actuellement 17098 films recensés, 2880 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Déluge au pays du Baath (Toufan Fi Balad Al Baas)
A Flood in Baath Country
Omar Amiralay
Moyen | Syrie (République arabe syrienne) | 2003

 

 

 

descriptif

Il y a 33 ans, Omar Amiralay était un inconditionnel de la modernisation de son pays, la Syrie, au point de consacrer son premier film à la gloire d'un barrage "le barrge de l' Euphrate", fierté du parti Baas au pouvoir.
Aujourd'hui, il regrette cette erreur de jeunesse. L'effondrement d'un barrage et la révélation d'un rapport officiel prédisant le même sort à tous les barrages construits sous le règne du parti Baas l'incitent à retourner sur les lieux de son premier tournage. Autour du "Lac Assad" s'éténd un pays : la Syrie de Hafez el-Assad. De cette Syrie nouvelle, il a choisi un village. Ce village, ses habitants, et jusquà son point d'eau, portent tous le même nom "El Machi".
Gouvernée par un chef de tribu, membre du Parlement, et régentée par son neveu, directeur de l'école et responsable du parti, cette entité "El Machienne" est à l'image d'un pays que le parti Baas façonne depuis quarante ans, sans partage.

Documentaire filmé dans le village d'Al Machi, construit lors de l'édification du barrage sur l'Euphrate. S'abstenant de tout commentaire, Amiralay laisse la parole au gouverneur, également chef tribal, à son neveu, proviseur de l'école du village, à un officiel du parti Baath et aux élèves.

Réalisé par Omar Amiralay

2003 - Syrie - Documentaire - 46 mn - Couleur - Vidéo - Mode de production : Télévision - VOSTF

Thémes
Gouvernement | Politique


"Suite à sa diffusion il y a un peu plus d'un mois, ce documentaire a valu à son réalisateur de très longues heures d'interrogatoires ainsi qu'une interdiction formelle de quitter le territoire syrien."
Rédaction Babelmed (05/11/2006)
www.babelmed.net/Pais/Syrie/le_documentariste.php?c=2118&m=56&l=fr


Auteur-Réalisateur : Omar Amiralay

Production / Diffusion : AMIP (Audiovisuel Multimedia International Production), ARTE France

Participation :
Procirep, CNC

Organisme(s) détenteur(s) ou dépositaire(s) :
Doc and Film International, Arte VOD


POUR TROUVER CE FILM :
PRODUCTEUR :
Arte France
8, rue Marceau
92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9
Tél : 01.44.30.46.00

DISTRIBUTEUR :
AMIP (Audiovisuel multimedia international production)
52 rue Charlot
75003 Paris
Tél : 01 48 87 45 13
Fax : 01 48 87 40 10
Mail : amip@amip-multimedia.fr

POUR VOIR CE FILM :
La Maison du doc' - Lussas -

2007 - Rétrospective Omar Amiralay au Jeu de Paume - octobre 2007
* Sélection

2006 - Festival Cinéma du Réel, Paris
* Sélection : Retrospective "De la Syrie"

2006 - Dok Leipzig, Allemagne, 30 octobre - 5 novembre 2006.
* Sélection

2006 - Projection spéciale (protestation contre l'interdiction de sortie du territoire syrien), programmée par l'Association de la Presse Etrangère au Centre d'Accueil de la Presse Etrangère, Maison de Radio France, Paris, le 31 octobre 2006 à 15h.
* Projection suivie d'un débat avec Farouk Mardam Bey, écrivain.

2004 - États généraux du film documentaire - Lussas (France)
* Sélection : Incertains Regards



Prix Institut du Monde Arabe (IMA, Paris) du meilleur court-métrage


Sources :
www.autourdu1ermai.fr/fiches/film/fiche-film-798.html
www.film-documentaire.fr/film.php?id=12919
www.babelmed.net/Pais/Syrie/le_documentariste.php?c=2118&m=56&l=fr

Thirty-three years ago, Omar Amiralay was devoted to the modernization of his country, Syria and made his first movie to praise the construction of the Euphrate boom, pride of the Bass party in charge of the power. Today, he regrets this youthful mistake. The crash of one of the booms and the revelation of an official note predicting the same for all that have been built under the Baas reign urge him on to return in the place of his first filming. A country flourishes around the "Assad Lake": Syria from Hafez-al-Assad. In this new Syria he chose a village. This village, his inhabitants and even the watering hole have the same name "El Machi".
Governed by a tribe chief, Parliament member and regulated by his nephew, headmaster and political leader, this entity is the mirror of a country that the Baas party has been ruled for forty years.


directed by Omar Amiralay

It was programmed by the Foreign Press Association at the Foreign Press Welcoming Centre, Maison de Radio France, Paris, on October 31st 2006, 3.00pm. Screening followed by a debate with the writer Farouk Mardam Bey.

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Syrie (République arabe syrienne)

format
Moyen

catégorie
documentaire

genre
politique

durée
46'

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Omar Amiralay

haut de page

 

 

 

production

Arte France
8, rue Marceau - cedex 9
92785 Issy-les-Moulineaux
France
tel.1 : 01 55 00 77 77
fax : +33 155007700
[envoyer un mail]

AMIP (Audiovisuel Multimedia International Productions)
52, rue Charlot
75003 Paris
France
tel.1 : (33-1) 48 87 45 13
fax : (33-1) 48 83 40 10
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

AMIP (Audiovisuel Multimedia International Productions)
52, rue Charlot
75003 Paris
France
tel.1 : (33-1) 48 87 45 13
fax : (33-1) 48 83 40 10
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Déluge au pays du Baath (Toufan Fi Balad Al Baas)
   

 

anglais

Analyse
The so-called MENA region and the "Arab Spring"
You will harm regardless your good feelings
Hassouna Mansouri
publié le 03/01/2012 23:01:44
 

 

Analyse
5ème Festival d'Oran du Cinéma Arabe (FOFA 2011), Algérie
Le FOFA : nouvelle agora du film arabe ?
Mohamed Bensalah
publié le 02/01/2012 11:01:54
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

02/12/2004 > 11/12/2004
festival |Belgique |
Festival Cinéma Méditerranéen à Bruxelles 2004
8e édition - Une soixantaine de films, cinq sections, une trentaine d'invités, des animations tous les soirs, des concerts, des expositions, des séances scolaires et associatives. Programme à venir

 

 

15/09/2011 > 18/09/2011
festival |France |
Printemps du Cinéma Arabe 2011
L'Association du Cinéma Euro Arabe présente au cinéma La Clef, 50 titres de films en provenance des pays arabes. Fictions et documentaires tournés pendant les révolutions arabes mais aussi ceux, précurseurs, qui annonçaient les évènements actuels.

 

 

15/03/2012 > 16/03/2012
festival |Tunisie |
DOX BOX festival du film documentaire en Tunisie 2012

 

 

12/04/2012 > 15/04/2012
festival |France |
Cinémas du Sud 2012
12ème édition. A l'honneur : le cinéma syrien. Hommage à Omar Amiralay, décédé en 2011.

 

 

12/04/2012 > 15/04/2012
festival |France |
Festival Cinémas du Sud
L'Institut Lumière accueille le festival Cinémas du Sud pour 4 jours de projections dédiés au cinéma du Maghreb et du Moyen-Orient.

 

 

30/11/2012 > 09/12/2012
festival |France |
Un état du monde... et du cinéma 2012
4ème édition

 
   


haut de page