actuellement 16270 films recensés, 2749 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Fatou Kiné Sène
publié le
15/04/2015
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique

Fatou Kiné Sène (Africiné)

retour
 
La Rive de Mariama Sy et Derrière les rails de Kady Diédhiou
L'héroïsme au quotidien
Mois du Cinéma au Féminin 2015, Dakar
Les courts métrages La Rive de Mariama Sy et Derrière les rails de Kady Diédhiou fixent le quotidien de "petits gens" à Saint-Louis et à Guinaw rail. Deux films qui mettent en lumière l'abnégation de citoyens ordinaires.

Les réalisatrices Mariama Sy et Kady Diédhiou ont été les invitées de la quatrième édition du Mois du cinéma au féminin samedi. Leurs films respectivement La Rive (2013) et Derrière les rails (2013) ont été projetés devant un jeune public composé d'élèves, d'étudiants en cinéma et de critiques à l'Aula Cervantès. Les courts métrages partagent une même thématique : Le quotidien de "petits gens" comme dirait le cinéaste Djibril Diop Mambety où la bravoure et l'abnégation semblent être leurs maîtres mots. L'univers de la pêche dans lequel baignent les personnages de deux films est aussi commun même si les décors divergent. Car Mariama Sy filme dans La Rive le quartier de Guet Ndar à Saint-Louis du Sénégal et Kady Diédhiou fixe la localité de Guinaw Rail, une banlieue de Dakar à travers Derrière les rails présentant l'histoire de Dior Lèye, une vendeuse de poisson.

Les réalisatrices montrent comment ces citoyens ordinaires gèrent leur quotidien en bravant les obstacles qui se dressent à eux tous les jours. Chez les Guets Ndariens, la rareté du poisson, leur gain journalier depuis des générations, scelle leur sort. Une vie qui n'est pas tranquille, car rythmée par les nombreuses disparitions causées par une mer incontrôlable depuis l'érection de la brèche à Saint-Louis. Les croyances ancestrales aidant parfois à surmonter les épreuves. L'environnement très dégradé, même s'il n'est pas la cible des caméras, s'invite toujours sur les images.
Mais le hic du film est surtout noté sur le plan technique. La Rive manque crucialement de lumière. Certains plans très sombres empêchent même de voir le visage des personnages. Le défaut est-il du lieu de projection ou du film ? La dernière hypothèse semble plus retenue si l'on sait que sur plusieurs plans, notamment à la fin où les pêcheurs font le décompte de la recette journalière les gens sont invisibles. Ces problèmes techniques semblent être partagés entre les deux films. Car dans le court métrage de Kady Diédhiou aussi la caméra ne cesse de bouger dans différents plans. Le directeur de la photo et celui de l'éclairage sont absents des images même si leur nom figure sur le générique. Avec ce film, Khady Diédhiou a obtenu l'année dernière à l'édition Clap ivoire d'Abidjan, le prix du meilleur film documentaire de l'espace Uemoa. Les deux réalisatrices ne sont qu'à leur début dans le cinéma.

Fatou Kiné SENE

Article publié sur Wal Fadjiri (Dakar) le 1er avril 2015 : www.walf-groupe.com/actualites/art-et-culture/6069-la-rive-de-mariama-sy-et-derriere-les-rails-de-khady-diedhiou-l-heroisme-au-quotidien

haut de page


   liens films

Guinaw rails (Derrière les rails) 2014
Kady Diedhiou

Sur la rive 2013
Mariama Sy


   liens artistes

Diedhiou Kady


DIOP Mambéty Djibril


Sy Mariama


   évènements

02/09/2014 > 06/09/2014
festival |Côte d'Ivoire |
Clap Ivoire 2014 (concours international de courts métrages d'Abidjan)
14ème édition. 23 films en provenance de la sous-région, en compétition. Entrée Libre.

28/03/2015
cycle de cinéma |Sénégal |
Mois du cinéma au Féminin 2015, Dakar
4ème édition. Avec "Sur la rive" et "Guinaw Rails" à Aula Cervantes (Dakar), samedi 28 mars 2015 à 16H.

   liens structures

Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC)
Sénégal | DAKAR

Aula Cervantes Dakar
Sénégal | Dakar

Communauté Economique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)
Nigeria | Abuja

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page