actuellement 17814 films recensés, 3060 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Sitou Ayité
publié le
22/05/2007
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique

Sitou Ayité




Monique PHOBA Mbeka


Guy Kabeya Muya

retour
 
Le deux en un
Entre la coupe et l'élection, de Monique Mbeka-Phoba et Guy Kabeya

Deux idées en une : c'est ce qu'on remarque dans ce film. En une phrase, l'idée est de mettre les projecteurs sur la première équipe d'Afrique subsaharienne "les Léopards du zaïre" qui a participé à la coupe du monde en 1974, pendant les élections en république démocratique du Congo. C'est l'ambition de deux étudiants congolais de l'Institut National des Arts qui va pousser à réaliser ce film. Ce film n'édifie pas seulement le public mais contribue à l'épanouissement de ces deux étudiants. C'est un véritable parcours initiatique pour ces deux jeunes puisqu'au début on voyait l'étudiante assez réservée. Ce qui est tout à fait excusable étant donné que le vrai but du documentaire est d'impliquer non pas des acteurs professionnels mais des personnes avec leur sensibilité. Que ce soit l'un ou l'autre cas, elle y arrive. Réservée au début, on aperçoit une jeune femme sûre d'elle à la fin. Tout ça pour le bien du film, parce que le spectateur a eu droit à des confidences entre autre celles des femmes de ces héros. Ceci, sans doute à cause d'une étudiante curieuse que ses dames avaient en face d'elles.

Les écrans nous ont toujours montré des "dieux" du ballon rond mais ce film nous livre le "backstage". Des héros qui passent dans les oubliettes (et comment) dès qu'ils ne sont plus sur scène. L'idée est vraiment originale. Reste à savoir, quel effet il a sur le public fanatique de football. Je trouve personnellement qu'il a un double effet : déstabilisateur et provocateur. Déstabilisateur en ce sens que si c'est cette fin qui est réservé à ceux qui ont su faire rêver des gens, ce n'est pas la peine de s'aventurer dans ce domaine. L'effet est provocateur du point de vue où alertés de la situation, il faut prendre le contre pied. Chacun y tire son parti.

Ce qui est sûr dans ce film documentaire, le projet de la coupe était bien écrit. Il n'avait pas besoin du secours des images des élections pour se porter bien. Ce qui fait qu'on a du mal à trouver le point de jonction. Le lien entre la coupe et les élections n'est pas direct. À la rigueur, on peut noter que le thème de la coupe vient se planter dans le décor électoral. L'impression qu'on a en milieu du film est que les images des élections sont recueillies pour justifier d'une éventuelle mauvaise qualité du projet de film sur la coupe. On n'avait rien remarqué jusqu'à ce les images nous révèlent que ce seraient les élections qui en seraient la cause si jamais ça arrivait. La seule conclusion qu'on peut tirer est une question : et si la fin de ce documentaire était le début d'un autre ?

Sitou Ayité

haut de page


   liens films

Entre la coupe et l'élection 2007
Monique Phoba MBEKA, Guy Kabeya Muya


   liens artistes

Baruti Barly


Kabeya Muya Guy


Matondo Makondele Demato


Muvuba Clarisse


Phoba MBEKA Monique


   liens structures

CLARIMAGE Films
République démocratique du Congo | Kinshasa

Comocongo
Burkina Faso

Lagunimages
Bénin | Cotonou

RTNC
République démocratique du Congo | Kinshasa / Lingwala

haut de page

   vidos
   

 

Entre la coupe et l'élection (Teaser)
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>