actuellement 17468 films recens√©s, 2937 textes recherche | » english  
films r√©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  r√©dacteurs»
  √©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  d√©p√™ches »
  nouvelles de
la f√©d√©ration»
  la f√©d√©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Hassouna Mansouri
publié le
11/11/2014
Ľ films, artistes, structures ou √©v√©nements li√©s √† cette critique
Ľ les commentaires li√©s √† cette critique



Hassouna Mansouri (Africiné)




Céline Sciamma, réalisatrice de Bande de filles




Cl√©ment Tr√©hin-Lalanne, r√©alisateur de A√Įssa


Rabah Ameur-Za√Įm√®che, r√©alisateur


Abdellatif Kéchiche, réalisateur


Africiné, Le Leader Mondial (Cinémas africains & Diaspora)

retour
 
Aissa de Clément Tréhin-Lalanne / Bande de filles de Céline Sciamma
Les dents d'Aissa et les cheveux de Marieme
29ème Festival International du Film Francophone de Namur - FIFF 2014

Projet√©s ensemble dans le cadre du 29√®me Festival International du Film Francophone, Aissa de Cl√©ment Tr√©hin-Lalanne et Bande de filles de C√©line Sciamma ont un point commun qui donne raison aux programmateurs de Namur. Le court m√©trage et le long posent bien la question du regard port√© sur des jeunes femmes ‚Äėde couleur' en France. Les deux films sont construits sur le contraste entre le visible et l'invisible, le regard√© et le regardant, comme dirait H√©l√®ne Cixous (philosophe, dramaturge et po√©tesse, Prix de la langue fran√ßaise 2014).

Dans le court m√©trage de Tr√©hin-Lalanne, on ne voit qu'Aissa expos√©e √† un examen dont on comprend vite qu'il s'agit plus d'une consultation anatomique que m√©dicale. On ne tarde pas de comprendre qu'il y a m√©prise que de penser que la jeune femme est malade. En fait, il s'agit d'une consultation officielle pour v√©rifier l'identit√© de la jeune femme, et plus pr√©cis√©ment pour d√©finir son √Ęge et, partant, justifier son expulsion du territoire fran√ßais. Aissa aurait-elle plus de 18 ans ? Serait-elle une immigr√©e clandestine et une sans papiers ? Elle dit √™tre Fran√ßaise d'origine Congolaise, avoir 17 ans et √™tre esth√©ticienne. La chute du film co√Įncidant avec la fin de l'auscultation, tombera comme un verdict.

Teaser BANDE DE FILLES Céline Sciamma from Africiné www.africine.org on Vimeo.



Bande de filles est une version afrop√©enne et f√©minine de ‚ÄėSaturday Night Fever'. Tout le long du film, on ne voit qu'un groupe de jeunes noires afrop√©ennes gravitant autour de Marieme, une jeune lyc√©enne qui n'arrive pas √† passer en seconde faute de moyenne suffisante. Pr√©sente √† Namur, la r√©alisatrice a dit, dans son introduction √† la projection, avoir voulu rendre hommage √† toutes ces jeunes filles qui sont partout √† Paris, mais qui restent cependant invisibles. L√† aussi, le film ne montre que ces jeunes filles s'adonnant √† toutes sortes de folies ordinaires, en c√©l√©bration de leur f√©minit√© et leur d√©sir de libert√© : draguer, se bagarrer, voler, d√©conner,‚Ķ

Outre l'histoire de drames, les deux films mettent en opposition ce que les h√©ro√Įnes veulent et ce qu'elles parviennent √† avoir, comment elles voudraient √™tre vues et comment elles sont regard√©es dans la r√©alit√©. Les gros plans sur les dents √©clatantes de blancheur et "bien entretenues" selon le m√©decin l√©giste, ou encore sur ses seins bien "d√©velopp√©s" toujours selon la voix off du consultant, en plus des prises des mensurations de la jeune femme, renvoient tout droit √† ce que les ethnographes jadis du d√©but du 19eme si√®cle avaient fait aux hommes dits "indig√®nes" afin de construire toutes sortes de th√©ories de la supr√©matie de la race blanche. (Lire la critique de V√©nus Noire d'Abdellatif K√©chiche).

Bande de filles est aussi l'histoire d'une m√©tamorphose, celle de Marieme. Au d√©but du film, la jeune femme a les cheveux tress√©s d'une lyc√©enne s√©rieuse et ambitieuse (qui refuse de se contenter d'une fili√®re professionnelle), d'une joueuse de football am√©ricain pleine d'√©nergie (qui r√©ussit un super but) et d'une sŇďur a√ģn√©e bienveillante (qui prend en charge ses deux petites sŇďurs). Le changement qu'elle subira, apr√®s la succession de plusieurs frustrations, aura comme indice le changement de sa coiffure. Lorsqu'elle rel√Ęche ses cheveux, ce sera une premi√®re √©tape vers la longue m√©tamorphose et la descente aux enfers enfon√ßant de plus en plus la jeune femme dans le d√©sespoir. N'ayant pu √™tre ce qu'elle voulait, elle s'engage dans une qu√™te dangereuse de ce qu'elle pourrait √™tre autrement.

Interrogeant le regardant en ne montrant que le regard√©, les deux films traitent de la question de la destin√©e de toutes ces jeunes filles, confront√©es √† un monde qui ne leur donne pas ce qu'elles voudraient avoir. On a souvent vu des films sur les jeunes gar√ßons des cit√©s. Ces deux films nous montrent la faune des cit√©es mais au f√©minin. Un regard tout frais qui surprend par une double exclusion: celle d'une femme r√©duite √† la marginalisation dans une soci√©t√© de machos et celle d'une ‚Äė√©migr√©e' confront√©e √† une soci√©t√© d'accueil qui lui ferme la porte au nez.

Il y a un nouveau souffle du cin√©ma sur ces Fran√ßais n√©s de parents issus de la diaspora africaine qui n'est pas sans √™tre rapproch√© du cin√©ma de Rabah Ameur-Za√Įm√®che ou de ce qu'un Kechiche fait dans les cit√©s parisiennes voire m√™me ce que Pasolini avait fait dans la banlieue de Rome pendant les ann√©es soixante, avec en particulier Accatone. Il s'agit d'un cin√©ma qui confronte dialectiquement la soci√©t√© avec son alt√©rite et remet en question les fronti√®res insurmontables √©rig√©es en toute absurdit√© et en tout arbitraire. Il y a l√† une zone grise propice aux investigations cin√©matographiques les plus audacieuses et les plus agr√©ablement surprenantes.

par Hassouna Mansouri

haut de page


   liens films

A√Įssa 2014
Clément Tréhin-Lalanne

Bande de filles 2014
Céline Sciamma


   liens artistes

Ameur-Za√Įm√®che Rabah


Kéchiche Abdellatif


Sciamma Céline


Tréhin-Lalanne Clément


   ťvŤnements

03/10/2014 > 10/10/2014
festival |Belgique |
FIFF - Festival International du film francophone de Namur 2014
29√®me √©dition. 3 ateliers, plus de 100 films !‏

   liens structures

Agence du court-métrage
France | PARIS

Agora Films [Genève]
Suisse | Genève

Arte France cinéma
France | Issy-les-Moulineaux

Hold-Up Films & Productions
France | PARIS

Lilies Films
France | PARIS

Pyramide Distribution
France | PARIS

Takami productions
France | Paris

Vanuit het Zuiden (Depuis le Sud)
Pays-Bas | AMSTERDAM

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>