actuellement 17173 films recensés, 2894 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Allah Ghaleb (On n'y peut rien)
Nadia Makhlouf
Moyen | Algérie | 2011

 

 

 

descriptif

Ce film revient sur les itinéraires de trois soeurs en Kabylie : Aziza, 29 ans, Zahiya, 25 ans et Béja, 55 ans. Aziza n'arrive pas à se marier parce qu'elle a eu des histoires avec d'autres hommes. Zahiya a fini par se convaincre que pour mieux vivre, il fallait se draper dans le voile de l'islam. Quant à Beja, elle répugne les hommes de ce pays et a fini par se convaincre que le meilleur choix de vie en tant que femme était d'être seule.

de Nadia Makhlouf
Algérie, Documentaire, 45min, HD


"Aziza, jeune femme de 29ans a terminé ses études. A la recherche d'un emploi dans la comptabilité, elle ne trouve rien.
Zahiya, 25 ans, étudiante et musulmane, porte le voile depuis maintenant 5 ans.
Béja, 55 ans, a toujours refusé le mariage imposé par sa mère. Aziza n'arrive pas à se marier parce qu'elle a eu des histoires avec d'autres hommes.
Zahiya a fini par se convaincre que pour mieux vivre, il fallait se draper dans le voile de l'islam. Quant à Beja, elle répugne les hommes de ce pays et a fini par se convaincre que le meilleur choix de vie en tant que femme était d'être seule.
Aziza et Zahiya sont sœurs, ont eu toutes les deux la même éducation.
Je suis leur cousine Nadia, j'ai 29ans, j'ai grandi avec elles durant toute mon enfance, Béja est notre tante à toutes les trois.
Aujourd'hui je vais à la rencontre de ces femmes pour qu'elles me racontent leurs vie en Kabylie.
Quelles sont leurs peines, leurs espoirs... Et comment envisagent elles l'avenir en Algérie ?"

Nadia Makhlouf

Réalisatrice : Nadia Makhlouf

AVANT-PREMIERE
(Le Maghreb des films et le Manifeste des libertés)
2011 - mercredi 23 mars à 20h30, cinéma Les Trois Luxembourg, à Paris
* en présence de la réalisatrice.

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Algérie

format
Moyen

catégorie
documentaire

format de distribution
HD

durée
45'

site web
http://www.tiwul.book.fr/allah-ghaleb

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Nadia Makhlouf

Scénariste
Nadia Makhlouf

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Allah Ghaleb (On n'y peut rien)

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

02/05/2011
projection |France |
"Allah Ghaleb" et de "Avant de franchir la ligne d'horizon" (Maghreb des films)
Seconde projection du film de Nadia Makhlouf (45mn) et de Habiba Djahnine (64mn). De l'intimité de trois femmes à l'expression d'un peuple: plongée dans les réalités algériennes. En présence des 2 réalisatrices

 
   


haut de page