actuellement 17098 films recensés, 2880 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
» tous les textes à propos de cette personne
» les liens autour de cette personne
retour
 

Abidine Dioari
Acteur/trice | Metteur/se en scène
[envoyer un mail]


© DR

 

Très actif dans le milieu associatif dès son plus jeune âge, Dioari Abidine COULIDIATY fait ses premiers pas dans le théâtre au début des années 1990.
En 1996, il fait la connaissance de Steven MACKIE, un comédien et metteur en scène américain avec qui il commence une carrière dans le milieu du théâtre professionnel. Il intègrera plus tard le Théâtre de la Fraternité du Professeur Jean-Pierre GUINGANE qui l'aidera à développer ses talents d'artiste comédien. Dioari Abidine COULIDIATY a participé à plusieurs créations et a effectué plusieurs tournées nationales et internationales (Burkina Faso, France, Belgique, Mali, Ghana, Côte-d'Ivoire ?).

Fort de diverses expériences acquises auprès de metteurs en scène comme Jacques MATTHIESSEN (Danemark), Roger NYDEGGER (Suisse), Jean Pierre GUINGANE (Burkina Faso), Charlie DEGOTTE (Belgique), Renzo ELIZO (Italie), Eric LARSH (Norvège), Yumemi YUMIKO (Japon) et bien d'autres, il a franchi un nouveau cap depuis 2004 en faisant la mise en scène de pièces d'auteurs. Il est par ailleurs auteur de quatre pièces de théâtre: "Entre le fer et l'enfer" (2002), "Les Fossoyeurs" (2004), "Germes de folie" (2007) et "Adieu Paris" (2008).

Il se considère comme un metteur en scène ancré dans la société qui s'inspire de ce qu'il voit pour reproduire des images qui feront appel à l'imaginaire du spectateur.

"Je fais appel à l'imaginaire. Je donne les images et c'est au public de mettre les mots et en mettant les mots, il va au-delà de ce que moi j'avais envie de dire".

Dans la dynamique d'un théâtre de proximité, le spectateur ne doit pas rester un simple consommateur mais faire partie intégrante de l'histoire qui se joue sur le plateau. Ainsi, Dioari Abidine Coulidiaty espère "activer l'?il et l'oreille" parce qu'au-delà de la parole, des mots et des non-dits, il croit que le plus important, c'est l'écoute.

Pour lui, qui n'a pas fait de formation, la plus grande école est celle qui est au seuil de la porte, celle des valeurs traditionnelles et coutumières. Son théâtre puise dans les valeurs de sa culture gourmantché parmi lesquelles la franchise, l'honnêteté envers soi-même, envers les autres et la sincérité de ne pas faire les choses pour le gain.

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Abidine Dioari
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

19/05/2009 > 21/05/2009
représentation |France |
Tatu ou la guerre du Che au Congo
1965. C'est l'histoire vraie et burlesque de la guerre fantôme du commandant Che Guevara au Congo.

 

 

11/06/2016
programme |Nigeria |
African Movie Academy Awards (AMAA 2016)
12ème édition.

 
   


haut de page