actuellement 16268 films recensés, 2747 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Mohammed Bakrim
publié le
25/06/2014
» films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
» les commentaires liés à cette analyse



Mohammed Bakrim (Africiné)


Kamal Kamal, réalisateur marocain (Grand Prix Ousmane Sembène 2014)




Mohamed Amin Benamraoui, réalisateur de Adios Carmen (Maroc)




La cinéaste camerounaise Françoise Ellong (Prix du jury)


Prix de la Meilleure Réalisation 2014


Andrew Worsdale, réalisateur sud-africain (Durban Poison)


La Centrafricaine Prudence Maïdou (Dakar trottoirs), Prix de la Meilleure actrice




Hubert Laba Ndao, réalisateur sénégalais (Dakar trottoirs)


Prudence Maïdou (Salla), dans Dakar trottoirs.


Khaled Abou Naga (Villa 69, Egypte), Prix du Meilleur Acteur


Africiné, Le Leader Mondial (Cinémas africains & Diaspora)

retour
 
Palmarès du festival du Cinéma africain de Khouribga (Maroc)
Le grand prix pour Kamal Kamal

C'est un palmarès presque sans surprise, au niveau de son grand prix dans tous les cas, qui a clôturé la 17ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga (14 - 21 juin). C'est, en effet, le film Sotto voce du Marocain Kamal Kamal qui a décroché la consécration suprême, le Prix Ousmane Sembène. Le film étant porté par une grande ambition artistique et par un effort de production original.
"Pour moi, cette récompense est dédiée à l'ensemble de mes collaborateurs et aux comédiens notamment ; c'est une reconnaissance du travail accompli et de leur générosité", nous dit Kamal Kamal, juste après avoir appris son succès. Le jury n'a pas manqué d'ailleurs de relever la qualité de la prestation des comédiens en décernant le prix du meilleur second rôle masculin au comédien Mohamed Choubi, dans une interprétation sobre et émouvante.

Sotto Voce - Kamal KAMAL from Africiné www.africine.org on Vimeo.



Une autre distinction pour le Maroc avec le Prix du scénario attribué au film Adios Carmen du jeune Mohamed Amin Benamraoui ; un retour cinéphilique sur la découverte du cinéma dans le Nador du milieu des années 70 avec en filigrane la découverte de l'altérité pour un jeune enfant qui se voit séparé de sa mère. Cette dernière est obligée de rejoindre son mari en Belgique, avant que lui-même ne quitte sa ville natale. c'est le récit de la perte de l'innocence et l'initiation à la vie. Mohamed Amin Benamraoui est une des valeurs montantes de notre paysage cinématographique.

ADIOS CARMEN - Amin Benamraoui from Africiné www.africine.org on Vimeo.



Le Prix du jury est allé à la jeune cinéaste camerounaise Françoise Ellong pour son film (c'est son premier), W.A.K.A [soutenu par Africiné, ndlr] qui traite de la condition féminine à travers la figure d'une jeune mère acculée à la prostitution pour subvenir aux besoins de son enfant… L'amour sera cependant au rendez-vous, pour offrir au récit une issue de rédemption mais au prix fort.

Trailer W.A.K.A, Françoise Ellong from Africiné www.africine.org on Vimeo.



L'Afrique du Sud est repartie avec le Prix de la réalisation attribué à Durban poison de Andrew Worsdale, un thriller poignant qui part à la poursuite de la trajectoire tragique d'un couple d'amoureux criminels, un peu à l'image de Bonnie and Clyde avec en particulier un travail sur la mémoire autour de l'interrogation : qui a tué qui ?



Le prix d'interprétation féminine est allé à Prudence Maïdou, la comédienne du film sénégalais Dakar Trottoirs de Hubert Laba Ndao ; et l'Egyptien Khalid Abou Naga a obtenu le prix du meilleur rôle masculin pour son jeu de composition dans La villa 69 de Aytan Amin.

Mohammed Bakrim

haut de page


   liens films

Adios Carmen 2012
Mohamed Amin Benamraoui

Dakar trottoirs 2013
Hubert Laba Ndao

Durban Poison 2013
Andrew Worsdale

Sotto voce - الصوت الخفي 2013
Kamal Kamal

Villa 69 (69 Messaha Square) 2013
Ayten Amin

W.A.K.A. Pour son fils est prête à tout (Waka) 2013
Françoise Ellong


   liens artistes

Abol Naga Khaled


Amin Ayten


Amin Benamraoui Mohamed


Ayouch Amal


Bastaoui Mohamed


Benaïssa Ahmed


Benaïssa Khaled


Boubker Rafik


Choubi Mohamed


Ellong Françoise


Kamal Jihane


Kamal Kamal


Khouyi Mohamed


Maïdou Prudence


Megri Younès


Ndao Hubert Laba


Niang Rokhaya


Saïl Nour Eddine


Setta Amal


Worsdale Andrew


   évènements

14/06/2014 > 21/06/2014
festival |Maroc |
Festival du cinéma Africain de Khouribga (FCAK) 2014
17ème édition

   liens structures

Centre Cinématographique Marocain (CCM)
Maroc | RABAT

Fondation du festival du cinéma africain de Khouribga
Maroc | KHOURIBGA

Grizouille Production
France | PARIS

JFK Productions
Maroc

LFR Films
France | PARIS

NS Pictures
Cameroun | DOUALA

haut de page

   vidéos
   

 

Dakar trottoirs
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page