actuellement 17171 films recensés, 2893 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
» tous les textes à propos de cette personne
» les liens autour de cette personne
retour
 

Aussel Emilie
Producteur/trice | Réalisateur/trice | Scénariste
[envoyer un mail]


© Courtesy Unifrance

 

Réalisatrice, Scénariste, Costumière et Productrice française.

Représenté par : Film Talents (Paris) / Agent : Simon Rey

Née en 1980, à Montpellier, France. Elle vit et travaille à Paris et Marseille.

Biographie
Emilie Aussel est née à Montpellier en 1980. Elle a suivi des études d'arts aux Beaux-Arts de Montpellier et à la Villa Arson à Nice, et a terminé sa formation en cinéma au Fresnoy - Studio National. Après avoir réalisé des vidéos, des court-métrages, des installations multi-écrans, son travail personnel a évolué vers un cinéma plus narratif. Elle a aussi fait des installations vidéos pour des spectacles de danse, musique et théâtre. Depuis 2009, elle a réalisé trois court-métrages sur la jeunesse et l'expression de ses sentiments : "L'ignorance invincible", "Do you believe in rapture?" et "Petite blonde". Elle développe actuellement son premier long métrage "Mourir Jeune" avec la société Shellac et réalise un nouveau moyen-métrage "En amour".

Texte de présentation
J'ai toujours été attirée par l'art, la création. Adolescente, j'ai commencé la peinture et ai intégré une école d'art. Alors j'ai découvert la photographie et la vidéo. J'ai commencé par écrire des nouvelles qui me servaient de récit. Puis ses nouvelles sont devenues des scénarios. J'ai mis quelques années à me décider entre art et cinéma. Mon désir de fiction s'est affirmé. En 2009, en réalisant "L'ignorance invincible" tout est devenu très clair. Mon travail a évolué vers un cinéma plus narratif, sans renier ses origines, et j'ai rencontré le producteur qui m'accompagne depuis. Mes films sont des drames contemplatifs empreints de sensualité abordant l'adolescence, sa beauté et sa violence dans son rapport au groupe et à la solitude. Je travaille avec de jeunes acteurs non-professionnels, m'inspirent d'eux pour nourrir mes personnages, pour trouver la justesse des mots, des attitudes, des sentiments. En contre-point de ce traitement réaliste des personnages, j'imagine des scènes très visuelles. Les scènes de dialogues naturalistes où les êtres se cherchent et s'affrontent, cohabitent avec des scènes où les corps sont en apesanteur, en communion avec les éléments naturels. Les dialogues, les corps, les paysages, les couleurs, les sons sont les éléments d'une même palette audio-visuelle.
Il me semble important de raconter des histoires, de prendre le temps de parler aux autres, de rencontrer des gens, de créer des liens, de chercher à décrire les liens qui nous unissent aux autres et aux mondes. Au-delà du récit, l'intérêt est aussi de dépeindre des sentiments, des émotions, des états d'âme, un certain rapport au monde. C'est peut-être une certaine quête de la beauté. Une beauté qui n'est pas l'apparence, mais l'essence, le réel, les désirs, les rêves qui nous constituent. J'aime la solitude exigée par l'écriture, la lecture, le déploiement de la pensée, penser mais j'aime encore d'avantage échanger avec d'autres sur le récit et ses personnages, choisir des acteurs, travailler avec eux, imaginer avec les techniciens les solutions visuelles et sonores pour le tournage, comme pour les différentes étapes de la post-production. La promesse que nous nous faisons de croire à un monde et de le créer. Cette capacité partagée par celui qui participe à la réalisation d'un film et par le spectateur, de se laisser aller à éprouver collectivement des émotions.

FILMOGRAPHIE

* Ta bouche mon paradis / 2016 - 29 mn - DCP, Vidéo - Couleur - Français - France - Filmé en Numérique HD, Vidéo
Ecrit par Emilie Aussel, Emmanuelle Bayamack-Tam / Interprétation : Géraud CAYLA Rosalie COMBY Pablo JUPIN Chloé LASNE Marie LEVY Edith MALAENDER Geoffrey MANDON Malo MARTIN Clémentine MENARD Sephora PONDI Alexandre SCHORDERET Yitu TCHANG Thibault VILLETTE Antoine VINCENOT © Shellac Sud & ERAC- 2016
* Mourir jeune / 2015 - Long métrage - DCP - Couleur - France / Ecrit par Emilie Aussel - Drame © Shellac Sud & ERAC- 2015
* Petite Blonde / 15min30 - 2013 © Le G.R.E.C - Shellac Sud -2013 / Interprétation : Noé Bengorine-Chaumeil, Angélique Pagnon, Hamza Baggour, Faris Tighilt, Noémie Casari, Sabrina Benhamed, Mamadou Doumbia, Adam Pringuet
* Do you believe in rapture? / 43 minutes, DCP, Dolby SR, 2013 © Shellac Sud - 2013
* L'ignorance invincible / Un film écrit et réalisé Emilie Aussel - 35 mm - 21 min - 2009 / © Le Grec - Shellac Sud - Emilie Aussel - 2009 / Awards : Rencontres Cinématographiques de Digne-les-Bains, 2010 - Mention Spéciale du Jury
* Edenville / Film - DV color on Beta Num or DVD - stereo mix - 16 min 40 - 2008 / Produit par la Galerie des Beaux-Arts de Montpellier, avec le soutien de Montpellier Agglomération, du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Languedoc-Roussillon et de l'association AODN / Interprétation : Madalina Constantin et Antoine Duhayot
* Blade Affection / by Emilie Aussel and Claire-Mélanie Sinnhuber - composer / Installation for multi-screen and stereo or 5.1 mix /
Interactive multi-screen performance for voice and electronics / 40 min - 2006 / Production : Le Fresnoy, National Studio of Contemporary Arts, la Fondation Royaumont, Feeling music, Latitudes Contemporaines
* Pris au souffle / by Emilie Aussel / Color Film - super16 transfered to Beta Num - 15 min - 2005-2006 / Interprétation : Patricia Pekmezian - Rose, Laura Noël - Dora, Loup Abramovici - Vladimir
/ Production : Le Fresnoy, National Studio of Contemporary Arts
* Le Sourire / by Emilie Aussel / Black and white video - 13 min - 2004 / Interpretation : Roselyne and Jean-Luc Aussel
* Scrubbing / by Emilie Aussel / Color film - super 16 to beta numeric - 7 min - 2004 / AWARDS : Price New York Independant Film and Video Festival, Price of the best screenplay - Los Angeles Independant Film and Video Festival, Price of the best director

Source : http://emilie.aussel.free.fr/

French Film Director, Scriptwriter and Producer.
Born in 1980, in Montpellier, France. She lives and works in Paris and Marseille.

Talent Agent: Simon Rey (Film Talents, Paris)

Biography
Emilie Aussel was born in Montpellier in 1980. She studied arts at the Beaux-Arts in Montpellier and also at Villa Arson in Nice, and she finished her cinema training at Fresnoy - Studio National. After directing videos, a multi-screen video installation and short films, she moved to a more narrative cinema. She also produced video installations for choreographic, theatrical and musical creations. Since 2009, she directed three short films about youths and the expression of their feelings: "L'ignorance invincible", "Do you believe in rapture?" and "Petite blonde". She is currently developing her first feature film "Mourir jeune" with the production company Shellac and directs a new medium film "En amour".

Presentation
I have always been interested in art and creation. As a teenager, I started by painting and went in an art school. Then I discovered photography and video. First I wrote short stories as the narrative bases for my videos. Then my desire for fiction got stronger, and I began to write scripts. In 2009, I directed L'ignorance invincible, a short film co-produced by Shellac Sud and the G.R.E.C, and everything became clear. My work evolved to a more narrative cinema, without forgetting its origins, and I met the producer who accompanies me since then. My movies are contemplative dramas about youth, its beauty, its sensuality and its violence in its relation to a group and to loneliness. I work with young non-professional actors, get inspired by them to improve my characters, to find the accurate words, attitudes and feelings. The scenes of naturalist dialogues, where beings are searching for their identities and confronting to the others, coexist with scenes where the bodies are weightless, in communion with nature.
For me it is important to tell stories, to take time to talk to other people, to meet people, to create links, and to describe the link that connects us to others and to the world. Beyond the story, my interest is to depict feelings, emotions, frames of mind. I am also in search of beauty and sense. Where beauty is not as the aspect of things, but the essence, the reality, the desires and dreams that compose us. I like to be alone to write, read and think, but I like even more to share with others about the story and its characters, the pictures. I am very concerned with the promise we made in believing in a world to create it. I admire the way both those who take part in the creation of a movie and the viewers can abandon themselves to feel collective emotions.

Source:
http://emilie.aussel.free.fr/

haut de page

 

 

 

filmographie

Petite blonde 2015
Réalisateur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Aussel Emilie
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page