actuellement 16268 films recensés, 2747 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Sid-Lamine Salouka
publié le
23/11/2005
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique
retour
 
Nos enfants ? Ces Néo-barbares !
Bè Kunko de Cheik Fantamady CAMARA
Camara interroge la subversion introduite par des mutants d'un genre nouveau

Un adolescent élevé par la guerre peut-il reproduire autre chose que la violence et la désintégration des personnages qui meublent son univers ?

Pour Fantamady Camara, Astou, Tim et John, rescapés de la guerre du Libéria et réfugiés en Guinée n'ont plus d'autre repère que l'argent. Pour l'obtenir, prostitution, braquage et trafic de drogue sont des chemins semblables à d'autres. Car, disent-ils "Dieu ne viendra pas. Il est trop vieux."

Vieux, comme la sexagénaire Mémé qui tente vraiment de construire un semblant de société dan le camp supervisé par l'ONU. Ses principes moraux et religieux sont éculés et juste valable de bonnes blagues ou une feinte marquant un respect factice. Loin d'en faire un film de plus sur les atrocités de la guerre Bè Kunko ("le problème à tous" en malinké) de Camara interroge la subversion introduite par des mutants d'un genre nouveau ainsi que leur cohabitation, dans le même siècle avec ceux qui n'ont pas "fait la guerre".

Sid Lamine SALOUKA<

haut de page


   liens films

Bè Kunko (Nos problèmes) 2004
Cheick Fantamady Camara


   liens artistes

Camara Cheick Fantamady


   évènements

26/02/2005 > 05/03/2005
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2005 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
19ème édition

   liens structures

Djoliba Production
France | PARIS

Films de Cléopâtre (Les)
France | Paris

Parenthèse Films
France | PARIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page