actuellement 18081 films recensés, 3124 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

VHS-Kahloucha
Néjib Belkadhi
Long | Tunisie | 2006

 

 

 

descriptif

Dans un quartier déshérité de Sousse, en Tunisie, Moncef Kahloucha tourne sans moyens et sans scénario des films d'action où il monopolise le premier rôle. Films de gangsters, remake pittoresque de Tarzan intitulé "Tarzan des Arabes", tous les genres sont sollicités, au même titre que ses voisins et amis, leur maison et leur mobilier. Nejib Belkadhi leur rend hommage.



À Sousse, l'une des villes touristiques du littoral tunisien, Moncef Kahloucha, 45 ans et peintre en bâtiment, tourne entre deux chantiers des films de gangsters, d'aventures ou d'épouvante dont il monopolise le premier rôle, celui du sauveur. Son quartier de Kazmet, où les jeunes et moins jeunes, quand ils ne font pas du bezness sur la plage, "tiennent les murs" en buvant pour oublier leur horizon bouché, ne manque pas d'amateurs prêts à jouer les méchants devant la caméra, pour une canette ou pour le plaisir. Il y a aussi Mna, une mère de famille quinquagénaire, qui, pour faire du cinéma, suivrait Moncef "au bout du monde". Las, les tournages se déroulent invariablement à Kazmet et ses environs. Fausses dents, slip léopard nylon, sang artisanal ou pitoyable loup empaillé : la marque de fabrique Kahloucha, qui, bienséance oblige, se passe d'intrigues amoureuses, ne brille pas non plus par l'accessoire. Pourtant, le jour de la première, les hommes se pressent au café - interdit aux femmes, à leur grand désespoir - d'abord pour le plaisir de reconnaître leurs voisins et leur quartier, mais aussi pour rendre hommage, tout en se tenant les côtes, au culot de leur cinéaste local, cet Ed Wood mâtiné de Bud Spencer, toujours vaillant face à l'adversité. La caméra a suivi ce personnage alors qu'il achevait le tournage de sa dernière création, Tarzan des Arabes.



de Nejib Belkadhi



Tunisie - 80' - vo arabe st FR



Réalisateur : Nejib BELKADHI

Scénario : Néjib BELKADHI

Image : Chakib Essafi

Son : Walid Ouerghi, Julie Hecker

Montage : Badi Chouka

Musique : Neshez



- Interprétation : Moncef KAHLOUCHA - Lassaad ROUGE - Salah CHEM OU TAÏECH - Khalti MNA - Mourad FOKHRA



- Année de production : 2006

- Pays : Tunisie

- Durée : 1h 20min

Genre : documentaire



Thème : cinéma, quartier, Tunisie



Production : Propaganda Production

avec le soutien du Fonds Francophone (OIF / CIRTEF)

Distribution : Propaganda Production, Les Films du paradoxe



Prix : Festival de Dubai 2006 (Emirats arabes unis) / Muhr d'Or / FID (Festival international du documentaire) 2006, Marseille (France) / Prix des Médiathèques du Festival d'Aubagne 2007 (France) / Mention spéciale du jury 2008 : Etoile de la Scam, Paris (France)

Tack vare Moncef Kahloucha blir vardagen mindre tråkig i populärkvarteret Kazmet i Sousse. Denne byggnadsarbetares stora intresse för 70-tals filmer sysselsätter en hel del grannar. Han filmar komedier i VHS format. Han skriver, regisserar och producerar sina filmer. Grannarna är skådespelare men han har däremot alltid huvudrollen. Filminspelningarna blir ett sätt för alla i kvarteret att förgylla vardagen.Nejib Belkhad,? född 1972 i Tunis, är skådespelare och regissör. Han läste marknadsföring vid handelshögskolan i Carthago och börjar så småningom som skådespelare i olika produktioner och blev rikskänd tack vare serien Khottab El Bab av Slaheddine Essid 1997/ 1998. VHS Kahloucha har visats under Cannes film festival och Sundance filmfestival 2007.

VHS KAHLOUCHA, 2006
Regi: Nejib Belkhad
Längd: 80 min


________________________


Nejib Belkadhi presents a fun film about Moncef Kahloucha, who dreams of becoming a film director and actor. A great fan of 1970s movies, he is a house painter who shoots hilarious films on VHS with the help of the inhabitants of Kazmet, a poor district of Sousse, Tunisia. Kahloucha does everything, from producing to directing and acting, and his films are a way for the people of his poor neighbourhood to escape their dull lives and enjoy the unique experience he offers them. Belkadhi focuses on Kahloucha's latest film: Tarzan of the Arabs.
-Mohammed Rouda

Tunisia/2006/Arabic dialogue with English subtitles/Colour/35mm/80 mins

Director & Scriptwriter: Nejib Belkadhi
Producer: Imed Marzouk
Cinematographer: Chakib Essafi
Editor: Badi Chouka
Composer: Neshez

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Tunisie

date de création
2006

format
Long

catégorie
documentaire

genre
portrait

format de distribution
35 mm / DVD

durée
80'

site web
http://kahloucha.blogspot.com

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Monteur/se
Badi Chouka

Producteur/trice
Imed Marzouk

Réalisateur/trice
Néjib Belkadhi

Scénariste
Néjib Belkadhi

haut de page

 

 

 

production

Propaganda Production
Nejib BELKADHI & Imed MARZOUK, producteurs
41, avenue habib bourguiba
2078 La Marsa TUNIS
Tunisie
tel.1 : +216 71 74 4815
tel.2 : +216 98 44 14 65
fax : +216 71 74 48 15
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film VHS-Kahloucha
   

 

Analyse
Où va le jeune cinéma tunisien
Hassouna Mansouri
publié le 07/10/2008 02:10:45
 

 

Critique
VHS Kahloucha, de Néjib Belkhadi
À la poursuite du cinéma
Michel Amarger
publié le 18/07/2008 12:07:04
 

 

Analyse
Festival de Cannes 2006-2008 : "De Carthage à Cannes" : Après l'enchantement, l'expectative
Meriam Azizi
publié le 31/03/2008 00:03:45
 

 

Analyse
Les frémissements du court-métrage tunisien
Ikbal Zalila
publié le 21/03/2008 01:03:16
 

 

Reportage/festivals
Casablanca en plein cinéma
Casa-Ciné : Troisième édition du festival de Casablanca
Noureddine Mhakkak
publié le 28/10/2007 21:10:54
 

 

Analyse
Le cinéma tunisien, un cinéma en renouvellement de génération
En marge de la 21eme session des Journées Cinématographiques de Carthage (11-18 novembre 2006)
Abdelfattah Fakhfakh
publié le 01/06/2007 15:06:06
 

 

Critique
Un Don Quichotte, amateur des films de la série B
V H S Kahloucha, de Néjib Belkadhi (Tunisie)
Kamel Ben Ouanès
publié le 20/02/2007 15:02:53
 

 

Analyse
Entre résurrection et statu quo, les JCC 2006 !
Edition Spéciale JCC 2006
Mohamed Nasser Sardi
publié le 29/11/2006 15:11:55
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com

Analyse
Cannes 2008 : l'Afrique fantôme
Olivier Barlet
publié le 09/07/2008 22:07:18
 

 

Reportage/festivals
Cannes 2006 : qu'est-ce que le cinéma populaire ?
Olivier Barlet
publié le 01/07/2006 00:00:00
 

 

Critique
VHS - Kahloucha
de Nejib Belkadhi
Olivier Barlet
publié le 02/06/2006 12:07:35
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

06/07/2006 > 11/07/2006
festival |France |
Festival International du Documentaire de Marseille - FID 2006
17e édition

 

 

10/11/2006
projection |France |
Vhs Khaloucha
de Nejib Belkadhi, lauréat du Prix des Médiathèques au FIDMarseille 06, présenté en avant-première par CVS dans le cadre du Mois du film documentaire

 

 

18/01/2007 > 28/01/2007
festival |États-Unis |
Sundance Film Festival 2007
En compétition documentaire internationale : VHS Kahloucha, de Nejib Belkadhi

 

 

17/04/2007 > 22/04/2007
festival |Belgique |
Festival des Cinémas Africains de Bruxelles - Afrique taille XL 2007
3e édition - un regard passionné sur la diversité des cinémas africains

 

 

13/07/2007 > 05/08/2007
festival |Afrique du Sud |
Encounters 2007 - Festival International du Documentaire Sud Africain
9e edition. Un programme de 50 films - provocants, stimulants et engagés - d'Afrique du Sud et du reste du monde.

 

 

10/10/2007 > 21/10/2007
festival |France |
Festival du film Arabe de Fameck 2007
18e édition. Cette année, le cinéma tunisien sera mis en avant avec une dizaine de films inédits et/ou réédités

 

 

08/11/2007 > 14/11/2007
festival |France |
Festival des Cinémas d'Afrique du Pays d'Apt 2007
5e édition - 15 longs métrages dont 8 en avant-première et 15 à 20 courts métrages

 

 

09/02/2008
projection |Belgique |
VHS-Kahloucha de Néjib Belkadhi (Tunisie)
Dans le cadre du festival du film d'amour de mons qui se deroule du 8 au 15 février 2008

 

 

13/03/2008 > 15/03/2008
festival |France |
Festival du Film Tunisien de Paris 2008
Première édition

 

 

03/04/2008 > 13/04/2008
festival |France |
Caravane des cinémas d'Afrique 2008
Caravane des cinémas d'Afrique 2008 Le cinéma Jeanne Mourguet vous présente la 10eme édition du festival

 

 

25/04/2008 > 04/05/2008
festival |Espagne |
Festival de cinéma africain de Tarifa 2008
5e édition

 

 

12/11/2008 > 25/11/2008
festival |France |
3ème cycle "Continent Afrique" de Mont de Marsan
3ème édition

 

 

12/11/2008 > 25/11/2008
festival |France |
Continent Afrique 2008
3e édition

 

 

01/04/2009 > 04/04/2009
festival |Belgique |
Festival des Cinémas Africains de Bruxelles - Afrique Taille XL 2009
5e édition

 

 

05/11/2009 > 15/11/2009
festival |France |
Continent Afrique 2009 (Pau)
16ème édition

 

 

14/04/2010 > 18/04/2010
festival |Tunisie |
Journées du Cinéma Tunisien 2010 (JCT)
5ème édition

 

 

02/11/2011 > 10/11/2011
festival |Allemagne |
ALFILM - arabisches Filmfestival Berlin 2011
Festival du film arabe de Berlin.

 

 

19/11/2012 > 23/11/2012
festival |Allemagne |
Maghreb des Films 2012 - à l'IMA
Nadia El Fani et Mohamed Zran à l'honneur. Maghreb des Films du 19 au 23 novembre à l'IMA puis du 28 /11 au 4/12 aux 3 Luxembourg‏

 
   


haut de page

 

 

 

?>