actuellement 17173 films recensés, 2893 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Martial Ebenezer Nguéa
publié le
26/07/2017
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique
retour
 
Cinepress 001, spécial Ecrans Noirs 2017
Edito

Le 23 juillet 2016 sur les hauteurs du palais des Congrès de Yaoundé. Le jury de Jean-Claude Crépeau, le consultant en cinéma, aux côtés du critique de cinéma Thierno Ibrahima Dia [avec l'actrice-réalisatrice Christa Eka, le producteur Florent Coulon et le réalisateur Daniel Sager, ndlr], filait un cinglant verdict aux films camerounais. Il décida dans la douleur des maux/mots "de ne pas distinguer un meilleur film camerounais''. Raison. Des films peu intéressants, mauvais dans la direction des acteurs. Cela ressemble à un inévitable consensus. Toujours est-il que la presse et le monde du cinéma sait que le 7è art local a perdu du terrain. Dans l'écrin de nos histoires, les réalisateurs camerounais manque la force de nous pouvoir émouvoir ni par les récits, ni par les acteurs. Face à une salle bondée, une frustration s'imposa. Mais sans surprise. Face à une salle bondée, l'impasse s'imposa dans le noir. Avec un brin de mélancolie sur la belle époque de Muna Moto, Paris à tout prix, ou encore Les couilles de l'éléphant.

Le 23 juillet 2017, on aura déjà le palmarès de l'édition. Les critiques confirmeront ou infirmeront les pronostics de leur regard. Engoncés dans un parfait exercice de style, d'analyse, de commentaire et de connaissances, ils diront à leur manière avec élégance du propos "la substance moelle "de la sélection du festival. Des fictions les plus formidables aux documentaires audacieux en passant par le manège des séries vitaminées, la critique sait s'offrir du plaisir des mots, le goût du jugement dans les analyses, décortiquer les propositions esthétiques confirmées ou naissantes. L'unanimité causera toujours une brillante collusion entre le sentiment du public, des professionnels, des commerciaux et même de la presse cinématographique.

Cinepress rentre aussi dans cette danse des mots. Sa pépite de critiques se lâche sur une dizaine de numéros pour partager sa vision. La critique camerounaise prend la voix, la plume, associée à des confrères invités pour tracer la voie, retentir le son des salles obscures le temps des Écrans noirs à Yaoundé et Douala. C'est un véritable engagement critique. Émotions ingérables, rêvées, les créations haut-perchées, décevantes, passeront à l'attrape des regards acérés et sympathiques. Avec nos partenaires, l'aventure se fera sous forme d'une critique altérée, attendue et essentielle.

Que la critique commence !

Martial E. Nguéa

Page 01
Félicité à l'ouverture, le film du réalisateur sénégalais Alain Gomis plante le décor

Pages 02/03
Pleins feux sur la programmation 2017
Enjeux et Analyses,
portrait de Bassek Ba Kobhio, promoteur et délégué général du festival

Pages 04
TVS monde Afrique : 25 ans déjà!
La chaîne francophone lance les festivités à Yaoundé

Page 04
Première édition du marché du film : enjeux et opportunités
A lire : l'interview du Coordonnateur

Infographiste : Frédéric Essomba

haut de page


   liens films

Couilles de l'éléphant (Les) 2001
Henri-Joseph Koumba Bididi

Muna Moto | Enfant de l'autre (L') 1974
Jean-Pierre Dikongué Pipa

Paris à tout prix [Ndagnou] 2007
Joséphine Ndagnou


   liens artistes

Assam Eka Christa


Coulon Florent


Crépeau Jean-Claude


Dia Thierno Ibrahima


Sager Daniel


   évènements

15/07/2016 > 23/07/2016
festival |Cameroun |
Ecrans Noirs 2016
20ème édition. Thème : "Festivals et promotion du cinéma".

15/07/2017 > 23/07/2017
festival |Cameroun |
Ecrans Noirs 2017
21ème édition.

   liens structures

Africiné Magazine
Sénégal | Dakar

Cinépress
Cameroun | Yaoundé

Ecrans Noirs
Cameroun | Yaoundé

Goethe-Institut Yaoundé (Centre Culturel Allemand de Yaoundé)
Cameroun | Yaoundé

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page