actuellement 17704 films recensés, 2972 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Zan Boko
Zan Boko (Homeland)
Gaston Kaboré
Long | Burkina Faso | 1988
avec Hyppolite Ouangrawa, Colette Kaboré, Mathias Bayili, Joséphine Kaboré

 

 

 

descriptif

[ VHS ou DVD disponible à la médiathèque des 3 mondes ]

En pays mossi, le village de Tinga vit à son rythme traditionnel malgré la présence de la grande ville qui le cerne. Jusqu'au jour où des géomètres viennent faire des relevés. Tinga et ses amis, éleveurs de bétails et agriculteurs, vont bientôt être entourés de somptueuses villas, et ne comprennent pas qu'on veuille leur départ. Ils ne pourront pas résister bien longtemps malgré l'appui d'un journaliste informé du conflit qui veut en témoigner au cours d'un débat télévisé qui sera censuré.

Langue : Moré.
Sous-titres en français, 1988, 35 mm, 95 min., fiction.

Réalisateur : Gaston KABORÉ
Interprètes : Joseph NIKIEMA (Tenga) / Colette KABORÉ (Napoko) / Gady PAFADNAM (Titaogo) / Célestin ZONGO (Yabre) / Jean-François OUÉDRAOGO (Hervé Tougouri) / Georgette SALAMBÉRÉ (Simone Tougouri) / Hyppolyte WANGRAWA / Jean-Modeste OUÉDRAOGO / Simone TAPSOBA

Scénario : Sékou OUÉDRAOGO / Gaston KABORÉ
Image : Issaka THIOMBIANO
Son : Issa TRAORÉ
Montage : Andrée DAVANTURE / Marie-Jeanne KANYALA
Musique : Henry GUEDON / Georges OUÉDRAOGO
Production : Bras de Fer (Burkina Faso)
Contact : Bras de Fer (Burkina Faso) / Atriascop (France)

Zan Boko means'the place where the placenta is buried' and symbolizes the continuity between past and present in African village societies. The film tells the story of a village swallowed up by one of Africa's sprawling cities. Through this commonplace event, the film reveals the transformation of an agrarian, subsistence society into an industrialized, commodity economy and of an oral culture into a mass media culture.
Zan Boko is also the story of two men, from different worlds but sharing a common integrity. Tinga is a peasant farmer whose ancestral land is confiscated by a wealthy businessman. Yabre is a journalist whose uncompromising television expose of Tinga's victimization is censored by a corrupt government."

VHS and DVD
94 minutes, 1988, Burkina Faso
Director: Gaston Kaboré
in Moré with English subtitles

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Burkina Faso

date de création
1988

format
Long

catégorie
fiction

genre
drame

format de distribution
35 mm / DVD / VHS

durée
95'

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Acteur/trice
Joséphine Kaboré
Colette Kaboré
Mathias Bayili
Hyppolite Ouangrawa

Directeur/trice de la photo
Issaka Thiombiano

Ingénieur du son
Issa TRAORÉ Senior

Monteur/se
Andrée Davanture

Réalisateur/trice
Gaston Kaboré

haut de page

 

 

 

production

Atria/Atriascop
16, Bd. Jules Ferry
75011 PARIS
France
tel.1 : 00 33 1 4357-1732
fax : 00 33 1 4357-0133

haut de page

 

 

 

distribution

Atria/Atriascop
16, Bd. Jules Ferry
75011 PARIS
France
tel.1 : 00 33 1 4357-1732
fax : 00 33 1 4357-0133

California Newsreel
500 Third Street, Suite 505
CA 94107 SAN FRANCISCO
États-Unis
tel.1 : +1 415-284-7800
tel.2 : +1 877-811-7495
fax : +1 415-284-7801
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Zan Boko
   

 

Analyse
Décès de la monteuse française Andrée Davanture
Une grande dame pour les auteurs d'Afrique
Michel Amarger
publié le 04/07/2014 03:07:13
 

 

Entretien
Gaston Kaboré : "C'est à nous de nous raconter dans notre façon d'être"
Gaston Jean Marie Kaboré, Cinéaste burkinabé
Fatou Kiné Sène
publié le 02/04/2008 05:04:53
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

05/07/2008
projection |Sénégal |
Cinéma de Nuit (16ème séance)
"Paroles Urbaines" : Maïsama m'a dit (d'Isabelle Thomas, France) et Zan Boko (de Gaston Kaboré, Burkina).

 

 

23/10/2008 > 02/11/2008
festival |Écosse |
Africa in Motion (AiM) 2008 : Edinburgh African Film Festival
Huit films de jeunes talents de Tunisie, Egypte, Maroc, Nigéria, Mozambique et Afrique du Sud forment la sélection de la compétition de courts métrages de l'AiM 2008

 

 

24/11/2010 > 30/11/2010
festival |France |
Visions d'Afrique, premières Rencontres Cinématographique du Pays Marennes Olérons
Une semaine de cinéma africain

 
   


haut de page

 

 

 

?>