actuellement 18204 films recensés, 3176 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Poussières d'Anges
Hicham Ayouch
Maroc | 2007

 

 

 

descriptif

Réal: Hicham Ayouch
Poussières d'Anges nous entraîne dans le monde du handicap à travers trois personnages totalement différents : Mehdi, Mohammed et Attar. Leur point commun ? Le handicap mental et l'amour du sport. Une histoire d'amitié, de courage et de dépassement de soi

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Maroc

date de création
2007

catégorie
documentaire

genre
portrait

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Hicham Ayouch

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Poussières d'Anges
   

 

Entretien
Entretien avec Hicham Ayouch, par Amina Barakat
"Dans mes films je suis toujours à la recherche de l'émotion"
Amina Barakat
publié le 17/04/2015 23:04:07
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

17/04/2007 > 22/04/2007
festival |Belgique |
Festival des Cinémas Africains de Bruxelles - Afrique taille XL 2007
3e édition - un regard passionné sur la diversité des cinémas africains

 
   


haut de page

 

 

 

?>