actuellement 16234 films recensés, 2741 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Fatoumata Sagnane
publié le
14/01/2009
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique

Fatoumata Sagnane


Hubert Laba NDAO





retour
 
Teuss Teuss, de Hubert Laba NDAO (Sénégal)
Peaux noires, masques blancs

Pour être franche, Teuss Teuss ne nous apprend rien. Toujours les mêmes amourettes à l'européenne dans les films de nos réalisateurs africains débutants, alors que tant de sujets dorment en entendant de trouver leurs réalisateurs. D'ailleurs le problème ne se pose pas à ce niveau. Parlons d'amour, faisons l'amour ; ce n'est ni un crime, ni un problème quelconque, loin de là. Mais c'est la manière de traiter le sujet qui importe. Surtout ce que cela nous apporte en tant que spectateurs, cinéphiles, entre autres.



Le film du Sénégalais Hubert Laba Ndao, Teuss Teuss, n'a rien de captivant. À commencer par le jeu d'acteurs, rien a priori n'attire le spectateur. Et comment comprendre l'acte de la mère de Absa autant soumise, un modèle de la femme africaine, un exemple de "la belle tradition africaine" qui demande à sa fille d'aller rejoindre son amant parce que tout simplement ce dernier lui manque ? Vous conviendrez avec moi que bien que nos sociétés soient un peu perdues, nos mamans n'adopteront pas un tel comportement.
Le film Teuss Teuss ne nous montre que des Africains qui veulent vivre à l'européenne.

En dehors de ces manquements flagrants, le film de Hubert Laba Ndao a du mérite dans la mesure où il sensibilise les gens sur l'importance du dépistage du Sida. Absa, l'héroïne du film, exige à son petit ami de faire le test de dépistage. Le message de l'utilisation de la capote avant toute intimité franche a été porté par le film.

Bintou, meilleure amie de Absa devient la coépouse de la mère de cette dernière. Bouleversées par cette relation, Absa et sa maman, restent tout de même compréhensives. Car l'acte de Bintou s'explique par cette nécessité de rompre son lien avec la solitude, se trouver un compagnon quelque soit l'âge de ce dernier et les circonstances. La décision de Bintou met en exergue la préoccupation de la plupart des jeunes filles africaines : le besoin de se mettre à l'abri des regards agaçants, méchants et de jugements parfois non fondés de nos sociétés face aux célibataires.

C'est vrai qu'il y a un début à tout, mais la personne qui se lance dans un domaine quelconque doit se donner le temps minimum de bien faire les choses et à la longue les faire mieux.

SAGNANE Fatoumata
Guinée Conakry

haut de page


   liens films

Teuss Teuss 2007
Hubert Laba Ndao


   liens artistes

Bâ Moctar Ndiouga


Baker Léandre-Alain


Foster Charles


Mbaye Ibrahima


Ndao Hubert Laba


Xuman Gunman


   évènements

24/02/2007 > 03/03/2007
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2007 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
Le FESPACO, manifestation biennale attendue avec impatience par les cinéphiles, permet de dresser un bilan sur l'actualité des films africains, mais donne aussi accès (télévision) à des films, de qualité mais peu connus. Palmarès en fin de FESPACO.

18/08/2007
projection |Sénégal |
Cinéma de Nuit (4éme séance)
4éme séance "Spécial Génération TV" : Long-métrage et Courts métrages de la nouvelle génération de cinéastes sénégalais

12/12/2007 > 17/12/2007
festival |Sénégal |
Festival international du film de quartier 2007 (FIFQ 9)
Le FIFQ se déroule traditionnellement les 15 au 20 décembre depuis 9 ans, mais cette année en raison de la Tabaski (fête du mouton), les dates ont changé : du 12 au 17 décembre 2007. Avec Deux hommages à Sembène Ousmane.

11/10/2008 > 18/10/2008
festival |Belgique |
Cinémaf 2008
Le fil rouge de cette édition sera le Sénégal. Een week lang Afrikaanse films met de focus op Senegal.

12/12/2008
projection |Sénégal |
Ciné-club Blaise Senghor : Mon beau sourire et Teuss Teuss
Un court métrage de Angèle Diabang Brener et un long métrage de Hubert Laba Ndaw.

06/01/2009 > 11/01/2009
festival |Bénin |
Quintessence - Festival International du Film de Ouidah 2009
7ème Edition

   liens structures

Association Guinéenne de la Critique Cinématographique (AGCC)
Guinée | CONAKRY

Médiatik Communication
Sénégal | DAKAR

haut de page

   vidéos
   

 

TEUSS TEUSS, de Hubert Laba NDAO
film intégral

 

 

Dakar trottoirs
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page