat-Saleh Haroun compte deux films du multi-primé réalisateur tchadien : Daratt (Saison sèche) et Abouna (Notre père).

Outre les projections cinématographiques, des ateliers et tables rondes seront au cœur de la randonnée.

par Rodéric Dèdègnonhou, Journaliste à l'Agence Bénin Presse

haut de page


   liens films

Abouna (Notre père) 2002
Mahamat-Saleh Haroun

Chant des tortues, une révolution marocaine (Le) 2013
Jawad Rhalib

Dans la cour des marionnettistes du Burkina 2013
Christian Lajoumard

Daratt (Saison sèche) 2006
Mahamat-Saleh Haroun

Deported (Expulsés) 2012
Rachèle Magloire, Chantal Regnault

Dialemi 2013
Nadine Otsobogo Boucher

Sessi 2013
Elvire Adjamonsi

Tango Negro 2013
Dom Pedro


   liens artistes

Assogba Bonaventure


Dognon Dorothée


Fadonougbo Alfred "Freddy"


Lokossou Carole


Odoutan Jean


Pochon Caroline


Tidjani-serpos Nouréini


   évènements

09/01/2014 > 13/01/2014
festival |Bénin |
Quintessence - Festival International du Film de Ouidah 2014
12ème édition

   liens structures

Agora Films [Genève]
Suisse | Genève

haut de page

   vidéos
   

 

Dialemi (Elle s'amuse)
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page