actuellement 17132 films recensés, 2885 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
tous les films en rapport avec cet evenement
» tous les textes à propos de cet evenement
» les liens autour de cet evenement
retour
 

Festival Africajarc 2017
19ème édition. Avec la réalisatrice Rama Thiaw.

2017-07-20 > 2017-07-23

festival

Africajarc
France
[envoyer un mail]
site : http://www.africajarc.com

 

Africajarc c'est un festival qui chaque année investit le village de Cajarc, pour 4 jours dédiés aux cultures d'Afrique. Africajarc c'est une programmation musicale exigeante et très variée. C'est aussi une véritable occasion de découvrir le dynamisme de la création artistique d'Afrique et de la diaspora dans son ensemble : littérature, cinéma, arts plastiques, théâtre, contes, artisanat d'art et danse.

La programmation musicale de l'édition 2017 d'Africajarc, sur ces deux scènes, a été élaborée et pensée comme une évolution sur le cheminement des Musiques des "Afriques". L'objectif étant de magnifier la diversité de ces cultures et leurs dynamismes.

Africajarc choisit pour cette 19e édition de mettre à l'honneur la musique d'îles qui marquent profondément le développement des musiques d'Afrique : la Réunion, le Brésil, Le Cap-Vert, la Jamaïque et Cuba. Une traversée du continent africain depuis les rives de l'Océan indien jusqu'à l'Atlantique.

Ils sont programmés sur la Grande scène :

Ali Boulo Santo Cissoko (Musique traditionnelle / Kora) : griot contemporain considéré comme l'un des Maîtres de Kora les plus aboutis de sa génération, il joue de la Kora à l'ancienne soit en version instrumentale ou sur ses propres textes qui mettent en valeur le respect, la reconnaissance et la paix.

Mo'Kalamity & The Wizards (Reggae, Soul) : Originaire du Cap-Vert, Mo'Kalamity est une auteure compositrice engagée et militante. Elle donne à entendre de sa voix grave et suave un reggae atypique et personnel sur une rythmique roots empreinte de sonorités aériennes.

Jupiter &Okwess International (Rock, AfroFunk) : décollage assuré avec ce groupe Kinois qui allie la frénésie éclectique et électrique des rythmes traditionnels congolais à une rumba sous-jacente parfois muette. Absolument à découvrir sur scène.

Vaudou Game (Afro-Funk) : transe rythmique imparable héritée de James Brown et Fela, duo de démiurges funk et afrobeat qui devient trident quand il est rejoint par Mawu, divinité vaudou créatrice cachée dans chacune des notes du groupe.

Flavia Coelho (Bossa-Muffin) : Chant sensuel et flow énergique se baladent au rythme des influences brésiliennes et afro- latines mêlant joyeusement samba, baile funk, reggae, afrobeat, boléro, hip-hop, et forró.

Roberto Fonseca (Afro Latino) : considéré comme l'un des pianistes les plus doués et les plus populaires de sa génération, Roberto Fonseca incarne également la rencontre du jazz avec la musique cubaine d'hier et d'aujourd'hui, mais aussi avec ses racines africaines.

BKO Quintet (World'N'Roll) : l'union en musique de deux castes, peu habituées à jouer ensemble : celle des griots, chanteurs et joueurs de Djeli N'goni associés traditionnellement au djembefola, et celle des chasseurs, joueurs de Donso N'goni.

YELÉ (Ethno Blues) : vainqueur du tremplin d'Africajarc en 2016, ce trio atypique naît de la dérive des continents musicaux et délivre un groove implacable (N'Goni, Didgeridoo, Guitare).

African Salsa Orchestra (Afro Latino) : emmené par Michel Pinheiro, (tromboniste de Tiken Jah Fakoly, le Bal de l'Afrique Enchantée) cette formation est une machine à danser qui vous ballade de Cotonou à Cuba.




Festival Africajarc 2017, c'est aussi une belle programmation cinéma, variée et de qualité ! Cette année c'est Rama Thiaw, documentariste, qui sera parmi nous et qui nous fait l'honneur de nous offrir la Grande Première en France pour son film "The revolution won't be televised" !
Programmation complète : http://www.africajarc.com/cinema/
-
Il y aura également :
Sitraka Randriamahaly, Iny hono izy ravorona, 10min, 2012
Nantenaina Lova, Avec presque rien, 2015, 52min
Maimouna Doucouré, Maman(s), 2015, 21min
Djamila Sahraoui, Yema, 2012, 1h30
Aurylia Rotolo et Benjamin Hoffman, Aventure, retour au pays natal, 2016, 52 min
Philippe Lacôte, Run, 2014, 1h42
Dyana Gaye, Un transport en commun, 2009, 48min
Ndeye Maréme Gueye, Une africaine sur Seine, 10min
Alice Diop, Vers la Tendresse, 2015, 39 min
Rama Thiaw, Boul Fallé, 2009, 1h11
Rama Thiaw, The revolution won't be televised (TRWBT), 2016, 1h50
Amandine Gay, Ouvrir La Voix/Speak Up/ Make Your Way, 2016, 2h02
Cedric Ido, Twaaga, 2013, 30min
Patrick Epape, Life, 2012, 52 min
Raymond Rajaonarivelo, Le jardin des corps, 9min
Louis Decque, Le sage de Bandiagara, 2000, 1h30
Alain Gomis, Félicité, 2017, 2h
#Africajarc #cinéma

Pass 4 jours : 55 à 70€ / Pass 2 jours : 46 à 48€ / soirée 6 à 28€ / Billetterie : www.africajarc.com/billetterie/

haut de page

 

 

 

film(s) lié(s)

Revolution won't be televised (The)

Une Africaine sur Seine

Vers la tendresse

Félicité

Maman(s)

Ouvrir La Voix

Run

Avec presque rien…

Twaaga (Invincible)

Yema

Iny Hono Izy Ravorona

Un Transport en commun (Saint-Louis Blues)

Boul Fallé


haut de page

 

 

 

personne(s) liée(s)

Programmateur/trice
Julie de Suremain
Colin Dupré

Réalisateur/trice
Rama Thiaw

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour de l'événement
   

haut de page