actuellement 18133 films recensés, 3151 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Chronique d'une disparition (Segell Ikhtifà)
Chronicle of a Disappearance
Chronik eines Verschwindens [Allemagne, Suisse]
Elia Suleiman
Long | Territoire palestinien | 1996
avec Elia Suleiman, Ula Tabari, Ali Suliman

 

 

 

descriptif

Synopsis
Comédie politique palestinienne en deux parties.
La première, "Nazareth Personal Diary" présente une série de délicieuses vignettes ironiques, tranches de vie de la campagne autour de Jérusalem.
Dans la seconde, "Jerusalem Political Diary", au travers d'une succession de scènes hilarantes, l'auteur entre dans la vie d'une jeune femme à la recherche d'un appartement et découvre que ses amis préparent un mauvais coup.

Commentaire (FIFF)
Un film comme un va-et-vient entre réalisme et surréalisme. Par une image finale saisissante, Suleiman parvient à communiquer au spectateur le douloureux dilemme de Jérusalem: deux vieux Palestiniens regardent, l'air ébahi, un écran de télévision diffusant l'hymne national et la bannière d'une nation étrangère, Israël. Segell Ikhtifà peut véritablement figurer comme le bégaiement d'un cinéaste réduit au silence. Comment peut-on utiliser une langue qui ne possède pas les mots pour dire ce qui se passe? Elia Suleiman est bien à la recherche de cette langue pour les Palestiniens. Et il y parvient, même si à la fin nous restons sans voix face au conflit israélo-palestinien. Le cinéma nous porte au-delà de la parole mais n'est-ce pas là son rôle?


Réalisateur Suleiman Elia
scénario: Elia Suleiman
image: Marc Andrie Batigne
montage: Anna Ruiz
son: Jean-Paul Mugel
interprètes: Elia Suleiman, Ula Tabari, Nazira Suleiman, Fuad Suleiman, Jamal Daher


Langue v.o arabe, français, hébreu, russe; s-t. allemand, français
Année de production 1996 Pays de production France / Palestine
Durée 84min. Format 35 mm



Production Dhat Productions

Distribution (en Suisse) : trigon-film
Klosterstrasse 42
5430 Wettingen 1
tél. +41 56 430 12 30
fax +41 56 430 12 31
info[at]trigon-film.org

FESTIVALS / AWARDS /

2004 | FIFF | FRIBOURG, Suisse | www.fiff.ch
* Sélection "Panorama : "Regards croisés""

Palästinensische Politkomödie in zwei Teilen. Der erste Teil, Nazareth Personal Diary, reiht ironische Momentaufnahmen aus dem ländlichen Leben rund um Jerusalem aneinander. Im zweiten Teil, Jerusalem Political Diary, dringt der Filmemacher in einer Folge komischer Szenen in das Leben einer jungen Frau ein, die eine Wohnung sucht, und entdeckt dabei, dass ihre Freunde Böses im Schilde führen.

Sprache der Originalversion: arabisch, französisch, hebräisch, russisch; s-t. deutsch, französisch
Produktionsjahr: 1996
Produktionsland: Frankreich / Palästina
Spielzeit: 84min.

______________________________________

This is a Palestinian political comedy in two parts. The first, Nazareth Personal Diary, presents a series of deliciously ironic vignettes, slices of life of the countryside around Jerusalem. In the second, Jerusalem Political Diary, through a succession of hilarious scenes, the author enters into the life of a young woman searching for an apartment and discovers that her friends are preparing a nasty trick.

Language of the o.v.: arabic, french, hebrew, russian; s-t. german, french
Year of production: 1996
Country of production: France / Palestine
Running time: 84min.
Format: 35 mm

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Territoire palestinien

date de création
1996

format
Long

catégorie
fiction

genre
comédie

durée
84'

autre titre du film
Chronik eines Verschwindens [Allemagne, Suisse]

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Acteur/trice
Ula Tabari
Elia Suleiman
Ali Suliman

Réalisateur/trice
Elia Suleiman

Scénariste
Elia Suleiman

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

Trigon Film
Limmatauweg 9
5408 Ennetbaden
Suisse
tel.1 : +41 - 056 430 12 30
fax : +41 - 056 430 12 31
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Chronique d'une disparition (Segell Ikhtifà)

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

05/04/2011 > 10/04/2011
festival |France |
Fenêtres sur le cinéma du Sud 2011
11ème édition Fenêtres sur le cinéma du Sud présente chaque année des films du Sud à l'Institut Lumière, afin de faire découvrir le cinéma des pays du Maghreb et du Moyen-Orient.

 

 

22/01/2014 > 02/02/2014
festival |Pays-Bas |
Festival International du Fllm de Rotterdam 2014 (IFFR)
43ème édition

 
   


haut de page

 

 

 

?>