actuellement 18087 films recensés, 3138 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Simon Mbaki Mazakala
publié le
25/12/2009
films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
les commentaires liés à ce compte rendu de festival

Simon MBAKI MAZAKALA


Balabala 2009




Le Rallye d'Hélène




Contes cruels de la guerre


Kinshasa, ville de mon enfance


Poussières de ville




Ibéa Atondi


Giscard Bouchotte


Idriss Diabaté


Mères-chefs


Claudia Haïdara-Yoka


Adamo Kiangebeni


Chouna Mangondo


Djo Munga


Arice Siapi


Moussa Touré

retour
 
Festival Balabala Ciné‏ 2009
Des films documentaires dans les rues

La ville de Kinshasa vient de vivre pendant le mois d'Octobre un évènement cinématographique qui se distingue par des films documentaires. Les thématiques des films projetés dans les rues de Kinshasa grâce au festival Balabala Ciné sont essentiellement liées à la femme et à l'enfant.

Dès le 08 octobre 2009, les rues sélectionnées de la capitale congolaise sont devenues les lieux de projection des films documentaires dans le cadre de la 2ème édition du festival Balabala Ciné. En Lingala, langue parlée majoritairement dans cette ville de la RDCongo, balabala veut dire"rue". C'est pourquoi, cet évènement cinématographique consiste à "transformer les rues de Kinshasa en des véritables salles de cinéma en plein air, mobiles et itinérantes d'un quartier, d'une cité et d'une commune à une autre.
En la matière, Louis Vogt VOKA, Directeur du festival, est à l'école de l'Abbé André Cornil qui à l'époque de la colonisation belge produisait, réalisait et surtout projetait des films dans les rues et espaces de jeux des villes suivant un calendrier bien maîtrisé.

Le festival Balabala Ciné a un thème transversal: "Les femmes et les enfants d'abord au cinéma". Les organisateurs expliquent que "le regard du public sera tourné vers des films faits par les femmes ou traitant des femmes, mais aussi des films faits par des enfants ou traitant des questions importantes liées à l'enfance.

Le programme de ce festival qui s'est échelonné du 08 au 27 octobre a prévu d'abord un stage d'initiation au film documentaire animé par un professionnel africain de documentaire, la réalisatrice camerounaise Arice SIAPI. Le film réalisé au cours de cette session de formation a été projeté à la clôture du festival.

Ensuite, les organisateurs ont réalisé des échanges entre les réalisateurs congolais, africains, haïtien et français. Ils ont invité pour présenter leurs films au public, les réalisateurs ci-après: Giscard BOUCHOTTE (Haïti), Idriss DIABATÉ (Côte d'ivoire), Arice SIAPI (Cameroun), Claudia HAÏDARA (Congo Brazza), Djo MUNGA (RDC) Sandra BOUKARY (RDC) et Laurent VÉDRINE (France).

Les ateliers se sont tenus durant trois jours au "centre international de promotion de la jeunesse" autour des sujets suivants :
- Le film documentaire, de l'écrit à l'image; les étapes indispensables;
- Les contraintes et défis lors du tournage d'un film documentaire;
-La promotion, le marketing et les marchés internationaux du film documentaire.

À partir du 16 jusqu'au 26 octobre les organisateurs ont procédé à la projection des films sélectionnés dans les rues des quartiers de Kinshasa en "l'absence de salles de cinéma appropriées". Les communes concernées par ces projections ont été: commune de Ngiri-Ngiri, commune de Kalamu -(place des artistes, Yolo-Nord et quartier Kimbangu), commune de Lingwala (quartier comète), commune de Limété (place commerciale et terrainTP), commune de Ndjili (Place Sainte-Thérèse), commune de Bandalungwa et commune de Barumbu.

Les films sélectionnés qui ont été projetés ont montré diverses facettes de la vie des femmes,des enfants et de la modification de la société.
Il faut citer ici:
1- La vie rêvée de Sarah (Giscard Bouchotte 26' Haïti)
2- Petite Maria (Louis Vogt Voka 13' RDC),
3- Le rallye d'Hélène (Chouna Mangondo 26' RDC),
4- Kinshasa Beijing Story (Laurent Védrine 52' France),
5- L'art d'une Prêtresse (Sandra Boukary 48' RDC),
6- La femme porte l'Afrique (Idris Diabaté 52' Côte-d'ivoire)
7- Mères-chefs (Claudia Haïdara Yoka 52' CongoBrazza)
8- Des fils de la vie et de la mort (Clarisse Muvuba 13' RDC),
9- Riskou (Arice Siapi 26' Cameroun),
10- Poussières de ville (Moussa Touré 26' Sénégal),
11- Papa Bouna (Arsène Kamango 18' RDC),
12- La Maraîchère de nuit (Michée Sunzu 13'RDC),
13- Kinshasa, ville de mon enfance (Adamo Kiangebeni 26' RDC) et
14- Contes cruels de la guerre (Ibea Atondi 52' Congo Brazza).

Par les thématiques qui sont explorées par ces films documentaires, une certaine distinction est réservée à quelques uns. Deux cas sont à citer parmi les 14 films sélectionnés : d'abord "Le rallye d'Hélène" de Chouna Mangondo qui nous montre le travail d'une femme en qualité de "receveur" dans un taxi-bus de Kinshasa. Un travail réservé aux hommes exclusivement. Ce film a eu le mérite d'obtenir cette année le prix interculturel du festival international Vues d'Afrique au Canada.
Quant à la "Petite Maria" de Louis Vogt Voka qui montre la vie dure de Marie, enfant des rues de 15 ans, se prostituant pour s'occuper de sa soeur âgée de 9 ans. Ce film a fait le tour de quelques festivals: Fespaco, Festival des cinémas africains de Bruxelles...

À la clôture du Festival Balabala Ciné le 27 octobre 2009, au centre culturel français la Halle de la Gombe, les organisateurs ont projeté le travail d'équipe réalisé lors de la session de formation. L'ébauche du film présenté était intitulée "Premiers pas".

MBAKI MAZAKALA Simon

haut de page


   liens films

Art d'une prêtresse (L') 2006
Sandra Dodi Boukary

Contes cruels de la guerre 2006
Ibéa Julie Atondi, Karim Miské

Femme porte l'Afrique (La) 2008
Idriss Diabaté

Fils de la vie et de la mort (Les) 2007
Clarisse Muvuba

Kinshasa Beijing Story 2008
Laurent Védrine

Kinshasa, ville de mon enfance 2004
Ed Adamo KIANGEBENI

Maraîchère de nuit (La) 2008
Michée Sunzu

Mères-chefs 2009
Claudia Haïdara Yoka

Papa Bouna 2009
Arsène Kamango

Petite Maria 2008
Louis Vogt Voka

Poussières de ville 2002
Moussa Touré

Rallye d'Hélène (Le) 2008
Chouna Mangodo

Riskou - Le Partage de la Vache 2008
Arice Siapi

Vie rêvée de Sarah (La) 2008
Giscard Bouchotte


   liens artistes

Atondi Ibéa Julie


Bouchotte Giscard


Diabaté Idriss


Dodi Boukary Sandra


Haïdara Yoka Claudia


Kamango Arsène


KIANGEBENI Ed Adamo


Mangodo Chouna


Munga Djo


Muvuba Clarisse


Siapi Arice


Sunzu Michée


Touré Moussa


Védrine Laurent


Voka Louis Vogt


   vnements

10/10/2009 > 26/10/2009
festival |République démocratique du Congo |
Balabala Ciné 2009
2ème édition du festival itinérant des films documentaires à Kinshasa

   liens structures

Association Congolaise des critiques cinématographiques (ACCC)
République démocratique du Congo | KINSHASA

CLARIMAGE Films
République démocratique du Congo | Kinshasa

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>