actuellement 18056 films recensés, 3107 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Charles Malick Sarr
publié le
22/10/2008
films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
les commentaires liés à cette analyse

Abdou Diouf

retour
 
L'Oif au chevet du cinéma africain en souffrance
1400 œuvres de cinéma et de télévision financées

Faiblesse des financements, étroitesse des réseaux de distribution, difficultés à toucher le public africain mais aussi international. Tels sont les problèmes auxquels le cinéma africain fait face, si on en croit le rapport d'activité 2006-2008 présenté par Abdou Diouf, secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (Oif) à l'occasion du 12ème sommet de ladite organisation tenu à Québec du 17 au 19 octobre dernier. C'est la raison pour laquelle, l'Oif s'attache à lui assurer la reconnaissance qu'il mérite.

L'Oif a mis en place, en collaboration avec le Conseil international des radios-télévisions d'expression française (Cirtef), un Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud destiné à soutenir la production, la promotion et la commercialisation d'œuvres cinématographiques et télévisuelles. Depuis sa création en 1988, ce fonds a permis de financer 1400 œuvres de cinéma et de télévision, dont 34 en 2007. L'organisation finance la présence de réalisateurs africains, de producteurs, d'acteurs à des festivals pour donner au cinéma africain la place qui lui revient dans le panorama mondial, mais aussi sur le continent malgré sa grande richesse, sa grande diversité, sa grande originalité. Dans le même esprit, elle soutient les manifestations cinématographiques qui mettent plus particulièrement à l'honneur les cinémas du Sud. Il s'agit aussi pour l'organisation d'aider les professionnels du
cinéma et de la télévision à trouver de nouveaux débouchés en prenant en charge leur participation aux principaux marchés du secteur, dont le Marché international du cinéma et de l'audiovisuel africains de Ouagadougou (Mica), le Marché international du film de Cannes (Mif) ou encore le Marché international des programmes de télévision de Cannes (Mip-Tv). Concrétement, l'Oif les accompagne dans leurs démarches pour commercialiser leurs produits auprès des distributeurs et acheteurs présents. L'organisation entend tirer parti des principaux canaux ou circuits de diffusion disponibles pour accroître la visibilité des images produites au Sud. C'est ainsi que TV5 Monde, la chaîne multilatérale francophone, et le (Cirtef) ouvrent la grille de leurs programmes aux meilleures productions soutenues par le Fonds de production audiovisuelle du Sud. Cet échange de programmes entre télévisions francophones du Nord et du Sud est également au cœur des missions du séminaire de formation pour les professionnels des radios et télévisions francophones publiques (Setor), organisé chaque année par le Cirtef et l'Oif.

Former aux métiers de l'audiovisuel

L'existence et le devenir des images produites au Sud passent d'abord par une exigence de qualité et nécessite une formation technique appropriée. Dans le domaine du cinématographique, l'Oif a souhaité mettre l'accent sur l'écriture des scénarios, qui demeure l'un des métiers les moins bien maîtrisés. Elle a mis en place, un programme d'appui à l'écriture de scénarios de longs métrages de fiction, "Scénarios du Sud", qui permet de prendre en charge, chaque année, une quinzaine de scénaristes dans le cadre d'un atelier à Tunis, de résidences d'écriture en France, ou encore de bourses octroyées en marge de festivals cinématographiques internationaux. Dans le domaine télévisuel, l'Oif fait plus particulièrement porter ses efforts en direction du secteur public, à travers un plan de modernisation des télévisions publiques d'Afrique francophone.
L'Oif qui a décidé d'accompagner les acteurs de l'audiovisuel du Sud dans la résolution des problèmes qu'ils rencontrent reste convaincu qu'au carrefour de la création et de l'information, la télévision et le cinéma sont des vecteurs essentiels d'expression des identités culturelles. Ce soutien à la production, à la promotion et à la formation des professionnels du cinéma et de la télévision s'inscrit dans le cadre d'un programme nommé "Image".

Charles Malick SARR

Article paru dans LE MATIN (Dakar)

haut de page





   liens artistes

Diouf (Président) Abdou


   vnements

01/02/2003
projection |France |
Le Festival international des programmes audiovisuels de Biarritz (FIPA) à Paris, 2003
avec entre autres, Desobediencia, de Licinio Azevedo (Mozambique - Portugal)

10/05/2005 > 22/05/2005
festival |France |
Festival de Cannes 2005

24/02/2007 > 03/03/2007
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2007 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
Le FESPACO, manifestation biennale attendue avec impatience par les cinéphiles, permet de dresser un bilan sur l'actualité des films africains, mais donne aussi accès (télévision) à des films, de qualité mais peu connus. Palmarès en fin de FESPACO.

16/05/2007 > 27/05/2007
festival |France |
Festival de Cannes 2007

18/04/2008 > 23/04/2008
festival |France |
Festival du film panafricain de Cannes 2008
5e édition "Cultivons la Paix !"

14/05/2008 > 23/05/2008
festival |France |
Festival de Cannes 2008 : le Pavillon "Les Cinémas du Sud"
le programme complet du Pavillon

14/05/2008 > 25/05/2008
festival |France |
Festival de Cannes 2008
L'Afrique et les sélections de la 61ème édition

16/08/2008
projection |États-Unis |
Festival International du Film Panafricain de Cannes 2008 : projection spéciale "Aux frontières de la nuit" de Nasser Bakti
Présente "Aux frontières de la nuit" de Nasser Bakti

26/09/2008 > 03/10/2008
festival |Belgique |
FIFF - Festival International du film francophone de Namur 2008
23ème édition

28/02/2009 > 07/03/2009
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2009 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
La 21e édition se tiendra du 28 février au 07 mars 2009. 40ème anniversaire

   liens structures

Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF)
France | Paris

Association Française du Festival International du Film de Cannes
France | Paris

CIRTEF
Belgique | Bruxelles

CIRTEF Cotonou
Bénin | COTONOU

CIRTEF Niamey
Niger | Niamey Plateau

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

Le Matin [Dakar]
Sénégal | DAKAR

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>