actuellement 17704 films recensés, 2972 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
tous les textes à propos de cette personne
les liens autour de cette personne
retour
 

Lubin Réginald
Acteur/trice | Producteur/trice | Réalisateur/trice

Association Haïtienne des Cinéastes (AHC) : Vice-président/e

 


Réginald Lubin est avant tout médecin de formation mais fruit  de deux -  saisons. Il s’est d’abord spécialisé en Anatomie-pathologie à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Port-au-Prince (capitale d’Haïti, où il est venu au monde en 1961) avant de mettre le cap sur les Etats-Unis d’Amérique pour y faire une maitrise en santé publique, à l’idée de mettre ses connaissances au service de ses compatriotes.

Diplôme en main, le jeune et charmant docteur ne perd pas de temps pour s’envoler vers le pays de l’insouciance où rien n’est plus important que de vivre sa vie au quotidien.

Grace à ses études, son charisme et son éloquence, il change complètement de rang, il est très vite nommé  directeur d'un programme de lutte contre les maladies  sexuellement transmissibles y compris le VIH. En tant que jeune diplômé prometteur, il aurait pu se consacrer entièrement à la médecine. Mais non, un talent en cache certainement un autre. Réginald Lubin pense médecine et cinéma son autre passion. C’est ainsi qu’il  sort son premier film intitulé : « POU KI SE MWEN » (pourquoi moi) traitant d’un conte de fées entre deux jeunes campagnards qui finit sur une note de  tristesse. L’histoire est triste mais le message est préventif – c’est ce qui fait le charme du film qui, pour ainsi dire  connait un essor - considérable en Haïti et à l’étranger. D’ailleurs il  obtient deux mentions spéciales au Concours de Vues d'Afrique au Canada. Coup d’essai, coup de maître pour Réginald qui,  par son sens de l’humour devient dès lors le pilier central du Cinéma haïtien. Titre enviable qui lui ouvre de nombreuses portes dans les domaines : artistique, cinématographique, radiophonique, publicitaire, musical et bien sûr humoristique mais l’œuvre qui le rend plus célèbre est son second film : LA PEUR D’AIMER sorti en 2000 dont il est l’acteur principal avec à ses cotés la belle et sublime Sandra Lobir. Encore un  franc succès  pour Réginald Lubin qui cumule des prix d’excellence notamment : le "Prix d'Excellence de la Socabank", le "Prix Anita de l'Audiovisuel du Ministère de la Culture et de la Coopération Française", le "Ticket d'Or de Meilleur Acteur", le "Ticket d'Or de Meilleur Film" et le "Ticket d'Or" de meilleur réalisateur pour le film "VIP" tiré du feuilleton Vanité Intrigue Passion (VIP) de Sophia Désir, alors diffusé sur Radio Métropole.
Depuis la sortie du film POUKI SE MWEN, Réginald Lubin s’impose indiscutablement en une figure légendaire qui ne cesse de prendre de l’ampleur et qui excelle en presque tout. 



(http://kokoye.over-blog.com)

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Lubin Réginald
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

24/11/2014 > 06/12/2014
festival |Haïti |
Festival Quatre Chemins 2014

 
   


haut de page

 

 

 

?>