actuellement 16418 films recensés, 2769 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
» tous les textes à propos de cette personne
» les liens autour de cette personne
retour
 

Cheriaa Tahar
Critique de cinéma | Directeur/trice de festival


© DR

 

Né le 5 janvier 1927 à Sayada, dans le Sahel, et décédé le 4 novembre 2010 à son domicile à Tunis.

Après une licence de Lettres arabes à Tunis en 1951, il sort diplômé de la Faculté de Lettres, à Paris en 1952, puis enseigne de 1948 à 1962. Président de la Fédération des Ciné-Clubs, devenu Directeur du cinéma au tout nouveau Ministère de la Culture en Tunisie de 1962 à 1970, il fonde les Journées Cinématographiques Internationales de Carthage en 1966 et en sera secrétaire général jusqu'en 1974. Il occupe parallèlement des fonctions d'expert auprès de l'UNESCO (Culture arabe, cinéma et télévision) de 1963 à 1974. Critique cinématographique depuis 1956, il a collaboré à la plupart des publications tunisiennes (Ibla, Culture, Al-Idhaa) dont il fut le directeur-fondateur.

Dans de nombreuses revues arabes et françaises, il fait entendre sa voix de spécialiste du cinéma arabe et africain. Il participe activement à l'ouvrage Les Cinémas africains en 1972 (Société africaine d'édition). Il est également membre des principales associations inter-arabes et africaines de la presse et du cinéma. Conseiller technique et co-scénatiste du film tunisien Renaissance (A. Harzallah et N. Mecheri, 1964), il est conseiller sur le scénario de L'Aube d'Omar Khlifi en 1966. Président d'honneur de la Fédération Panafricaine des Cinéastes, son ?uvre est incontournable, sa place unique dans la polémique vivante autour du cinéma arabe.

"En 1970, quand se crée l'Agence de la francophonie (ACCT), Tahar Cheriaa, qui sortait de prison (il avait été démis de ses fonctions de patron des Journées cinématographiques de Carthage (JCC) pour toutes sortes d'accusations fallacieuses) quitte donc Tunis pour Paris, où il est nommé à la tête du service cinéma de l'Agence. C'est lui qui va peser de tout son poids pour que le Fespaco se transforme en festival professionnel.
Tahar Cheriaa était allé à Cannes en 1966, et il avait décidé que les JCC seraient un festival compétitif."

(Férid Boughédir. Interview par E. LEQUERET, RFI, FESPACO 2003).

Tunisian film critic and founder of the Carthage Film Festival in 1966.

haut de page

 

 

 

filmographie

D'une fleur double et de quatre mille autres 2005
Acteur/trice

Fatima, l'Algérienne de Dakar 2002
Ecrivain/ne

Tahar Chériaa - A l'ombre du baobab 2010
Acteur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Cheriaa Tahar
   

 



Analyse
Ouverture du Fespaco 2015 : couac, libation, projections
Reportage
Oumy Régina Sambou
publié le 02/03/2015 00:03:55
 

 



Critique
Journées Cinématographiques de Carthage 2014
Le Grand Plongeon
Baba Diop
publié le 03/09/2014 07:09:38
 

 



Critique
Décès de Tahar Chériaa
Le cinéma Africain perd l'un de ses bâtisseurs
Emmanuel Sama
publié le 19/11/2010 18:11:09
 

 



Critique
Tahar Chériaâ, évocation
Mohamed Bensalah
publié le 18/11/2010 12:11:54
 

 



Reportage/festivals
20ème Festival de Milan (15-21 mars 2010)
Majeur et désormais émancipé
Thierno Ibrahima Dia
publié le 15/03/2010 15:03:17
 

 



Analyse
Ciné-club de Tunis
Un ticket pour le cinéma tunisien
Mahrez Karoui
publié le 03/02/2010 00:02:02
 

 



Analyse
Chahine n'est plus, il est mort le moineau
Baba Diop
publié le 05/08/2008 01:08:20
 

 



Analyse
Cinéma africain : Qui se souvient du MOGPAAFIS ?
Azzedine Mabrouki
publié le 20/04/2008 13:04:27
 

 



Analyse
Cinémas nationaux et politiques cinématographiques en Afrique noire :
Du rêve Sud-Sud à la défense de la diversité culturelle
Férid Boughédir
publié le 08/01/2007 21:01:37
 

 



Analyse
Les grandes dates du cinéma africain
Afriques 50 : Singularités d'un cinéma pluriel. (L'Harmattan, 2005)
Clément Tapsoba
publié le 08/01/2007 21:01:22
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com



Document
Ébauche d'un état des lieux
de la critique cinématographique au Maghreb
Noura Borsali
publié le 12/12/2012 23:12:37
 

 



Document
Lieux de la critique...
La métamorphose annoncée
Mohammed Bakrim
publié le 12/12/2012 22:12:57
 

 



Document
La consommation cinématographique :
les plaisirs du cinéma en Tunisie au tournant de 1956
Morgan Corriou
publié le 06/12/2012 01:12:38
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

23/07/2010
conférence-débat |Sénégal |
Un regard subjectif sur le cinéma africain
Par Tahar Chéria, premier critique de cinéma africain

 

 

23/10/2010 > 31/10/2010
festival |Tunisie |
Journées Cinématographiques de Carthage JCC 2010
23ème session

 

 

11/05/2011 > 22/05/2011
festival |France |
Festival de Cannes 2011
64e édition. Invité d'honneur : Egypte. Hommage (section Cannes Classics) à la réalisatrice martiniquaise Eulzhan Palcy. Le réalisateur tchadien Mahamat Saleh HAROUN est membre du jury 2011.

 

 

29/11/2014 > 06/12/2014
festival |Tunisie |
Journées Cinématographiques de Carthage - JCC 2014
25ème session. Film d'ouverture : "Timbuktu" d'Abderrahmane SISSAKO (Mauritanie).

 

 

05/11/2015 > 15/12/2015
festival |France |
Maghreb des Films 2015
60 films, courts et longs-métrages, dans 11 lieux parisiens.

 

 

15/07/2016 > 23/07/2016
festival |Cameroun |
Ecrans Noirs 2016
20ème édition. Thème : "Festivals et promotion du cinéma".

 
   


haut de page