actuellement 17586 films recensĂ©s, 2953 textes recherche | » english  
films rĂ©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rĂ©dacteurs»
  Ă©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dĂ©pĂŞches »
  nouvelles de
la fĂ©dĂ©ration»
  la fĂ©dĂ©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
tous les films en rapport avec cet evenement
» tous les textes Ă  propos de cet evenement
» les liens autour de cet evenement
retour
 

Lumières d'Afrique 2009 (Besançon)
9ème édition
Festival des cinémas d'Afrique de Besançon

2009-11-07 > 2009-11-15

festival

Besançon
France
[envoyer un mail]
site : http://www.lumieresdafrique.com

 

Lumières d'Afrique -
Festival des cinémas d'Afrique de Besançon



Les "Lumières" reviennent à Besançon !

C'est effectivement un retour et une première ! Durant le prochain festival seront présentés, dans le cadre d'une séance spéciale commentée par Mr Mokhtar Maouz de l'Institut Lumière de Lyon, les premiers films des frères Lumière tournés sur le continent africain. Des images du Maghreb et aussi le film rare des premiers noirs au cinéma tourné au jardin des plantes à Paris en 1896.

Le festival Ă©dition 2009 c'est :

- 10 longs métrages en compétition venant de 5 pays
- 7 courts métrages en compétition venant de 4 pays
- 7 documentaires en sélection
- 12 invités (réalisateurs, écrivains, historien, journaliste...)


La section "mémoire d'Afrique" avec le premier long métrage de fiction de l'Algérie indépendante, "le vent des Aures" de Lakhadar Amina

Trois écrans blancs (Association CISIA, le CDDLE (Comité de Défense du Droit et des Libertés des Etrangers) et la maison de l'architecture de Franche-Comté).

Des séances spéciales et un focus du cinéma algérien avec 8 films retraçant 50 ans de création des réalisateurs de ce pays.

Des rencontres avec Michel Amarger (journaliste à RFI pour l'histoire du cinéma algérien), avec Mathieu et Sonia Richard de Black voices (découverte durant une heure de "Jazz en Afrique") et Elikia M'Bokolo (grand historien de l'Afrique noire contemporaine).

A souligner un important travail avec le dispositif collège au cinéma qui met au programme "Abouna" le très beau film de Mahamat Saleh Haroun qui aura une séance spéciale accompagnée pour les parents des collégiens.

Le festival innove avec une proposition originale préparée en collaboration avec le nouveau théâtre et le cylindre : Une soirée Ciné Concert : un film (Momo le Doyen) et le concert d'un artiste malien de talent Pedro Kouyaté.

Trois expositions :

- Vues d'Afrique, salle Proudhon avec onze photographes amateurs bisontins passionnés (du 7 au 15 novembre tous les jours de 13h30 à 19h),
- Lumières d'affiche (des affiches de films d'Afrique) au centre diocésain du 26 octobre au 15 novembre,
- Dans les Aurès, à l'espace Mandela par les amis de Germaine Tillon..

Ne pas oublier le programme jeune public, "Afrimômes" avec des contes, des séances adaptées pour les enfants.

La soirée de clôture permettra de présenter en sa présence et en avant première nationale, le premier long métrage de Jean-Christophe Klotz qui revient à Besançon avec son film "Lignes de Front".

Quatre prix décernés :

Pour les Longs métrages :

- le prix historique du festival "coup de cœur du public de Besançon",
- le prix lycéens et apprentis région Franche-Comté,
- le prix international Signis.


Pour les courts métrages :
- le prix du jury de la diaspora africaine de Besançon


Palmarès 2009

Le palmarès a été rendu public pendant la cérémonie de clôture.

Le chant des mariés de Karin Albou (Tunisie)
* Prix du Jury Lycéens et Apprentis au Cinéma Région Franche-Comté (long métrage)

Hassan et Morkos de Rami Emam (Égypte),
* Coup de cœur du public de Besançon
* Mention spéciale du Jury Signis.

Inland de Tariq Teguia (Algérie)
* Prix Signis

Les oreilles, de Gilbert W. Tio Babena (Cameroun)
* Prix du jury de la diaspora africaine de Besançon (court métrage)

C'est le cinéaste algérien Okacha Touita qui a déclaré ouvert la 9ème édition du festival des cinémas d'Afrique de Besançon.

haut de page

 

 

 

film(s) lié(s)

Oreilles (Les)

Lignes de front

Pelengana Bina

Experience africaine

Coeur de Lion

London River

Sektou (ils se sont tus…)

Inland (Gabbla, Dans les terres)

Chant des mariées (Le)

Un si beau voyage

Mère bi (La mère)

Famille Suricate (La)

Vent de sable. Le Sahara des essais nucléaires

Autre 8 mai 1945 (L')

Une affaire de nègres

Ramata

Tamazight Oufella

Eté presque parfait

Année de l'Algérie (L')

Hassan et Morkos | حسن ومرقص

Didi et Gigi

Jeune femme et l'instit (La)

Morituri

Reine Soleil (La)

14 kilomètres (14 km)

Borderline (Wara Al Blayek) / وراء البلايك

Casanegra

Mascarades

Momo, le doyen

Saignantes (Les)

Abouna (Notre père)

Rachida

Taafé Fanga - Pouvoir de pagne

Enfant Lion (L')

Rose des sables (Louss)

Mz'ab et les aurès (Le)

Vent des Aurès (Le)


haut de page

 

 

 

personne(s) liée(s)

Critique de cinéma
Michel Amarger
Charles Ayetan

Directeur/trice de festival
GĂ©rard Marion

RĂ©alisateur/trice
Marie Kâ [Sénégal]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour de l'événement
   

 



Critique
Didi et Gigi, de Marie KĂ‚
Surveillez vos mains
Fatou Kiné Sène
publié le 03/07/2010 13:07:30
 

 



Analyse
Festival Lumières d'Afrique 2009
La ville de Besançon au rythme de l'Afrique
Charles Ayetan
publié le 02/12/2009 22:12:48
 

 



Critique
Le Chant des mariées
Guerre des sens en Tunisie
Michel Amarger
publié le 22/12/2008 10:12:12
 

haut de page

 

 

 

 

?>