actuellement 17214 films recensés, 2898 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
» tous les textes à propos de cette personne
» les liens autour de cette personne
retour
 

Traoré Mahama Johnson
Producteur/trice | Réalisateur/trice | Scénariste
[envoyer un mail]

Sunu Films : Fondatrice/teur | Producteur/trice


© DR - Mahama Traoré à l'époque de Njangaan

 

Réalisateur, Scénariste et producteur sénégalais.

Mahama Johnson Traoré est né en 1942 à Dakar (Sénégal). Son père, chef d'entreprise, après lui avoir fait faire des études au Sénégal et au Mali, le destine à une carrière d'ingénieur électronicien. Dans ce but, il l'envoie en France et c'est dans un cours de travaux pratiques animé par un professionnel du cinéma que Mahama Johnson Traoré a la "révélation". Il veut non pas enregistrer les comédiens mais les mettre en scène et réaliser des films. Il s'inscrit aussitôt au conservatoire indépendant du cinéma français puis parachève ses notions théoriques par des stages à l'ORTF et dans des équipes cinématographiques italiennes et allemandes.

En 1968, il réalise son premier film, DIANKH BI, un moyen métrage en noir et blanc sur la situation de la femme au Sénégal. Le film obtiendra le grand prix du festival de Dinar. Son deuxième film en 1970 reste fidèle à son thème de prédilection : la femme. DIEGUE-BI met en scène un haut fonctionnaire qui, pour conquérir le c½ur d'une courtisane, n'hésite pas à détourner les fonds de l'Etat. Le film remporta un énorme succès à Dakar.

Mais Traoré ne veut pas se cantonner dans un seul thème. Sa priorité est alors de faire des films sociaux et politiques pour amener le public africain à prendre conscience des problèmes primordiaux du continent. LAMBAAY, REOU-TAKH et NJANGAAN appartiennent à cette période d'engagement du cinéaste.

En 2009, il décide de se lancer dans un nouveau film, historique cette fois-ci : NDER. Ce film porte sur des fait réels : les femmes de Nder au Sénégal qui se sont immolées par le feu en novembre 1819, pour ne pas être réduites en esclavage par des flibustiers maures, en l'absence des hommes de la localité.
Cette épisode de l'histoire du Sénégal est connue sous le nom de TALAATAY NDER ("Le mardi de Nder", en langue wolove); le drame s'étant produit un mardi.
Le scénario est écrit par lui et Mariem Hamidat (Algérienne). Mariem Hamidat a notamment réalisé Mémoires du 08 mai 1945 (Algérie, 2007), sur les massacres de l'armée coloniale française contre le peuple algérien, en pleine célébration de la libération de la France.

Il décède à Paris le lundi 08 mars 2010 des suites d'une longue maladie.

Legendary Senegalese Filmmaker (1942-2010).

Born in 1942 in Dakar (Senegal).
Death: March 8th, 2010 in Paris (France).

Born in Dakar (Sénégal) in 1942, Mahama Johnson Traoré studied electronic engineering in Senegal and Mali. He then goes to France and discover cinema through one of his technical class. He doesn't wand to record the actors playing, but wants to direct them. He studied at the Conservatoire indépendant du cinéma français and did internships at the ORTF, and in Italian and German crews.

In 1968, he directs his first feature, DIANKH BI, about the situation of women in Senegal. His second film is about the same issue: DIEGUE-BI (1970) tells the story of an official that misappropriates public funds to seduce a courtesan. The film was a very big success in Dakar.

But other issues caught his attention as well : his priority becomes making social and political films to bring the african audiences to a greater awareness of the continent's main issues. LAMBAAY, REOU-TAKH and NJANGAAN belong to that period of his work.

He passed away in Paris, on Monday 8 March 2010.

Source:
www.quinzaine-realisateurs.com/qz_film/njangaan/

haut de page

 

 

 

filmographie

Njangaan 1975
Réalisateur/trice

Mambéty for ever 2008
Acteur/trice

Lambaaye 1972
Réalisateur/trice

Diankha-Bi 1969
Réalisateur/trice

Diegue-bi 1970
Réalisateur/trice

Reou-Takh 1972
Réalisateur/trice

Garga M'Bossé 1975
Réalisateur/trice

Sarax-si 1983
Réalisateur/trice

Cannes 97, 50ème anniversaire 1997
Réalisateur/trice

Nder 2010
Réalisateur/trice, Scénariste

Fann océan 1992
Réalisateur/trice, Scénariste

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Traoré Mahama Johnson
   

 



Entretien
Trois questions à Baba Diop, critique de cinéma (Sénégal)
"Un film sur lequel il n'y a aucun article est condamné à l'oubli"
Mohammed Bakrim
publié le 10/07/2014 18:07:57
 

 



Critique
Njangaan (Mahama Johnson Traoré)
Un enfant qui crie
Samir Ardjoum
publié le 11/04/2011 00:04:51
 

 



Analyse
Isseu Niang, artiste de talent et de classe
Aboubacar Demba Cissokho
publié le 13/04/2010 17:04:50
 

 



Analyse
Mahama Johnson Traoré, l'unificateur
Fatou Kiné Sène
publié le 17/03/2010 23:03:01
 

 



Analyse
Décès du cinéaste sénégalais Mahama Johnson Traoré
La revendication de la fierté africaine
Michel Amarger
publié le 10/03/2010 23:03:43
 

 



Critique
Samba Félix Ndiaye, l'empreinte d'un maître du documentaire
Aboubacar Demba Cissokho
publié le 11/11/2009 18:11:34
 

 



Analyse
Vie et mort d'un démiurge du septième art
DJIBRIL DIOP MAMBETY
Mohamadou Mahmoun Faye
publié le 30/07/2008 00:07:48
 

 



Analyse
Cinéma africain : Qui se souvient du MOGPAAFIS ?
Azzedine Mabrouki
publié le 20/04/2008 13:04:27
 

 



Reportage/festivals
Amiens, véritable maillon entre l'Afrique, l'Amérique latine et l'Europe
La 27ème édition du FIFA se termine sous le signe de l'ouverture
Mohamed Bensalah
publié le 27/12/2007 20:12:28
 

 



Critique
Un testament d'humour et d'amour
Hommage au cinéaste ivoirien disparu

Caramel, de Henri Duparc (Côte d'Ivoire)
Fatou Kiné Sène
publié le 19/03/2007 22:03:33
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com



Analyse
La censure au cinéma, de Hollywood à Dakar
Thierno Ibrahima Dia
publié le 02/12/2016 17:12:23
 

 



Entretien
"La Fepaci et les personnes qui la gèrent doivent résider sur le continent africain"
entretien de Monique Mbeka Phoba avec Mahama Johnson Traoré, ancien secrétaire général de la Fepaci
Monique Phoba MBEKA
publié le 08/07/2009 12:07:04
 

 



Entretien
L'Islam noir n'est pas violent
entretien de Mame M'Bissine Diop avec Mahama Johnson Traoré
Thérèse Mbissine Diop
publié le 10/04/2002 00:00:00
 

 



Critique
Njangaan
de Mahama Johnson Traoré
Thérèse Mbissine Diop
publié le 10/04/2002 00:00:00
 

 



Portrait
Mahama Johnson Traoré
Thérèse Mbissine Diop
publié le 10/04/2002 00:00:00
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

05/07/2009 > 20/07/2009
festival |Algérie |
Festival culturel panafricain d'Alger (PANAF) 2009
2e édition

 

 

03/11/2009 > 22/12/2009
festival |Sénégal |
50 ANS DE CINEMA SENEGALAIS
CINEMA D'HIER ET D'AUJOURD'HUI à l'occasion du cinquantième anniversaire de L'Institut français Léopold Sédar Senghor (Dakar)

 

 

09/04/2010
projection |France |
Ciné-club afrique - Hommage au cinéaste sénégalais Mahama Johnson Traoré Njangaan
Un rendez-vous mensuel proposé par le musée Dapper et l'association Racines. En partenariat avec RFI, avec le concours de la cinémathèque de Culturesfrance et le soutien de la Mairie de Paris.

 
   


haut de page