actuellement 16233 films recensés, 2741 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Abraham N. Bayili
publié le
22/03/2009
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique



Boubakar Diallo


Face à face de deux esclavagistes dans Coeur de lion


Esclaves sous le fouet d'un Négrier noir dans Coeur de lion


Carole Bassogué dans Coeur de lion



retour
 
Cœur de lion, de Boubakar Diallo (Burkina Faso)
L'esclavage afro-africain

Boubakar Diallo met les pieds dans le plat et relance le débat en traitant dans son 10e long métrage Cœur de lion de l'esclavage sous un prisme afro-africain. Il risque ainsi de se faire accuser de décharger l'Occident de sa culpabilité en posant les Africains comme les responsables de la mise en esclavage de leurs frères. Dans le film, les Occidentaux ont un rôle passif. Les esclaves sont vendus par leurs consanguins et le trafic est entretenu et organisé par des Africains. Aujourd'hui, le disque des accusations réciproques de crime contre l'humanité est rayé.

Le thème méritait cependant un traitement de rigueur que l'insuffisance d'éclairage ou la mauvaise qualité du son desservent. Les habitants du village portent des tenues quasiment identiques, que le dosage de la lumière ne permet plus de différencier. Les comédiens sont habillés en fonction de l'époque mais les coupes de cheveux sont celles du 21e siècle. On passe du danger du lion à la traite négrière sans un connecteur logique. Un chasseur tue un lion comme un rat, à l'aide d'un seul coup de lance, et le lion meure sans agressivité ni rugissement…

Abraham Bayili (Burkina Faso)

haut de page


   liens films

Coeur de Lion 2009
Boubakar Diallo


   liens artistes

Aïssa Isabelle T.


Barrau Daniel


Barry Coumba


Bassolé Carole


Bayala Eugène Y.


Bayili Mathias


Boly Housseini


Bougoum Saïdou T.


Congo Yoni Odilia


Diallo Boubakar


Fusi Lucas


Ganafé Mofédog-na Bède Modeste


Glez Damien


Kambou Yéri Nadine


Kutu O'Gust


Nana Mamadi


Ouattara Pauline


Ouédraogo Mariam


Palenfo Augusta


Sawadogo Halidou "Pagnagdé"


Sidibé Charly "Sydney"


Tapsoba Mahamoudou


Tapsoba Maxence


Tiaho Cécile


Traoré Aïcha


Yaméogo Jeanne d'Arc


   évènements

28/02/2009 > 07/03/2009
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2009 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
La 21e édition se tiendra du 28 février au 07 mars 2009. 40ème anniversaire

   liens structures

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

Films du Dromadaire (Les)
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

haut de page

   vidéos
   

 

Coeur de lion
film intégral

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page