actuellement 17100 films recensés, 2880 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Une vie suspendue (L'Adolescente sucre d'amour)
A Suspended Life [The razor's edge]
Hayat moualaka-Ghazl El-Banat
Jocelyne Saab
Long | Liban | 1985

 

 

 

descriptif

Samar est née durant la guerre à Beyrouth. Nomade forcée, elle a grandi parmi les combattants. Elle a acquis à leur contact le goût du défi, ce qui contraste avec son attirance pour les films égyptiens dont l'abreuve la télévision.
Dans une villa rose et secrète, Karim, artiste à la double appartenance culturelle, se consacre à la peinture d'arabesques. Il espère y trouver un refuge contre l'effondrement de sa raison. Il est, en effet épuisé et il a peut-être perdu jusqu'au goût de la vie.
La rencontre de Samar et Karim est rendue possible par la guerre...


- UNE VIE SUSPENDUE (L'Adolescente sucre d'amour)
(Hayat moualaka-Ghazl El-Banat)
Liban/France/Canada (1985)
couleur, 35 mm, 1h30

Réalisation
Jocelyne Saab

Scénario
Gérard Brach

Image
Claude La Rue

Son
Pierre Lorrain

Montage
Philippe Gosselet

Musique
Siegfried Kessler

Production
Aleph Production (Liban), Balcon Production (Liban), Cinévidéo et Téléfilms (Canada)

Interprètes
Jacques Weber, Hala Bassam, Juliet Berto, Ali Diab, Khaled El Sayed

The first film shot in post-war Lebanon, A Suspended Life is set in Beirut ten years into the conflict. Hala, a child of the war, finds relief from the chaos around her through Egyptian movies she watches on television. Karim, an artist in retreat from life, remains in his apartment in war-torn West Beirut, confident that he is safe in his familiar neighborhood. An unlikely bond is formed between the two as they face the devastating civil war. A tale of poetic truth, A Suspended Life examines the ways in which war brings people together as well as tearing them apart. "I've invented places," writes director Jocelyne Saab, "as if by making a work of fiction about them, I could preserve them."

(uris Video 2874)


Originally released as a motion picture in 1984.
Une production Balcon Production France et U.P.C.T., Cine Video Canada ; avec la participation de Centre National de la Cinematographie C.N.C.... [et al.] ;

un film de Jocelyne Saab ; scenario et dialogues Gerard Brach ; idee originale, Jocelyne Saab ; mise en scene Jocelyne Saab. Director of photography, Claude Larue ; music, Siegfried Kessler. WITH: Jacques Weber, Hala Bassam, Juliet Berto, Youssef Housny, Denise Filliatrault, Ali Diab, Khaled El Sayed, Claude Prefontaine, Souheir Salhani.

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Liban

format
Long

catégorie
fiction

format de distribution
35 mm

durée
90'

autre titre du film
Hayat moualaka-Ghazl El-Banat

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Monteur/se
Philippe Gosselet

Réalisateur/trice
Jocelyne Saab

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Une vie suspendue (L'Adolescente sucre d'amour)

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

19/10/2010 > 20/11/2010
manifestation |France |
Cinéma(s) du Liban à Marseille
AFLAM vous propose une sélection originale de films du cinéma libanais contemporain à Marseille du 19 octobre au 20 novembre 2010.

 
   


haut de page