actuellement 18064 films recensés, 3113 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
tous les textes à propos de cette personne
les liens autour de cette personne
retour
 

Williams Saul
Acteur/trice | Chanteur/euse | Ecrivain/ne | Musicien/ne | Scénariste


Gerhard Kassner / Berlinale 2012

 

Acteur, écrivain, scénariste et chanteur américain.
Originaire des Etats-Unis, c'est dans les années 90, que le rappeur Saul Williams, crée le groupe rap du même nom. La formation est composée de basse, batterie, violon, violoncelle, guitare électrique et DJ. C'est d'abord par le biais de la poésie, que Saul Williams est découvert et reconnu. Il commence par écrire de nombreux textes, dont la majeure partie est imprimée dans les magazines et les journaux locaux. En 97, Saul Williams co-écrit Slam, le film de Mark Levin, dans lequel il tient le premier rôle, et qui lui apporte la reconnaissance du public. Le film remporte d'ailleurs le prix de La caméra d'Or à Cannes, et de nombreux Awards aux Etats-Unis. L'année suivante, il publie un premier recueil The Seventh Octave, suivi de She en 99. Début 2000, et avec de nouveaux textes en poche, Saul Williams entre en studio, pour enregistrer son premier album Amethyst Rockstar qui sort début 2001. Deux ans plus tard, l'artiste revient avec un EP intitulé: Not In Our Name. En 2005, le touche-à-tout revient avec un second opus au titre éponyme.

First establishing himself as an influential poet, and then as an award-winning screenwriter/actor, Saul Williams then went on to establish himself as an MC. His approach to MCing, though, wasn't exactly in line with the traditional school of hip-hop. His rhymes weren't really rhymes but rather his poetry delivered in a frenzied spoken word manner that was more rhythmic than alliterative. His first major recording was a collaboration with KRS-One, "Ocean Within," which appeared on the soundtrack to Slam, the award-winning film he not only co-wrote but also starred in. Around this same time in the late'90s, he began collaborating with other musicians, one of the more notable and impressive being the title track to drum'n'bass producer Krust's Coded Language album. These one-off performances, along with the attention that Williams garnered thanks to Slam, led to a deal with Rick Rubin's American Recordings. In late 2001, the long-awaited and much-hyped Williams solo debut album, Amethyst Rock Star, hit the streets. The album featured a full-scale band and Rubin's production, with Williams' manic vocals taking the fore. It wasn't a straight-ahead rap album, more rock-rap in the style of Rage Against the Machine than anything. Critical opinion wavered, though Williams indeed seemed to impress many; he was not only invited to the 2001 Detroit Electronic Music Festival but also found himself to be a popular concert draw in Europe. The 2003 release of Not in My Name on Synchronic found Williams being remixed by Coldcut and DJ Spooky. His 2004 self-titled release appeared on the Fader label. Three years later he would return with The Inevitable Rise and Liberation of Niggy Tardust, an album recorded with Nine Inch Nails frontman Trent Reznor and initially offered as a free download from Reznor's website.

haut de page

 

 

 

filmographie

Faire l'amour (FLA) 2014
Acteur/trice

Aujourd'hui (Tey) 2011
Acteur/trice

Slam 1997
Acteur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Williams Saul
   

 



Critique
Faire l'amour (FLA)
Se mettre à nu pour habiller les sentiments
Michel Amarger
publié le 05/02/2016 15:02:05
 

 



Analyse
Repose en Paix, Nelson Mandela, mon héros.
Un hommage de la réalisatrice américano-haïtienne.
Guetty Felin
publié le 24/12/2013 17:12:11
 

 



Analyse
RIP My Hero Nelson Mandela‏
A tribute
Guetty Felin
publié le 06/12/2013 21:12:22
 

 



Analyse
Les Premiers Trophées Francophones du Cinéma à Dakar
46 nominés pour 9 titres honorifiques
Fatou Kiné Sène
publié le 18/06/2013 01:06:20
 

 



Entretien
Alain Gomis: "I make film, not yoghurt"
Interview with French-Senegalese director Alain Gomis at Durban International Film Festival, July 2012
Katarina Hedrén
publié le 27/09/2012 02:09:24
 

 



Critique
Sometimes death announces its arrival - Tey (Today) by Alain Gomis (2012)
Durban International Film Festival 2012
Katarina Hedrén
publié le 27/09/2012 02:09:21
 

 



Critique
Bayiri de Pierre YAMEOGO, Grand prix Sembène Ousmane
Festival du cinéma africain de Khouribga (Maroc)
Emmanuel Sama
publié le 13/07/2012 11:07:27
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com



Document
Printemps des poètes 15 : A quoi sert la poésie ? A quoi sert la littérature ? (vidéo)
Anglade Amédée
Marc Alexandre Oho Bambe
publié le 04/12/2013 11:12:11
 

 



Critique
Aujourd'hui (Tey)
d'Alain Gomis
Olivier Barlet
publié le 11/10/2012 15:10:55
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

01/07/2005 > 09/07/2005
festival |France |
Un mélange intéressant aux Eurockéennes de Belfort :
Konono n°1, Raw T, Ken Boothe, Dälek, Amadou et Mariam, Jean Grae, Saul Williams

 

 

11/07/2008 > 13/07/2008
festival |France |
Chauffer dans la noirceur
16e édition

 

 

18/10/2012 > 21/10/2012
festival |France |
FIDEL - Festival images de la diversité et de l'égalité 2012
2ème édition. à la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration, Paris.

 

 

15/11/2012
projection |France |
"Aujourd'hui (Tey)" d'Alain Gomis, en ciné concert avec Saul Williams
Organisé par Alain Kasanda (Apkass). En présence du réalisateur, Alain Gomis. Ciné-concert de Saul Williams, interprète principal du film. Soirée d'ouverture des Rencontres cinématographiques de la Seine-Saint-Denis.

 

 

23/11/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui) en avant-première, à Dakar
A 19h00. Le film d'Alain Gomis est projeté à Dakar. Il a été en sélection oficielle á la 62ème édition de la Berlinale (2012). Projection organisée par Cinékap (coproducteur du film) et le Goethe Institut de Dakar.

 

 

30/11/2012
projection |Écosse |
Screening'Tey' in Glasgow + Discussion with Saul Williams & AiM 2012 Wrap Up
At 4PM. Followed by a discussion with musician/poet/writer/actor Saul Williams. And later on the same evening, he will be doing a spoken word performance.

 

 

18/01/2013 > 27/01/2013
festival |Suisse |
Festival Black Movie 2013
Festival du film hivernal incontournable des cinéphiles, le Black Movie propose des films d'auteurs d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine. Le Black Movie est de retour pour 10 jours cinéphiliques du 18 au 27 janvier 2013! Cette année, 9 films seront d'Afrique ou traiteront d'un sujet lié à l'Afrique dont 7 Longs dans la section "Prends l'oseille et tire-toi !".

 

 

18/06/2013 > 29/06/2013
festival |Sénégal |
Trophees Francophones du Cinéma 2013
1ère édition

 
   


haut de page

 

 

 

?>