actuellement 18015 films recensés, 3093 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Thierno Ibrahima Dia
publié le
17/05/2019
films, artistes, structures ou événements liés à
les commentaires liés à
retour
 
Une initiative en Colombie, pour le sous-titrage et le doublage de films, à Palenque


Le cinéaste Jean-Pierre Bekolo lance une entreprise de sous-titrage et de doublage de films à Palenque en Colombie.
Il s'agit pour le réalisateur d'origine camerounaise, de permettre l'accès des films africains au marché américain en langue espagnole estimé à 300 milles d'âmes. La Colombie est la troisième diaspora africaine la plus importante au monde après le Brésil et les USA.

Palenque est la première communauté africaine en Amérique libérée de l'esclavage en 1603 grâce à la révolte des "Nègres Marrons" sous le leadership d'un ancien prince africain venant de Guinée Bissau, Benkos Bioho. Les Palenqueros ont maintenu jusqu'à ce jour cet héritage de la "résistance" et revendiquent leur africanité culturelle au point ou l'Unesco en a fait un patrimoine mondial immatériel de l'humanité.

Au delà de son intérêt touristique, Palenque dispose d'un potentiel important grâce à cette communauté d'afro-descendants de moins de 5.000 personnes à quelques minutes seulement de Cartagène des Indes (Cartagena de Indias) et a un désir important de se tourner résolument vers l'avenir sans rien perdre de son prestigieux passé et surtout de fournir des emplois à ses jeunes qui font le choix de vivre à Palenque.

L'idée d'une entreprise de sous-titrage et surtout de doublage des films n'est pas innocente, pour le cinéaste, il s'agit de faire vivre à travers ces voix à poser dans les films africains bien sur et tous les autres films, un héritage d'une langue espagnole typiquement latino et surtout afro.

Le cinéaste a signé, le 25 mars 2019, un accord avec le Collectif Kusha Suto de production et post-production Palenquero. Il s'agit de la mise en oeuvre des activités de traduction, sous-titrage et doublage de films.
Les producteurs intéressés sont informés qu'ils peuvent dès maintenant faire parvenir leur demande à filmfablab@gmail.com.

Le premier film qui va être doublé en espagnol à Palenque est Ntarabana, le film documentaire de François Woukoache (d'une durée de 86 minutes, Mention spéciale du Jury au Fespaco 2019).






Le film donne la parole à ces hommes et femmes qui ont fait le choix difficile et courageux de sauver des vies pendant les massacres ou de pardonner et de recommencer une nouvelle vie d'harmonie et de paix.
Autant ces choix étaient à l'époque extrêmement dangereux (nombreux sont ceux qui y ont perdu la vie), autant dans la période qui a suivi et encore aujourd'hui cette indépendance d'esprit, cette croyance en l'humanité de tout être pose problème et leur place dans la société est à la limite de la marginalité.
Entre le 6 avril et le 4 juillet 1994, le génocide des tutsis et les massacres des hutus modérés fit environ un million de morts au Rwanda. Alors que dans tout le pays, des massacres étaient perpétrés à grande échelle, à Ntarabana au nord du Rwanda, Froduald Rugwiza et Anne-Marie Mukankundiye cachaient et protégeaient des tutsis au péril de leur vie. Peu après la fin du génocide, Anastasie Murekaze, une rescapée, a su trouver la force de pardonner et de se réconcilier avec ceux qui avaient assassinés son mari et ses enfants.

Thierno I. Dia
africine@africine.org




haut de page


   liens films

Ntarabana 2017
François Woukoache


   liens artistes

Bekolo Obama Jean-Pierre


Woukoache François


haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>