actuellement 17463 films recens√©s, 2937 textes recherche | » english  
films r√©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  r√©dacteurs»
  √©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  d√©p√™ches »
  nouvelles de
la f√©d√©ration»
  la f√©d√©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Michel Amarger
publié le
15/06/2014
Ľ films, artistes, structures ou √©v√©nements li√©s √† cette critique
Ľ les commentaires li√©s √† cette critique



Michel Amarger (Africiné)


Amelle Chahbi, réalisatrice


Scène du film Amour sur place ou à emporter


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Amelle Chahbi, actrice et réalisatrice de Amour sur place ou à emporter : Le Film !


Africiné, Le Leader Mondial (Cinémas africains & Diaspora)

retour
 
Amour sur place ou à emporter : Le Film !
Alliance Black Beur en France
LM Fiction de Amelle Chahbi, France, 2014
Sortie France : 28 mai 2014

L'√©lectricit√© qui aiguise les rapports entre communaut√©s en France, reste en survoltage. Une tension qui fait fr√©mir les bandes de jeunes comme l'illustrent quelques fictions bien senties des ann√©es 2000. La Fran√ßaise Audrey Estrougo prom√®ne sa cam√©ra dans le monde des filles de banlieue pour Regarde moi, 2007, qui oppose une Blanche et une Noire, convoitant le m√™me gar√ßon. Rachid Dja√Įdani, de p√®re alg√©rien et de m√®re soudanaise, explore les clivages dans Rengaine, 2012, en suivant l'idylle d'un jeune Noir chr√©tien avec une Maghr√©bine musulmane. Comme le mariage entre Noir et Arabe fait figure de tabou, m√™me dans les quartiers parisiens, le grand fr√®re de la fianc√©e se fait un devoir de contrarier cette union.
En soulignant le racisme entre Blacks et Beurs, le film de Rachid Dja√Įdani se fait une place dans la s√©lection de la Quinzaine des R√©alisateurs √† Cannes, en 2012. Cette ann√©e, c'est la Fran√ßaise C√©line Sciamma, dans la m√™me section avec Bande de filles, 2014, qui effleure le sujet en se concentrant sur l'amiti√© d'un groupe d'adolescentes noires et leurs d√©m√™l√©es avec le quotidien de la banlieue. Ces films √©voquent la mani√®re dont la personnalit√© des protagonistes se nourrit de son rapport √† leur communaut√© en tentant d'y trouver sa place ou de s'en d√©marquer.



Loin de ces consid√©rations d'auteurs, et √† l'√©cart des drames volontiers d√©fendus par le Festival de Cannes, la sortie de Amour sur place ou √† emporter : Le Film ! de Amelle Chahbi, 2014, propose un regard d√©complex√© sur les relations Blacks Beurs, sous la forme d'une com√©die all√©grement trouss√©e. Noom, issu d'une famille malienne dont les co√©pouses m√®nent la danse √† coups de r√©flexions mordantes, s'oriente vers le stand-up. Amelle, n√©e dans une famille alg√©rienne dont le p√®re r√Ęleur, ex√®cre les Noirs, travaille dans une cha√ģne de fast-food, √† Paris.
Noom cherche à aligner les conquêtes, Amelle, échaudée par sa dernière liaison, rêve de se ranger ou de trouver un homme idéal. Un accident les jette l'un contre l'autre avant qu'ils découvrent que lui est le nouvel employé qu'elle est chargée de former pour intégrer le fast-food. Piquants dans leurs rapports de travail, mais piqués l'un par l'autre, ils se rapprochent inéluctablement malgré les obstacles et leur réticence.

Amour sur place ou √† emporter : Le Film ! repose sur la verdeur des dialogues, balanc√©s par les h√©ros et leur entourage, sur la communaut√© oppos√©e. La truculence des co√©pouses maliennes, les remarques acerbes du p√®re alg√©rien, le regard caustique des copines de la fille, relaient la mani√®re dont le couple d'amoureux se teste et s‚Äė√©prouve en surfant sur les clich√©s Black Beur. Amelle Chahbi, aux racines marocaines, pilote la r√©alisation sans √©pargner les camps.
"Etant Rebeu, je suis prot√©g√©e. J'ai le droit de faire des vannes sur les Renois. Une solidarit√© inconsciente entre minorit√©s", avance t-elle. "Ceci dit, il y a un racisme horrible Rebeus Renois." Le film le pointe en le d√©samor√ßant par l'humour, adaptant une pi√®ce de th√©√Ętre co√©crite par Amelle Chahbi et Noom Diawara. D√®s le d√©part, en 2012, Amour sur place ou √† emporter attire le public au Th√©√Ętre du Gymnase Marie Bell, √† Paris. Les trentenaires peuvent se reconna√ģtre dans cette suite de sketches sur la vie d'un couple mixte. La mise en sc√®ne, reprise par Fabrice Ebou√© au Th√©√Ętre du Temple, en 2013, relance le succ√®s des deux auteurs qui enflamment les planches en se renvoyant les vannes.



"Les Rebeus communiquent tout le temps par le rire", souligne Amelle Chahbi. "C'est lié à une pudeur, à ce qu'on ne doit pas dire, à la religion. Et ils adorent l'autodérision." Son complice est sur la même ligne. Il a fait ses armes sur Canal+ en participant aux sketches de Omar et Fred, intégré le Jamel Comedy Club et écrit pour Fabrice Eboué. On le remarque sur grand écran dans Les Barons de Nabil Ben Yadir, 2010, Joséphine de Agnès Obadia, 2013, ou Le crocodile du Botswanga de Lionel Steketee et Fabrice Eboué. Ce dernier épaule aussi le travail de Amelle Chahbi, découverte en Miss Météo pour Canal+ et ses performances au Jamel Club Comedy.
En s'alliant pour adapter la pi√®ce, les humoristes s'entourent de seconds r√īles maghr√©bins (Most√©fa Stiti) ou noirs africains (Valentine Milebo) qui d√©fendent des figures typ√©es. Fabrice Ebou√© cautionne en prof de danse allum√©. Amour sur place ou √† emporter : Le Film ! est repr√©sentatif du regard port√© par une g√©n√©ration nouvelle de Beurs et de Blacks qui r√©ussissent. Ils cherchent √† s'√©manciper en d√©passant le choc des cultures qui cohabitent en France. "Le cin√©ma fonctionne par familles", estime Amelle Chahbi, adepte de l'humour √† l'emporte pi√®ce avec Noom Diawara. "Les choses changent mais c'est vrai qu'on a tendance √† beaucoup compartimenter ici." Avides de d√©cloisonner leur art, le Black et la Beur s'allient pour amuser et plaire par un spectacle √† consommer sans pr√©jug√©s. √Ä Paris comme ailleurs.

Vu par Michel AMARGER
(Afrimages / RFI / Médias France)
, pour Africiné

haut de page


   liens films

Amour sur place ou à emporter 2013
Amelle Chahbi


   liens artistes

Benstiti Mustapha


Biyouna


Chahbi Amelle


Debbouze Jamel


Diawara Noom


Dja√Įdani Rachid


Eboué Fabrice


Estrougo Audrey


Ma√Įdou Prudence


Milebo Laurentine


Nga Marie-Philomène


Sciamma Céline


Steketee Lionel


   liens structures

Gaumont
France | Neuilly-sur-Seine

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>