actuellement 16337 films recensés, 2757 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Jean-Marie Mollo Olinga
publié le
07/11/2008
» films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
» les commentaires liés à ce compte rendu de festival

J.-M. Mollo Olinga


Franck Ndema


Yaoundé, 1er novembre 2008 à l'espace Cas'Art à Essos. Le public regarde un court métrage


Yaoundé, 1er novembre 2008 à l'espace Cas'Art à Essos. Marie Solange Amougou brandit son trophée entourée du président du jury.

retour
 
Rific 2008 - Rencontres internationales des films courts de Yaoundé (Cameroun)
Marie Solange Amougou remporte le Grand Prix
Les Rencontres internationales des films courts de Yaoundé, qui ont débuté le 27 octobre dernier, se sont achevées le 1er novembre.

Onze films en compétition, quatre distinctions. La 4ème édition des Rencontres internationales des films courts métrages (Rific) s'est achevée samedi dernier à l'espace culturel Cas'Arts d'Essos à Yaoundé. Marie-Solange Amougou a retenu l'attention du jury avec son film Bush Faller, qui lui a valu le Grand Prix Tout Court des Rific 2008.

Ce court métrage poignant retrace l'histoire d'une supercherie entre une jeune femme désespérément en quête d'un époux, et un jeune homme fauché qui se fait passer pour un Camerounais fortuné vivant en Europe.

Elvis Buninang a reçu le prix spécial du jury, un prix d'encouragement, pour son film Last Stick. Florence Elsina Feumba a remporté le prix de la meilleure interprétation féminine pour son jeu sans réserve et l'émotion qu'elle a su créer dans Impulsion. Sa distinction a été remise à Gervais Djimeli Lekpa, le réalisateur, l'intéressée étant absente. Le prix de la meilleure interprétation masculine est revenu à Didi Lobé dont l'expression des sentiments au travers de sa gestuelle et de son regard a été saluée. La remise des trophées s'est déroulée en présence du délégué provincial de la Culture, Michel Archange Tonyé, et un charter de cinéphiles. D'autres courts métrages, tout aussi intéressants, ont été projetés lors de ce festival, qui en a présenté une quarantaine. Par exemple, Le Pont de Ghislain Amougou, premier prix du court métrage à la dernière édition des Ecrans noirs.

Le président du jury, Jean-Marie Mollo Olinga, a relevé un certain nombre de lacunes techniques dans la plupart des films. Notamment au niveau de l'écriture scénaristique et du maniement de la caméra. Beaucoup de lacunes aussi au niveau des comédiens. L'omniprésence de la musique dans les films n'a pas non plus été appréciée du jury, celle-ci ayant souvent été utilisée abusivement. La musique utilisée étant celle des artistes internationaux, Mollo Olinga a encouragé ces jeunes cinéastes à travailler avec les artistes locaux de leur âge. Le président du jury en a profité pour attirer leur attention sur la question de droits d'auteur. Le Prix Presse a été annulé, les journalistes devant constituer ce jury s'étant désistés à la dernière minute.

Bien qu'ayant timidement démarré lundi dernier, les Rific ont tenu le pari de faire vivre le cinéma au public, venu très nombreux par la suite à Cas'Arts à Essos, pendant une semaine. Pour la prochaine édition, qui se tiendra en novembre 2009, Franck Olivier Ndema, le délégué du festival, espère le déplacer dans un autre quartier de Yaoundé.


Le palmarès
Grand Prix Tout Court : Bush Faller (Marie-Solange Amougou)
Prix de la meilleure interprétation masculine : Didi Lobé dans Last Stick
Prix de la meilleure interprétation féminine : Elsina Florès Femda dans Impulsion
Prix d'encouragement : Last Stick de Buninang Elvis.

Le Jury
Président : Jean-Marie Mollo Olinga
Membres : Mlles Toni Bath Atangana (comédienne), Célestine Biloa-Essimi (journaliste), Kate Naah (réalisatrice), MM. Simon Ateba (étudiant en Master option cinéma, rapporteur), Paul Steve Kouonang Kouomo (scénariste, écrivain).

Jean-Marie Mollo Olinga

haut de page


   liens films

Pont (Le) [Réal: Ghislain AMOUGOU] 2007
Ghislain Amougou


   liens artistes

Amougou Ghislain


Bath Toni


Djimeli Lekpa Gervais


Ndema Franck


haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page