actuellement 16532 films recensés, 2789 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Pélagie Ng'onana
publié le
26/02/2014
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique



Pélagie Ng'onana (Africiné)


Françoise Ellong, réalisatrice de W.A.K.A.


Patricia Bakalack (Mathilde) et Bruno Henry (Max, le proxénète), dans W.a.k.a.


Françoise Ellong (scénario dans les mains), entourée d'une partie de l'équipe, lors du tournage


Bruno Henry (Max, le proxénète), sur le tournage de Waka


La réalisatrice et Séraphin Kakouang, le scénariste du film


Projection à Yaoundé, avec l'équipe du film, en arrière-plan

retour
 
Diffusion : W.a.k.a. sélectionné dans trois festivals
Le long métrage de Françoise Ellong va tour à tour à Ouaga, à Meknès et à Yaoundé.

La réalisatrice et scénariste camerounaise ne boude point son plaisir. Françoise Ellong est d'ailleurs la première à diffuser l'information dans les réseaux sociaux : W.a.k.a. (Woman acts for her kind Adam) sélectionné pour trois festivals en un mois. Alors que ce long métrage franco-camerounais (entièrement tourné à Douala, ville camerounaise fin 2012) peaufine sa postproduction, il fait déjà un bon parcours de festivals, avant même sa sortie officielle. Le mois de mars 2014 est fructueux pour W.a.k.a. On peut l'affirmer. C'est d'abord la 3ème édition des Journées cinématographiques de la femme africaine, se déroulant à Ouagadougou et Banfora, qui accueille la réalisatrice et son film du 3 au 8 mars prochains. W.a.k.a. et son auteure se rendront ensuite au Festival international de la femme et du développement à Meknès au Maroc, à partir du 7 mars, où le film est en compétition officielle.

Trailer W.A.K.A, Françoise Ellong from Africiné www.africine.org on Vimeo.



Cette fiction dramatique sera parallèlement diffusée pendant le festival international Mis me binga qui s'ouvre le 6 mars à Yaoundé au Cameroun. Françoise Ellong n'y sera pas, mais n'ignore pas, un seul instant, l'opportunité que lui offrent ces sélections "de pouvoir m'exprimer dans plusieurs et différents pays. Chaque sélection en Festival du film est déjà une victoire, en ce qui me concerne. Tout le reste est du bonus. Ma plus grande satisfaction est la diversité des pays qui accueillent le film", se réjouit-elle. "J'aime rencontrer de nouveaux cinéastes, échanger avec eux, créer de nouvelles collaborations et rêver à une multitude de projets possibles. Mais parmi les collègues, il y a aussi les passionnés. Ceux qui aiment le Cinéma, sans forcément savoir comment ça se passe. C'est toujours un plaisir de discuter avec eux et répondre à toutes leurs interrogations", ajoute celle qui a également réalisé Nek, court métrage à succès, sorti en 2010.

Festival des films de la diaspora.

La jeune scénariste pense capitaliser au maximum, ces espaces dont l'objectif premier est de mettre en avant la femme africaine et lui permettre de s'exprimer librement. Elle va en même temps à la rencontre de nouveaux regards, de nouvelles critiques constructives pour apprendre et faire mieux la prochaine fois. "C'est ce à quoi me servent les Festivals en général. Avant une sortie en salles par exemples, ce sont d'excellents moteurs également pour améliorer le film et sortir la version la plus aboutie possible au public", confie-t-elle.
Et visiblement, le "W.a.k.a. tour" n'est pas prêt de s'arrêter. La réalisatrice a reçu récemment un coup de fil du Festival international des films de la diaspora africaine (Fifda), initié à New York et dont la version française se tient en septembre prochain à Paris. Le film est donc en passe de figurer dans la programmation de cet autre rendez-vous cinématographique.

Rappelons que c'est en ouverture du festival Ecrans noirs 2013, que W.a.k.a. est diffusé pour la première fois en public. Depuis lors cette fiction, qui met en scène les multiples combats d'une jeune mère célibataire, va à l'assaut des festivals. Des espaces qui permettent à la production de s'affirmer bien que la postproduction ne soit pas définitivement bouclée. Car "W.a.k.a. étant un film totalement indépendant, le processus est plus long et le chemin plus tortueux qu'un film classique accompagné comme il se doit", remarque Ellong.

Cependant, les différentes sorties, qui auront bel et bien lieu, s'organisent progressivement. "Actuellement, nous sommes en pourparler pour la sortie camerounaise d'abord, africaine ensuite. Le label de distribution "Film Indépendant" créé par la boîte de Production qui a produit le film, Grizouille Production, prépare également la sortie française. La bande annonce à venir révèlera les dates très prochainement. Nous devons nous armer encore d'un peu de patience", rassure la réalisatrice.

Elle rassure par ailleurs que W.a.k.a. n'est pas son unique dossier. Un projet de court métrage est annoncé, côté Cameroun une fois de plus. Cette fois c'est sous la casquette de productrice que Françoise Ellong assume ce projet. "J'ai également deux projets de longs-métrages, un sur lequel je travaille depuis huit ans déjà "The North Wing" et un second qui est en train de voir le jour petit à petit et qui s'annonce complexe à mettre en place, mais pas impossible", conclue-t-elle.

Le film W.a.k.a. est soutenu par Africiné, le Leader Mondial (Cinémas africains & Diaspora).

Pélagie Ng'onana

haut de page


   liens films

W.A.K.A. Pour son fils est prête à tout (Waka) 2013
Françoise Ellong


   liens artistes

Ateh Franck


Bakalack Patricia


Bomo Bomo Alain


Dikobo Edimo


Ellong Françoise


Fuller Yoli


Henry Bruno


Kakouang Séraphin


Masso Cyrille


Ndoumbé Jean


Yarro Jacobin


   évènements

03/03/2014 > 07/03/2014
festival |Burkina Faso |
Journées Cinematographiques de la femme africaine de l'image - JCFA 2014
3ème édition.

06/03/2014 > 09/03/2014
festival |Cameroun |
Festival International de Films de Femmes "Mis Me Binga" 2014
5ème édition. First international women films festival of the central Africa sub region.

   liens structures

ArtMattan Productions
États-Unis | New York

Cameroon Art Critics (CAMAC)
Cameroun | YAOUNDÉ, DOAUALA

Cinépress
Cameroun | Yaoundé

Festival des Films de la Diaspora Africaine
États-Unis | New York, NY

Grizouille Production
France | PARIS

LFR Films
France | PARIS

Malo Pictures
Cameroun | YAOUNDÉ-MESSA

NS Pictures
Cameroun | DOUALA

haut de page

   vidéos
   

 

W.a.k.a., de Françoise Ellong
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page