actuellement 17708 films recensés, 2979 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Omar Ndiaye
publié le
26/12/2006
films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
les commentaires liés à ce compte rendu de festival
retour
 
8ème FESTIVAL DU FILM DE QUARTIER : Dyana Gaye, Ebène du meilleur film
15-20 décembre 2006, DAKAR (Sénégal).

À sa huitième édition, le festival du film de quartier s'inscrit comme un grand rendez-vous cinématographique, tremplin pour les jeunes ambitieux d'une carrière de cinéaste. La clôture de cette édition, mercredi au Cices, a consacré le meilleur film avec Dyana Gaye et sa réalisation Deweneti.
L'édition du festival du film de quartier de cette année, comme les précédentes, a enregistré une participation de cinéastes venus de divers horizons. Au total, ce sont 15 films que le jury, composé de Bouba Diop, Khalilou Ndiaye, Laurence Maréchal, devait départager.
L'ébène du meilleur film est revenu à Dyana Gaye (France/Sénégal) pour son film Deweneti. L'ébène du public est remis à Adam Sie (Sénégal) pour Oumy et moi. Le titre de meilleur document est attribué à Cheikh Ndiaye de la Mauritanie pour Malouma diva des sables Julie Boulanger et Julien Renucci (France) avec Slam sauvage, la voix des braves et à Moussa Seydi (Sénégal) avec Yacine sont ex æquo pour l'ébène spécial du jury. Benoît Tetelin (France) avec son film Le Fil des Coups reçoit l'ébène de la meilleur fiction.
Cette 8ème édition du festival du film de quartier, qui s'est déroulée du 15 au 20 décembre avait comme parrains, le cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako, réalisateur du film Bamako, qui était diffusé en marge de la cérémonie de remise des trophées et Mme Annette Mbaye D'Erneville.
A l'occasion de chaque festival, le stylisme et les arts plastiques sont associés à cette manifestation pour la bonne raison que : "Le cinéma regroupe toutes les formes d'expressions culturelles", selon les organisateurs du festival. Cette huitième édition, tout en restant fidèle à sa mission de promotion des jeunes réalisateurs, a offert une tribune d'expression aux jeunes artistes plasticiens et stylistes sénégalais. Au long du festival, l'exposition "Gastul design" des artistes Babacar Samb Diène 'Babis'et Ibrahima Diop a été présenté au public .
L'exposition a permis aux deux artistes de faire un clin d'œil à d'autres jeunes talents, à qui les cérémonies d'ouverture et de clôture offrent l'opportunité de faire admirer leur talent de styliste. Cet événement va consacrer le lancement de la marque "Lossol", une ligne de vêtements créés par des jeunes Sénégalais.
Le festival du film de quartier, une initiative du Forut Média centre, a fini de conquérir le paysage cinématographique local. Il doit sa pérennité sans doute à la tribune qu'il offre aux jeunes réalisateurs sénégalais. Ces derniers se voient propulsés au-devant de la scène et partagent leurs créations avec d'autres acteurs du septième Art. Le caractère international de l'événement fait également la promotion de cinéastes établis ailleurs, les retombées n'en seront que plus bénéfiques pour le développement du 7e Art africain et international.

OUMAR NDIAYE

haut de page


   liens films

Bamako 2006
Abderrahmane Sissako

Deweneti (Ousmane) 2006
Dyana Gaye

Fil Des Coups (Le) 2005
Benoît Tételin

Malouma, diva des sables 2005
Cheikh N'diaye

Oumy & moi 2006
Adams Sie

Slam sauvage, la voix des braves 2004
Julien Renucci, Julie Boulanger

Yacine 2006
Moussa Seydi


   liens artistes

Boulanger Julie


Gaye Dyana


Mbaye d'Erneville Annette


Ndiaye Cheikh A.


Renucci Julien


Seydi Moussa


Sie Adams


Sissako Abderrahmane


Tételin Benoît


   liens structures

MCD (Média Centre de Dakar)
Sénégal | Dakar-Yoff

   liens festivals


festival | Sénégal | Dakar

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>