actuellement 17010 films recensés, 2873 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
les dossiers d'africiné proposent des textes regroupés par thèmes
» tous les dossiers
 
 
dossier
Fespaco 2011

70 textes | le 13/04/2011

La FACC a de nouveau organisé un atelier de production du bulletin quotidien Africiné à l'occasion du Fespaco 2011.
   

 

Critique
Paris mon paradis
Claire Diao
Une Burkinabè à Paris

Elle est arrivée en France la tête pleine de rêves. Mais ses yeux ont vu toute autre chose. Éléonore Yaméogo, jeune réalisatrice burkinabè fraîchement diplômée de l'Institut Supérieur de l'Image et du Son de Ouagadougou, a démarré en 2008 un projet tout aussi risqué qu'ambitieux : dénoncer le mythe ...

 

 

Entretien
"Le cinéma pour moi est un amour fou", Youssouf Djaoro, acteur tchadien.
Hala El Maoui
Entretien de Youssouf Djaoro, avec Hala El Maoui

* Vous avez joué avec Haroun dans ses plus importants films. Comment cette rencontre a-t-elle eu lieu ?

Youssouf Djaoro : Moi et Haroun nous sommes de la même région, mais on ne se connaissait pas. Il m'a découvert à travers un film de Serge Coelo "Dar Essalam". Quand il est venu au Tchad, il m'a ...

 

 

Critique
Identité malsaine, d'Amog Lemra
Médard Gandonou
L'immigration sélective en dérision à l'écran

"Campagne d'intégration. Venez-vous servir. Devenez français. Dépêchez-vous mes frères. Les temps sont durs…". Le film Identité malsaine s'ouvre ainsi sur une alternance de plans en plongée et contre-plongée sur une foule qui se bat pour une place pour la nationalité française face à un recruteur d' ...

 

 

Critique
Quand l'Afrique concourt en courts
Claire Diao
Retour sur la 33e édition du Festival International de Court-Métrage de Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand, France. Du 4 au 12 février 2011, 188 courts-métrages de fiction, documentaire et d'animation provenant de 59 pays concourraient dans trois catégories internationalement reconnues : 70 films dans la compétition nationale dédiée aux films français, 40 films dans la compétition labo o ...

 

 

Analyse
Editorial : La critique, plus que jamais !
Olivier Barlet
Bulletin Africiné n°12

Revoici Africiné, le bulletin critique du Fespaco, rédigé par des journalistes de la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC). Cet atelier a lieu depuis le Fespaco de 2003 et cette année grâce au soutien du ministère français des Affaires étrangères, et d'Africalia qui organise p ...

 

 

anglais

Analyse
Criticism, more necessary than ever!
Olivier Barlet
Bulletin Africiné n°12

Africiné, the Fespaco film bulletin published by the African Federation of Film Critics (AFFC), is back. First published during the 2003 Fespaco, the workshop has been made possible this year thanks to support from both the French Ministry of Foreign Affairs and Africalia, which has organized a work ...

 

 

Analyse
FESPACO 2011. Sur le chemin de la maturité
Charles Ayetan
Bénédicte Sawadogo


Et c'est parti pour la 22ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), placé sous le thème de "cinéma africain et marchés". Le clap d'ouverture du festival a été donné samedi soir au stade du 4 Août par le Premier Ministre burkinabé, Tertius Zongo représ ...

 

 

Analyse
Hommage à Sotigui Kouyaté
Almahady Cissé
Valentine Sanou
L'homme-baobab

Dans le cadre de l'hommage à Sotigui Kouyaté, il est prévu une série de projections dont le film Sia, le rêve du Python (2002) de Dani Kouyaté au ciné Burkina le samedi 26 février à 21 heures. Dans ce film Sotigui Kouyaté tenait l'un rôle des rôles principaux, celui de chef des armées et de la polic ...

 

 

Critique
Essaha (La Place) de Dahmane OUZID
Sid-Lamine Salouka
Des jeunes en quête d'avenir

Le film s'ouvre sur des jeunes écrasés par une prise de vue en plongée, symbole de leur isolement. À l'heure de la mondialisation, cette génération a pour repères "Tonton Google et Tata Yahoo" et en sait plus sur les Aztèques que sur leurs propres ancêtres. Les occupations principales de Moha, Boual ...

 

 

anglais

Analyse
FESPACO 2011 displays unique African culture
Francis Ameyibor


The 22nd Pan African Film and Television Festival of Ouaga (FESPACO 2011) kick-off in Ouagadougou, on Saturday with high display of beauty and cultural diversities of African art, dance and music in a dramatic traditional royalties.

The African agility, power and versatility were showcased in a f ...

 

 

Analyse
La FIPRESCI annule le jury au FESPACO
Klaus Eder


Le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou est la plaque tournante du cinéma africain. Il offre la possibilité de découvrir les films récents et de rencontrer les cinéastes de tout le continent. Un cinéma vivant a besoin d'un tel festival. Pour cette raison la FIPRESCI, Fédération Internationa ...

 

 

Critique
Questions à la terre natale - Hommage à Samba Félix NDIAYE
Aboubacar Cissé
Samba est-il ainsi retourné à la terre ?

Le FESPACO a rendu hommage au documentariste sénégalais avec la projection de son film, Questions à la terre natale.

Samba es-tu vraiment parti ? Pour paraphraser ton compatriote Birago DIOP tu n'es pas parti, tu es dans l'eau qui coule, dans le vent qui souffle… En un mot, tu es avec nous pour c ...

 

 

Entretien
Dany Kouyaté : "Mon père est ma plus grande école…"
Baba Diop
FESPACO 2011 : Hommage Sotigui Kouyaté

Africiné : Comment ressentez vous tous les hommages qui sont adressés à votre père Sotigui Kouyaté, homme de théâtre et de cinéma ?

Dani Kouyaté : Je pense que tous ces hommages, qui lui sont rendus à travers le monde, prouvent simplement que la mémoire est vivante et que les morts ne sont pas mo ...

 

 

Analyse
Hommage Sotigui Kouyaté : Fespaco 2011
Abraham N. Bayili
Ici repose Sotigui Kouyaté, 1936-2010

"L'humanité se compose de plus de morts que de vivants". En effet, il y a plus de morts que de vivants. Sotigui Kouyaté célèbre acteur africain fait désormais partie de ce vaste univers tel que présenté par Auguste Comte.

Dans le cadre de la 22e édition du FESPACO, un hommage lui a été rendu à tr ...

 

 

Critique
Sotigui, un griot moderne, de Mahamat-Saleh HAROUN
Arlette Hien
Sotigui Kouyaté, un homme d'exception

Un hommage a été rendu à Sotigui KOUYATE dans la salle de cinéma de wemtenga au secteur 29 dans le cadre de la 22 èeme édition du FESPACO à travers le documentaire "Sotigui, un griot moderne". Réalisé par le Tchadien Mahamet-Saleh Haroun, le film montre les multiples facettes de l'illustre disparu. ...

 

 

Critique
FESPACO 2011 - Compétition documentaire
Samir Ardjoum
Reportages ?

Le cinéma Neerwaya abritait le matin du dimanche 26 février 2011,
les trois premières projections de la compétition officielle du documentaire.

Trois films, trois nationalités (Angola/RDC ; Congo Brazzaville ; Côte d'ivoire), trois regards différents sur les travers de la société mais un mode de ...

 

 

Analyse
Hommage à Sotigui à Wemtenga : Du côté du spectateur !
Saïdou Alceny Barry


Dans le cadre de l'hommage au comédien Burkinabé Sotigui Kouyaté, le documentaire de Mahamat-Saleh Haroun "Sotigui Kouyaté, un griot moderne" était à l'affiche dans la petite salle de cinéma de Wemtenga, un quartier populaire de Ouagadougou. Malheureusement, le public habituel n'était pas au rendez- ...

 

 

Analyse
Fespaco 2011 - Cérémonie de libation
Bénédicte Sawadogo
"Les morts ne sont pas morts"

Si "les morts ne sont pas morts" où sont ils alors? Dans notre coeur ? Dans notre esprit ? Pour Birago Diop, les morts sont dans l'eau qui coule, dans le vent qui souffle. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas les oublier.

Cinéastes, comédiens, professionnels du 7ème art étaient présents à ...

 

 

Critique
Notre étrangère, de Sarah Bouyain
Abraham N. Bayili
Le métissage, race de l'avenir ?

Notre étrangère est le premier long métrage de la cinéaste franco-burkinabèe Sarah Bouyain. Amy, jeune métisse d'une vingtaine d'années quitte Paris pour Bobo-Dioulasso à la recherche de sa mère génitrice qu'elle n'a plus vue depuis l'âge de huit ans. Ni blanche chez les Blancs ni noire chez les Noi ...

 

 

Analyse
Un laboratoire sur la critique des séries TV africaines
Saïdou Alceny Barry
Pourquoi la critique des séries télé ?

Durant ce Fespaco 2011, Africalia et la Fédération africaine de la critique cinématographique (Facc) ont mis en place un laboratoire sur la critique des séries télé. Quatre journalistes venant de la Côte d'Ivoire, de la Guinée, du Cameroun et du Burkina Faso travaillent sous la supervision d'une jou ...

 

 

anglais

Critique
Zwelidumile, a South African Film directed by Ramadan Suleman
Francis Ameyibor
Top African Artist Lost in London

The Film Zwelidumile titled in this script "Top African Artist Lost in London," captures the emotional life story of one of the greatest master in the art of drawing in the last century of South Africa, Dumile Feni.

The director brought to the fore Dumile's docile political agitation, artistic im ...

 

 

Entretien
Masterclass de Mahamat-Saleh HAROUN : verbatim
FESPACO 2011

"Sur un plateau, on ne rigole pas. Je déteste l'irrespect et le laxisme."

"En Afrique, la parole est souvent mensongère. On dit qu'on va rappeler mais on n'y croit pas soi-même. C'est une parole d'apaisement mais qui n'est pas crédible. Si le cinéma reprend cette parole, il n'est pas crédible. Mi ...

 

 

Entretien
K. Michel Zongo : "La modernité doit rester, il faut qu'elle s'accorde avec le traditionnel"
Christelle Mbaya Ndaya
FESPACO 2011

La première projection du documentaire burkinabé, Sibi l'âme au violon, s'est tenu dimanche 27 février 2011 dans l'enceinte du cinéma Neerwaya au milieu d'un public venu en masse. K. Michel Zongo, le réalisateur, revient sur ses motivations et l'importance du métissage des cultures.

Pourquoi avoi ...

 

 

Critique
London River, de Rachid Bouchareb, Algérie/France
Bénédicte Sawadogo
L'intimité au rendez-vous

Après Indigènes (2006), le réalisateur franco-algérien Rachid Bouchareb revient avec un autre long métrage London River sorti en France le 23 septembre 2009. C'est un film de 88 minutes plein de suspense et de rebondissement.

7 juillet 2005, quatre attentats simultanés en plein coeur de Londres e ...

 

 

Critique
Sibi, l'âme dans le violon, de Michel K. Zongo
Almahady Cissé
FESPACO 2011

Michel Zongo a fait ses premiers pas dans le cinéma en tant que cadreur des films de Bernie Goldblat. Avec son deuxième court métrage, il avance avec plus d'assurance dans la réalisation, coaché par le même Goldblat, son producteur et monteur.

Dans la culture musicale mosse [mossi], le ruudga (le ...

 

 

Critique
Parcours de réfugiés, Ali BENJELLOUN, Maroc
Christelle Mbaya Ndaya
Un monde meilleur ?

Dès le début du film, le réalisateur a focalisé notre regard sur son sujet en nous avertissant par une voix off que le visage des interlocuteurs ne serait pas montré dans le but de préserver leur intimité. Il a ainsi recours à des plans de dos ou de profil. Les images du documentaire ne sont pas trè ...

 

 

Critique
Njangaan (Mahama Johnson Traoré)
Samir Ardjoum
Un enfant qui crie

Le Fespaco rendait hommage le samedi 25 février 2011 au réalisateur récemment disparu, Mahama Johnson Traoré, en projetant Njangaan, l'une de ses oeuvres les plus fameuses. Belle occasion de se confronter à cette esthétique particulière.

Il est décédé en mars 2010 et fut l'une des figures les plu ...

 

 

Critique
Raconte Shéhérazade, raconte (Yousry Nasrallah)
Samir Ardjoum
Violence des échanges en milieu tempéré

Il fut un temps où la parole était sacrée. Certains allaient voir des films puis en racontaient l'intrigue à leurs amis du quartier. De l'écoute, de l'attention, des sourires crispés et parfois des larmes coulaient sur les joues bouffies des amoureux discrets.
Ceux qui la narraient devaient mettre ...

 

 

Critique
Visages de femmes - Hommage à Désiré Niamkey ÉCARÉ (Côte d'ivoire)
Annick R. Kandolo
FESPACO 2011

Visages de femmes (1985), est une interrogation sur les luttes émancipatrices des femmes africaines.
Au-delà du scandale suscité à sa sortie en Afrique, en 1985, et le prix
Fipresci (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique)
obtenu au festival de Cannes, le long métrage Visages de ...

 

 

anglais

Analyse
FIPRESCI cancels Jury at FESPACO
Klaus Eder
FESPACO 2011

The Pan-African Film Festival of Ouagadougou is the center of African cinemas. It offers a possibility to get acquainted with recent films and to meet the filmmakers from all over the continent. A lively cinema needs such a festival. FIPRESCI, the International Federation of Film Critics, appreciate ...

 

 

Analyse
Éditorial. La Critique est Résistance
Bulletin Africiné n°14

Pas de critique sans cinéma. Mais poser la question de la critique revient à s'interroger sur le cinéma lui-même. Or, dans le contexte africain, l'exercice devient un parcours du combattant. Face au cancer qui ronge les circuits de la distribution et de l'exploitation en Afrique, les festivals ou le ...

 

 

Analyse
Éditorial. Regard actuel
Baba Diop
Bulletin Africiné n°13

On ne regarde le passé qu'avec les yeux du présent, c'est dire qu'il est salutaire de temps à autre de donner à voir ou à revoir les films de ceux-là mêmes qui ont débroussaillé puis tracé les sentiers de nos cinémas.

Désiré Ecaré, de son vrai nom Ekrarey, aurait été intéressé de voir le
regard ...

 

 

anglais

Critique
Julie et Romeo, by Boubakar Diallo
Francis Ameyibor
A Borrowed Image

Julie et Romeo, to English viewers and audience is a tacit adaptation of the famous William Shakespear's play The Most Excellent and Lamentable Tragedy of Romeo and Juliet, by Boubakar Diallo of Burkina Faso...

The adaptation of the title defeat the essence of creativity in art, even though the d ...

 

 

Critique
La Mosquée, de Daoud Aoulad Syad
Almahady Cissé
Un film miroir des sociétés arabo-musulmanes

Le nouveau film de Daoud Aoulad Syad intitulé La Mosquée a, comme trame de fond, une histoire burlesque tirée de faits réels. En effet, pendant le tournage du film En attendant Pasolini, et contre toute attente, un incident très particulier s'est produit.
Des décors ont été construits sur des terra ...

 

 

Critique
Zwelidumile, de Ramadan SULEMAN
Arlette Hien
Dumile, le combat d'un peintre sud africain condamné à l'exil

Ramadan SULEMAN, après une participation au FESPACO 2005 avec Zulu love letter, revient en 2011 avec Zwelidumile un film documentaire en compétition officielle. La douloureuse période de l'apartheid est de nouveau évoquée dans sa nouvelle production, mais cette fois ci le réalisateur sud-africain s' ...

 

 

Critique
Noce de coton (Gérard Désiré Nguélé Amougou, Cameroun)
Baba Diop
Noces de sang

Décor bucolique. Une ravissante dame, la posture bien droite devant une table dressée avec amour. Deux verres de vin, une bouteille de grande marque, le couvert est finement choisi. Un dispositif qui laisse à penser qu' elle célèbre une retrouvaille, un anniversaire ou une étape dans sa vie de coupl ...

 

 

Analyse
Master class : Mahamat-Saleh Haroun
Fatoumata Sagnane
FESPACO 2011

Mahamat-Saleh Haroun réalisateur tchadien connu sur la scène internationale pour les films Abouna, notre père et Daratt, saison sèche présente son nouveau film Un homme qui crie, primé à Cannes. Il est en compétition pour l'Etalon d'or cette année au 22ème FESPACO...

Ce 28 février 2011, le réalis ...

 

 

Critique
Le Voyage à Alger (Abdelkrim Bahloul)
Aboubacar Cissé
Prix du public aux JCC, que réserve le FESPACO ?

Le mari de Maniar est exécuté pendant la guerre d'indépendance d'Algérie en 1962 par les occupants français. Maniar doit désormais élever seule leurs six enfants. Un Français en fin de séjour - parce qu'il rentre en France avec l'exode des Pieds-noirs - leur offre le logement qu'il occupait. Un haut ...

 

 

Critique
Bullets over Brownsville, de Natural Langdon & Damon Diddit
Charles Ayetan
De l'impact des médias dans la violence de nos cités

En compétition diaspora au FESPACO 2011, Bullets over Brownsville (Des balles sur Brownsville) de Langdon Natural et Diddit Damon (USA) décrie la violence et le banditisme dans les cités américaines...

Quatre histoires sur fond de violences physiques et psychologiques de personnages victimes d'un ...

 

 

Critique
Les Oubliés de l'histoire (Hassan Benjelloun)
Samir Ardjoum
Les esclaves libres

Au début, une ballade. Au final, une cavale sans issue.
C'est le dernier film du Marocain Hassan Benjelloun et rien n'est épargné, ni escamoté, aucune concession dans ces portraits romantiques qui, par la force des choses, iront jusqu'en enfer. Un constat implacable malheureusement teinté d'un voye ...

 

 

Analyse
Programme UE-ACP : de l'argent pour le cinéma
FESPACO 2011

Affluence record pour la conférence de presse UE-ACP ce mardi 1er mars à l'Hôtel Azalaï, d'autant plus que les responsables présentaient le nouvel appel à projets d'ACPfilms (cinéma) et d'ACPCultures (autres projets culturels), rassemblés pour ce deuxième appel en un seul programme, sachant que le p ...

 

 

Critique
Notre étrangère, de Sarah Bouyain (France/Burkina Faso)
Emmanuel Sama
Les déchirures du métissage

Notre étrangère, le premier long métrage de la Franco-Burkinabèe Sarah Bouyain se situe comme une suite à ses questionnements sur ses origines de métisse.
Dans un précédent documentaire, "Les enfants du blanc" (2000), elle avait enquêté parfois difficilement dans les orphelinats d'accueil des métis ...

 

 

Critique
Khouya (Yanis Koussim, Algérie)
Sid-Lamine Salouka
La tyrannie du grand-frère

Dans les sociétés patriarcales, la femme est épouse et mère. La fille
n'est, elle, qu'une poupée qui passe d'une famille à l'autre au travers du mariage. Elle n'a ni à penser, ni à donner un avis, les hommes s'en chargent.

Tarek, qui a hérité de l'autorité de son père, se sent investi de la miss ...

 

 

Critique
La Marche des crabes (Hafid Aboulahyane, France/Maroc), Boomerang (Jawad Rhalib, Maroc), Blissi N'Diaye ou la visite de la dame (Nicolas Sawalo Cissé, Sénégal)
Samir Ardjoum
Les Hautes solitudes

Trois autres films narraient à leurs manières une volonté de se libérer des carcans sociaux et moraux.
Les cinéastes Jawad Rhalib et Hafid Aboulahyane ont de cela en commun d'avoir tenté de définir l'once de liberté qui souvent fait tâche dans une société codifiée et malheureusement aseptisée.

M ...

 

 

Analyse
Éditorial. Instinct de survie et adaptation
Bulletin Africiné n°15

La critique doit-elle évoluer face aux changements technologiques qui touchent le monde de l'image ? Il y a là un défi à relever.
La multiplication des écrans vers de petits formats modifie le rapport au monde : l'image de télévision se rapproche des personnages au détriment des paysages. Cela affe ...

 

 

Analyse
FESPACO 2011 : la femme est encore au coeur de la programmation !
Charles Ayetan


A-t-elle changé depuis 25 ans ?
Depuis N'Guissan de Visages de femmes de Désiré Ecaré (Côte d'Ivoire, 1985), présenté dans la catégorie hommage posthume, qui avait fait scandale à l'époque, au point que le film fut interdit ? La fameuse scène d'amour dans le marigot prenait sens parce qu'elle magni ...

 

 

Analyse
Un réalisateur Togolais a tiré sa révérence : Claver Gadji était au FESPACO 2011
Bang'na Akondoh
Charles Ayetan
Sitou Ayité
Décès survenu le 26 mars 2011, à l'âge de 38 ans.

Il était présent au dernier Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui a eu lieu du 25 février au 05 mars 2011, engagé et décidé plus que jamais à poursuivre sa carrière dans le cinéma.

En effet, Claver Gadji s'était procuré un stand au Marché international du ...

 

 

Entretien
Entretien avec Eddy MUNYAMEZA, réalisateur du film documentaire Histoire d'une haine manquée (Burundi)
Arlette Hien
L'autre histoire

Paule Arlette HIEN : Quand avez-vous commencé la réalisation de film ?

Eddy MUNYAMEZA : En 2004, j'ai commencé à travailler sur des films institutionnels mais je ne faisais que le cadrage et le montage, j'avais un réalisateur à mes côtés. En 2008 j'ai eu l'idée de faire un film sur ma vie, je me ...

 

 

Critique
Bon séjour, de Maria Silva Bazzoli & Christian Lelong
Samir Ardjoum
Visages de Femmes

Parfois la vie n'agrée que par la sauce. Et lorsque l'accompagnement est épicé, alors rien n'arrête le courroux de Dame Nature. Décision illogique mais ô combien réelle.

Chacune des femmes offrant la tristesse de leurs rides dans Bon séjour subissent quotidiennement cet affront et sont finalement ...

 

 

Critique
Le poids du serment, de Sanou Kollo
Abraham N. Bayili
Après tout c'est une histoire de fesses !

Les bouleversements socioculturels qui touchent l'Afrique ne sont pas à ignorer. Les religions révélées défient régulièrement les traditions
ancestrales. Le poids du serment expose les dérives néfastes du christianisme sur les populations africaines. La fiction dans le fond place le sexe au centre ...

 

 

anglais

Critique
The Witches of Gambaga, by Yaba Badoe
Francis Ameyibor
Film director stumbles on witches at her backyard

"I stumbled on the witches' camp at Gambaga in 1995 when I was working as a stringer for the British Broadcasting Corporation (BBC) World Service in Ghana. I was shocked that, not far from where I was born in Tamale, there were refugee camps for women assumed to be witches.
"After spending a sleepl ...

 

 

Critique
Un Transport en commun, de Dyana Gaye, Sénégal/France
Bénédicte Sawadogo
Un film à voir et revoir

Dès les premières minutes, Dyana Gaye nous plonge dans son film à travers une vue aérienne sur la gare routière de Dakar, au Sénégal. La caméra glisse sur des pancartes portant des noms de villes: Dakar, Touba, Thiès, Mbour, qui nous mènent dans l'univers du voyage et dans le quotidien des dakarois. ...

 

 

Entretien
Entretien avec Wasis Diop, compositeur sénégalais
Bénédicte Sawadogo
FESPACO 2011

Wasis Diop si on a envie de vous découvrir davantage que diriez-vous ?

Wasis Diop : Je suis Wasis Diop, compositeur de musique, musicien, africain, noir, grand de taille, je mesure 1m 92. J'ai composé la musique de trois longs métrages fiction et un documentaire, tous en compétition à cette 22ème ...

 

 

Critique
Indochine sur les traces d'une mère, d'Idrissou Mora Kpaï
Annick R. Kandolo
Hector Tovidokou
A la recherche d'une partie de soi

Les fameuses guerres françaises contre l'Indochine et le Vietnam des années 1946-1954, ont marqué jusqu'à ce jour des Africains et Asiatiques.
Considérée comme une guerre de conquête de territoire, elle a fait mourir des dizaines de milliers de soldats africains. Des rescapés, orphelins et témoins ...

 

 

Critique
Bénéré (Serge Armel Sawadogo, Burkina Faso)
Bénédicte Sawadogo
Un amour furieux et tendre

Le récit est raconté de façon pudique, sans extravagance.
L'histoire se construit autour d'une jeune fille du nom de Bénéré.
Bénéré est une jeune fille en classe de CM2 brillante et studieuse. Elle est orpheline de père mais elle l'ignore et vit seule avec sa mère dans la cour du défunt papa. Le f ...

 

 

Entretien
Owell Brown, réalisateur ivoirien
Christelle Mbaya Ndaya
"Le quotidien de mon pays m'a inspiré à réaliser le mec idéal"

Vous êtes un réalisateur africain vivant en France, pourquoi avoir
choisi de travailler en Afrique ?

Owell Brown : J'avais déjà réalisé un long métrage à Paris, mais c'était autre chose car, la France est un pays très difficile pour les réalisateurs noirs africains. Et là, j'ai eu envie de trava ...

 

 

Critique
Le Mec idéal, de Owell A. Brown
Almahady Cissé
Le mari idéal, un grand bourgeois ?

Voilà une jeune fille aisée qui, malgré sa beauté et son intelligence, n'a pas de succès en amour. Pourquoi ne pas faire un casting pour trouver le mec idéal ? C'est l'idée développée par le réalisateur ivoirien Owell A. Brown dans son deuxième long métrage.

Estelle, désespérée de rencontrer un p ...

 

 

Critique
Un pas en avant, les dessous de la corruption (Sylvestre Amoussou)
Samir Ardjoum
Charles Ayetan
Hector Tovidokou
Un message accrocheur

Une vue panoramique sur la plage et la ville introduit progressivement les spectateurs dans l'intrigue du film. Un épicier, après avoir constaté la disparition de son frère jumeau, se lance dans une enquête sans espoir qui lui fera découvrir à quel point la corruption sévit et pourrit le système jus ...

 

 

Critique
Moloch Tropical
Annick R. Kandolo
Raoul PECK, résolument politique

Et Raoul PECK remet ça avec Moloch Tropical. Après Leugt (1983), L'homme sur les quais (1992), Lumumba (1998) et Sometimes in April (2005), dans son nouveau long métrage qui est inspiré de Moloch d'Alexandre SOKOUROV, le réalisateur haïtien dénonce l'obsession du pouvoir politique. L'histoire de Mol ...

 

 

Critique
Les Rois de Ségou, de Boubacar Sidibé (Mali)
Stéphanie Dongmo
La saga du royaume bambara de Ségou

La série historique Les rois de Ségou du réalisateur malien Boubacar Sidibé qui raconte la fondation et l'apogée de ce royaume du 18ème siècle est en compétition dans la catégorie fiction Tv.

L'histoire du royaume bambara de Ségou est devenue une légende.
Plusieurs historiens ont essayé de la ra ...

 

 

Critique
La Métaphore du Manioc (Lionel Meta, Cameroun), Tabou (Meriem Riveill, Tunisie), Les Sabres (Cédric Ido, Burkina Faso), Tinye So (Daouda Coulibaly, Mali)
Samir Ardjoum
La Claque du Fespaco

Une fois de plus, le plaisir se (re)trouvait dans la compétition officielle du court-métrage, l'après-midi du mercredi 2 mars étant particulièrement riche en émotions.
D'Algérie ou de Tunisie en passant par le Cameroun, c'est toute une étude de l'absurde et de la frustration qui est mise en scène a ...

 

 

Analyse
Les défis de la relève du cinéma africain
Emmanuel Sama
Compétition officielle Films d'école - FESPACO 2011

L'ouverture d'une catégorie films d'école dans la compétition officielle
du FESPACO n'a pas été saluée à sa juste valeur
Cette initiative se veut une forte interpellation en direction des Jeunes créateurs et techniciens à la production d'un cinéma de qualité.
Ce sont ces étudiants et stagiaires d ...

 

 

Analyse
Film fanatics stranded at Ciné Burkina
Francis Ameyibor
FESPACO 2011

Flock of film enthusiasts attending the 22nd edition of the Pan African Film and Television Festival of Ouagadougou (FESPACO 2011) on
Wednesday night had a rude shock when security men at Cine Burkina prevented them from entry due to over crowding inside the theater.
The film enthusiasts with vali ...

 

 

Critique
Un homme qui crie, de Mahamat-Saleh Haroun
Christelle Mbaya Ndaya
Sid-Lamine Salouka
Être père, c'est être responsable

Dans Abouna, un père - vaincu par le chômage de longue durée - part en exil, laissant deux enfants traumatisés. Ils attendent qu'il vienne arbitrer leur match de foot ou qu'il leur lise Le Petit prince de Saint-Exupéry. Dans Darrat, un fils se lie avec l'assassin de son père dans l'espoir de venger ...

 

 

Analyse
Éditorial. Le prix de la critique africaine 2011
Bulletin Africiné n°17

Le prix Fipresci-FACC n'ayant pu avoir lieu en l'absence involontaire des jurés du prix Fipresci, nous avons décidé d'attribuer cette année encore le prix de la critique africaine, comme cela a été le cas lors des deux derniers Fespaco. Au terme d'un vif débat, c'est Un homme qui crie de Mahamat-Sal ...

 

 

Analyse
Mohamed-Lakhdar Tati
Samir Ardjoum
Un réalisateur cartographe

Essai cinématographique épuré où le moindre mot sonnerait comme une tempête de sable, Dans le silence, je sens rouler la Terre traverse un pan obscur de la colonisation française en Algérie, celui des révolutionnaires antifranquistes.

Mais qui est Tati ? D'abord un poème. Série de vers qui se réa ...

 

 

Critique
Julie et Roméo de Boubakar Diallo
Arlette Hien
Le drame manqué !

Julie et Roméo de Boubakar Diallo est indubitablement une adaptation africaine de Roméo et Juliette du poète et dramaturge britannique William Shakespeare. Il s'agit d'une histoire d'amour qui vire au drame. Dans la version burkinabèe, le réalisateur a réservé une fin heureuse à cet amour interdit.
...

 

 

Analyse
La violence ! quelle fin ?
Valentine Sanou
FESPACO 2011

Le monde est violent et le cinéma s'en fait le témoin. Dans quel contexte nait-elle ? Quelle fin vise-telle précisément dans Moloch tropical de Raoul PECK et En attendant le vote de Missa HEBIE ?
Pourquoi cette omniprésence de la violence dans les productions africaines ? Injures grotesques, baston ...

 

 

Analyse
Images algériennes, année zéro
Samir Ardjoum
FESPACO 2011

Quelques mois avant le début des festivités, la nouvelle s'était répandue comme une trainée de poudre : 11 films algériens seront projetés au prochain Fespaco 2011. La plupart des grands pontes de l'establishment fennec commencèrent à glorifier le sempiternel renouvellement du cinéma algérien.
De c ...

 
   

 

haut de page