actuellement 17098 films recensés, 2880 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Ainsi meurent les anges
And So Angels Die
Moussa Sène Absa
Moyen | Sénégal | 2001

 

 

 

descriptif

En Français et Wolof.
Un récit expérimental sur un poète sénégalais confronté aux pressions psychologiques et du métissage culturel par le fait de ne pas se sentir chez lui ni Europe ni en Africa.
Il vit à Paris avec sa femme française et ses enfants métis quand il reçoit une lettre de son père qui lui dit qu'il a arrangé un mariage pour lui : donc une seconde femme pour son fils. L'indécision de l'homme choque sa femme française et conduit à leur divorce, son retour au Sénégal, ce qui le pousse à réfléchir sur sa conduite, sa vie. Un example d'un cinéma orginal et personnel signé par Moussa Sène Absa.

And so angels die,
As dreams fall under the burden of life
Life, cruel, sensual, beautiful as a flute's song
Disappearing in the distance.
And so angels die
Shrouded in their innocence
Their hair to the wind.
And so angels die
Marveling at the silver river
Eternal angels, furtive angels
In a lightening flash.
Famous angels, forgotten angels
This ode is for all of you.


A Senegalese man living in Paris with his French wife and children receives a letter from his father back home saying he has arranged for him to take a second wife. The man's indecision outrages his French wife and leads to the end of his marriage, his return to Senegal and his reflection about how his life has ended up. An example of uniquely personal filmmaking.

An experimental narrative about a Senegalese poet confronting the cross-cultural and psychological pressures of being at home neither in Europe nor in Africa. Moussa Sène Absa's latest work pushes the formal boundaries of African cinema to explore the complex interplay of history and psychology in contemporary Africa. What is perhaps most surprising is that this creative freedom was won precisely by working within the constraints of new low-budget video technology.

56 minutes, 2001, Senegal
Director: Moussa Sene Absa
In French and Wolof with English subtitles

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Sénégal

format
Moyen

catégorie
fiction

genre
expérimental

format de distribution
DVD

durée
56'

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Moussa Sène Absa

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

California Newsreel
500 Third Street, Suite 505
CA 94107 SAN FRANCISCO
États-Unis
tel.1 : +1 415-284-7800
tel.2 : +1 877-811-7495
fax : +1 415-284-7801
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Ainsi meurent les anges
   

 

Entretien
Entretien avec Moussa Sène Absa, cinéaste, par Charles Malick Sarr
"Il est temps que le cinéma africain soit financièrement autonome"
Charles Malick Sarr
publié le 17/05/2010 04:05:02
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

07/04/2003 > 11/04/2003
festival |États-Unis |
Festival du Film Francophone à la Louisianna State University

 
   


haut de page