actuellement 18059 films recensés, 3108 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Rodéric Dèdègnonhou
publié le
19/01/2014
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique



Rodéric Dèdègnonhou (Africiné)


Kim Nguyen, réalisateur canadien



retour
 
Palmarès du Festival international du film de Ouidah "Quintessence" 2014
Le film Rebelle reçoit le trophée "Python Konrad Adenauer"

Les membres du jury de la section "Konrad Adenauer" du festival international du film de Ouidah "Quintessence", ont unanimement choisi le film Rebelle de Kim Nguyen, comme "meilleur film" de l'année 2014, parmi les dix films en lice, au cours d'une cérémonie de remise de prix, ce samedi, au siège du Fitheb.

"Le trophée "Python Konrad Adenauer" revient au réalisateur d'origine canadienne M. Kim Nguyen à travers son film Rebelle. Nous avons fait ce choix parce que nous ne sommes pas des rebelles" a déclaré Mme Célestine Zanou, Présidente du jury de la section "Konrad Adenauer.

Selon elle, c'est parce que ce film permet de tirer trois grandes leçons. La première est liée au destin du personnage incarné par Rachel Mwanza (Komona) qui bascule dans des violences et actes d'horreurs, alors qu'elle est quand même supposée - en tant que personne, adolescente, femme - amener son humanité à la société.
La deuxième leçon est relative à la vie de débauches (dévaster tout un village, tuer, apprendre les lois et règles du monde des rebelles) constamment orchestrée par la jeunesse dans le film, tandis que la dernière interpelle les politiciens à former la jeunesse avant de les intégrer dans la politique.



M. Kim Nguyen, étant absent, le délégué général du festival international du film de Ouidah "Quintessence", M. Jean Odoutan a reçu le trophée "Python Konrad Adenauer". Il a rassuré le public que le compte rendu fidèle se fait au réalisateur.

La Fondation Konrad Adenauer (KAS) au Bénin est la partenaire privilégiée du festival international du film de Ouidah "Quintessence" édition 2014. La Représentante Résidente de la fondationMme Elke Erlecke, a estimé que le film est un aussi moyen d'éducation politique afin de promouvoir la démocratie et les droits de l'homme. Elle est par ailleurs Directrice du Programme Dialogue Politique en Afrique de l'Ouest, au sein de la Fondation.

Quintessence 2014 - Festival du film de Ouidah from Africiné www.africine.org on Vimeo.



Parlant des dix films en lice, entre autres : A wesna et Prola, Bamako année 0, L'arbre d'en face, Sessi, Rebelle et Zamaana-il est temps !, Mme Sabine Lindemann, représentante de l'Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne a souligné que les films ont des rapports très proches liés à la démocratie et aux droits de l'homme.

par Rodéric DEDEGNONHOU

haut de page


   liens films

Rebelle (War Witch) 2012
Kim Nguyen


   liens artistes

Mwanza Rachel


Nguyen Kim


Odoutan Jean


   vnements

09/01/2014 > 13/01/2014
festival |Bénin |
Quintessence - Festival International du Film de Ouidah 2014
12ème édition

   liens structures

Agora Films [Genève]
Suisse | Genève

Association Bénin ciné média (ABCM)
Bénin | COTONOU

Fondation Konrad Adenauer
Sénégal | Dakar

ICO (Institut Cinématographique de Ouidah)
Bénin | OUIDAH

Quintessence - Festival International du Film de Ouidah
Bénin | OUIDAH

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>