actuellement 18129 films recensés, 3146 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Temps qui reste (Le) | Time that remains (The)
Time that remains (The)
Al Zaman Al Baqi
Elia Suleiman
Long | Territoire palestinien | 2008
avec Elia Suleiman, Saleh Bakri

 

 

 

descriptif

Synopsis

"The Time that remains" se déroule en quatre temps :

Le premier épisode relate l'histoire d'amour malheureuse de Fuad (Père) au moment de la création de l'Etat d'Israël en 1948. Fuad est un jeune homme membre de la résistance palestinienne. Le film dépeint les dernières heures avant la reddition de Nazareth. Thurayya, la jeune femme que Fuad aime, fuit les combats avec sa famille et part en Jordanie. Fuad est capturé avant de pouvoir s'échapper.

Le second épisode se passe dans les années soixante, quand j'étais enfant. Nazareth est sous la loi martiale et contrôlée par un gouvernement militaire. Père, comme le reste des habitant de la ville est suspecté et surveillé de près par les services secrets. S'il veut quitter Nazareth le dimanche pour aller nager au lac Tiberius à vingt minutes en voiture, Père doit demander la permission. Elle lui est accordée ou refusée selon l'humeur de l'officier en faction ce jour là. Un jour, Père est arrêté et accusé de trafic d'armes. Il est supposé se servir des nuits où il va à la pêche comme couverture. Au poste de police, il rencontre la femme qu'il a aimé, Thurayya. Elle a reçu une permission pour venir rendre visite à son père malade en Israël. Père et Thurayya sont tous deux d'âge moyen et mariés avec des enfants. Ils échangent des banalités et se souhaitent réciproquement le meilleur.

Le troisième épisode a lieu pendant mon adolescence. Renseigné par un voisin officier de police, je fuis le pays, moi, le plus jeune des fils. Le parti communiste a gagné les élections à Nazareth et la ville connaît une période d'intenses bouleversements. Un mouvement politique résurgent s'affirme et avec lui le désir de regagner ce qui a été autrefois aboli : une identité nationale. Au cours d'une confrontation entre la police et des manifestants, un messager apparaît à la porte de notre maison. C'est Anis le frêre de Thurayya. Anis annonce que sa soeur a un cancer et qu'il ne lui reste que six mois à vivre. Elle demande à voir mon père une dernière fois avant de mourir. Elle doit avoir une soixantaine d'années. Mère qui connaît l'histoire de Père avec Thurayya, le convainc d'y aller et ils partent en Jordanie. Père et Thurayya se retrouvent seuls dans la même pièce. Ils échangent des banalités et se souhaitent réciproquement le meilleur. Thurayya meurt peu de temps après.

Le dernier épisode se passe de nos jours à Nazareth telle qu'elle m'apparait : un ghetto. Mère est maintenanttrès âgée, une Philippine s'occupe d'elle. Le reste est une absurdité totale. Un policier est amoureux fou de cette Philippine qui le réduit en esclavage : il passe la serpillière, nettoie et cuisine dans la maison. Le policier est le premier à accueillir ES (moi-même) quand il rentre d'exil (au lieux de l'arrêter !) avec un saladier de taboulé. Tout est sans dessus dessous, mais dans un sens c'est à l'image du monde.

Puis ES, (cad moi, acteur dans mon propre film) tente de donner un sens à tout ça mais en vain. C'est sans doute pourquoi ES essaie de transformer cette réalité en film. C'est également la raison pour laquelle il voyage. Mais peut être est-il aussi à la recherche d'une autre réalité, d'une autre identité. Malgré tout sa réalité et les tourments de son identité le poursuiventoù qu'il aille. La question reste entière : est-ce ES qui porte sa Palestine là où il va, ou bien la Palestine qui s'étend au reste du monde ?


Réalisateur : Elia Suleiman
Acteur : Elia Suleiman

Long-métrage, Fiction
Langue de tournage : Hébreu
Nationalité : Majoritaire français (France, Belgique, Italie)
Durée : 1h45
Coproduction : Artémis Productions, Bim Distribuzione, France 3 Cinéma
Distribution France : Le Pacte
Exportation/Ventes internationales : Wild Bunch Distribution

Palestinian director Elia Suleiman, who won the Cannes Jury Prize for Divine Intervention in 2002, returns with a similarly immaculate, comically deadpan examination of life as an Israeli Arab in Nazareth from 1948 to today. A "bridge between Edward Said and Buster Keaton," Toronto Film Festival.

by Elia Suleiman, Palestine/UK/Italy/Belgium/France 2009, 105 mins, with Ali Suliman, Elia Suleiman, Saleh Bakri

Palestinian director Elia Suleiman (Divine Intervention) returns with a similarly immaculate, comically deadpan examination of life as an Israeli Arab in Nazareth from 1948 to today. Based on his father's diaries and his own reminiscences, the film tells the story of a young rebel forced into exile who returns to Nazareth as an adult to find more apathy than anger. Suleiman chronicles history with devastating absurdity and wit.

Elia Suleiman / Palestine, U.K., Italy, Belgium, France / 2009

Director : Elia Suleiman
Actor : Elia Suleiman

Feature film, Fiction
Production language : Hebrew
Nationality : Majority French (France, Belgium, Italy)
Co-production : Artémis Productions, Bim Distribuzione, France 3 Cinéma
French distribution : Le Pacte
Film export/Foreign Sales : Wild Bunch Distribution


2009 | MIEFF, Abu Dhabi
* NARRATIVE FEATURE COMPETITION
* MIDDLE EAST PREMIERE)

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Territoire palestinien

date de création
2008

format
Long

catégorie
fiction

genre
drame

format de distribution
35 mm

durée
105'

autre titre du film
Al Zaman Al Baqi

site web
http://www.newwavefilms.co.uk/view-film-detail.html/?viewListing=MzM=&cat=1

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Acteur/trice
Saleh Bakri
Elia Suleiman

Réalisateur/trice
Elia Suleiman

Scénariste
Elia Suleiman

haut de page

 

 

 

production

France 3 Cinéma (ex FR3 Cinéma)
23 Rue Royale
75008 PARIS
France
tel.1 : +33 153753232
tel.2 : +33 1 56 22 60 00
fax : +33 153762380
[envoyer un mail]

Artémis Productions
Patrick Quinet, producteur
110, Boulevard Reyers
1030 BRUXELLES
Belgique
tel.1 : (+32) 2 216 23 24
fax : +32(0)2 732 47 00
[envoyer un mail]

The Film
Michael Gentile, Président / Producteur
Hôtel de Retz
9, rue charlot
75003 PARIS
France
tel.1 : +33(0)1 44 78 85 45
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

Cinéart-Cinélibre
270, Chaussée de Haecht
1030 Bruxelles
Belgique
tel.1 : +32 2 2458700
fax : +32 2 2162575
[envoyer un mail]

Wild Bunch Distribution
Vincent Maraval
65 rue de Dunkerque
75009 PARIS
France
tel.1 : +33 1 43 13 21 15
tel.2 : +33 1 53 01 50 30
fax : +33 1 53 10 42 69
[envoyer un mail]

New Wave Films
10 Margaret Street
W1W 8RL London
Grande-Bretagne
tel.1 : 020 3178 7096
fax : 020 3008 6171
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Temps qui reste (Le) | Time that remains (The)
   

 

Critique
Le temps qu'il reste, d'Elia Suleiman
Rhétorique de la colère
Hassouna Mansouri
publié le 03/10/2009 16:10:15
 

 

Reportage/festivals
Festival de Toronto 2009
Blackberry et les cinéphiles
Azzedine Mabrouki
publié le 27/09/2009 10:09:30
 

 

Reportage/festivals
Festival de Toronto 2009 (Canada)
Bouffées de fêtes sur les rives du lac Ontario
Azzedine Mabrouki
publié le 12/09/2009 18:09:41
 

 

Critique
Le Temps qu'il reste, d'Elia Suleiman
Du temps physique au temps cinématographique : la symbolisation du retour
Meriam Azizi
publié le 25/08/2009 18:08:14
 

 

Reportage/festivals
Festival de Cannes 2009 - Palmarès
Les Jeux sont faits
Azzedine Mabrouki
publié le 25/05/2009 11:05:52
 

 

Critique
The Time that remains, d'Elia Suleiman
Une oasis d' humour
Azzedine Mabrouki
publié le 24/05/2009 05:05:06
 

 

Reportage/festivals
62° Festival de Cannes (13-24 Mai)
Retour à Nazareth
Azzedine Mabrouki
publié le 13/05/2009 00:05:52
 

 

Reportage/festivals
Cannes 2009
Films d'Orient
Azzedine Mabrouki
publié le 23/04/2009 18:04:26
 

 

Reportage/festivals
62è Festival de Cannes
Présence palestinienne
Azzedine Mabrouki
publié le 19/04/2009 23:04:23
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

13/05/2009 > 24/05/2009
festival |France |
Festival de Cannes 2009
62ème édition

 

 

10/09/2009 > 20/09/2009
festival |Canada |
Festival International du Film de Toronto (TIFF, 2009)
34ème édition

 

 

03/10/2009 > 07/10/2009
festival |Algérie |
Journées cinématographiques d'Alger - JCA 2009
1ère édition

 

 

06/10/2009 > 18/10/2009
festival |France |
Festival du film Arabe de Fameck 2009
20ème édition

 

 

08/10/2009 > 17/10/2009
festival |Émirats arabes unis |
Middle East International Film Festival - Abu Dhabi (MEIFF) 2009
3ème édition

 

 

12/06/2010 > 18/06/2010
festival |Espagne |
Cines del Sur 2010 - Granada
8ème édition

 

 

22/07/2010 > 01/08/2010
festival |Afrique du Sud |
Festival international du film de Durban DIFF 2010
31ème édition

 

 

01/10/2010 > 08/10/2010
festival |Belgique |
FIFF - Festival International du film francophone de Namur 2010
25ème édition

 

 

05/04/2011 > 10/04/2011
festival |France |
Fenêtres sur le cinéma du Sud 2011
11ème édition Fenêtres sur le cinéma du Sud présente chaque année des films du Sud à l'Institut Lumière, afin de faire découvrir le cinéma des pays du Maghreb et du Moyen-Orient.

 

 

23/05/2011 > 31/05/2011
festival |France |
Ecrans des Nouveaux Cinéma(s) Arabes 2011
4ème édition. A la lumière du printemps arabe, Aflam vous propose une sélection des productions 2009-2010 représentatives des cinéma(s) arabes

 

 

04/06/2012 > 29/06/2012
programme |Espagne |
Les succès récents du cinéma arabe / Ultimos exitos del cine arabe 2
Debido al éxito de público cosechado en anteriores ocasiones, Casa Árabe repone en junio, en su sedes de Madrid y Córdoba, varios títulos de ficción realizados por directores árabes consagrados.

 
   


haut de page

 

 

 

Vidos
   

 

The Time that Remains trailer - English subtitles. A film by Elia Suleiman.
bande annonce

 
   


haut de page

 

 

 

?>