actuellement 17851 films recensés, 3081 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Falila Gbadamassi
publié le
26/05/2017
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique
retour
 
Makala : une vie de charbonnier congolais
Un film de Emmanuel Gras


Kabwita Kasongo est marié à Lydie, il a trois enfants et vit à Walemba, dans les environs de la ville de Kolwezi, au Katanga en République Démocratique du Congo (RDC). Sa profession : charbonnier. Et il est le héros de Makala, qui veut dire "charbon" en swahili, le documentaire du cinéaste français Emmanuel Gras qui a décroché le Grand Prix de la Semaine de la Critique.






"J'ai travaillé avec lui, je n'ai pas simplement fait un film sur lui, explique le cinéaste. On a fait le film ensemble. J'aime dire que c'est un acteur, même si c'est un documentaire, et non pas une reconstitution". "D'une certaine façon, admet-il néanmoins, ce que fait Kabwita est très influencé par nous. Ce n'est pas un documentaire "capté sur le vif" où l'on ne serait sensé que suivre les événements (...) Cela dit, au moment où nous filmions, nous n'intervenions pas (...)".
De la coupe de l'arbre jusqu'à la vente du charbon, Emmanuel Gras documente, grâce à un dispositif léger - "une caméra à l'épaule et un appareil photo assorti d'un petit système de stabilisation" - le dur labeur d'un homme qui tente d'offrir une existence décente aux siens.






Le cinéaste nous fait partager l'effort permanent de Kabwita Kasongo qui s'attaque d'abord à un gigantesque arbre, qu'il filme de long en large pour bien rendre compte de son immensité, avec sa petite hache, puis à la construction du four qui lui permettra de produire le charbon qu'il faut acheminer ensuite sur des dizaines et des dizaines de kilomètres sur son petit vélo pour, enfin, accéder aux acheteurs.

Dans les pas d'un tâcheron

En filmant dans la longueur les différentes étapes de ce processus harassant et grâce à un subtil travail sur la photo, Emmanuel Gras donne une acuité saisissante à son documentaire. Notamment, pendant le transport des sacs de charbon sur des chemins escarpés et les routes de fortune de cette région congolaise, au milieu de véhicules défiant toutes les règles du code de la route.
Seul, aux commandes de sa bicyclette surchargée et à l'aide d'un petit bâton, Kwabita Kasongo plie sous l'effort mais ne rompt jamais. Tel un roseau. Peut-être parce qu'il a compris depuis longtemps que son ingrate besogne est la clé de sa survie. Du pragmatisme, jamais de la résignation.
Mais de l'autre côté de l'écran, c'est une admiration certaine accompagnée d'un irrépressible sentiment d'injustice qui étreint le spectateur. Ce dernier ne peut que se désoler de voir que tant de souffrance ne permette même pas au charbonnier héroïque de Makala de s'offrir ce dont il rêve vraiment.






Kabwita Kasongo est l'un de ces héros ordinaires qui s'échine au travail pour tenter de sortir de la pauvreté et que l'on retrouve en RDC, en particulier, et n'importe où sur la planète en général. Jusque-là, rien de nouveau sous le soleil. Makala trouve sa singularité dans le fait qu'il dresse le portrait d'un homme qui n'a pas (encore) renoncé.

Falila Gbadamassi, correspondance spéciale

haut de page


   liens films

Makala 2017
Emmanuel Gras


   liens artistes

Gras Emmanuel


   vnements

17/05/2017 > 28/05/2017
festival |France |
Festival de Cannes 2017
70e édition.

07/09/2017 > 17/09/2017
festival |Canada |
Festival International du Film de Toronto (TIFF 2017)
42ème édition.

15/11/2017 > 26/11/2017
festival |Pays-Bas |
IDFA 2017 - International Documentary Film Festival Amsterdam
30ème édition.

11/02/2018
cycle de cinéma |France |
Afrikaciné
Les séances sont animées par Soumaila Sunjata Koly. Un évènement soutenu par Africiné Magazine.

23/08/2018 > 26/08/2018
festival |Suisse |
Festival cinémas d'Afrique - Lausanne 2018
13e édition

17/10/2018 > 23/10/2018
festival |France |
9°Rencontres Cinématographiques du pays Marennes Oléron
VISIONS D'AFRIQUE 2018

   liens structures

Bathysphère productions
France | PARIS

CNC - Centre National du cinéma et de l'image animée (France)
France | PARIS cedex 16

Films du Losange (Les)
France | Paris

Rhône-Alpes Cinéma
France | Villeurbanne

haut de page

   vidos
   

 

MAKALA - a film by Emmanuel Gras - Abstract 1 with ENG subtitles
extrait

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>