actuellement 17101 films recensés, 2880 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Au nom de l'Islam
Antonio Wagner
Long | France | 2009
avec Jean Lacouture, Marc Ferro

 

 

 

descriptif

Depuis la chute du Mur et l'effondrement du Bloc socialiste, les rapports entre l'Occident et l'Islam semblent structurer les relations internationales. Certains ont présenté cette nouvelle donne comme un "choc de civilisation". En revenant sur les principaux faits marquants du siècle passé, en allant interroger de nombreux analystes, "Au nom de l'Islam" ont pour ambition d'aider le spectateur à mettre en perspective cette actualité au-delà des clichés véhiculés par ceux qui en sont les protagonistes.

1ère partie : Le ressentiment

La première de ces deux émissions prend comme point de départ le sentiment d'humiliation ressenti par le monde musulman au sortir de la colonisation par les grandes puissances européennes. Un sentiment d'autant plus vif qu'avant d'avoir été dominée la civilisation musulmane a été dominante et a connu un âge d'or particulièrement brillant.

2ème partie : Djihad ou démocratie ?

Dans cette seconde émission sera posée la question de la compatibilité entre Islam et démocratie politique. Si certains courants fondamentalistes - d'un coté comme de l'autre - voient une opposition irréductible entre les valeurs prônées par chacun des systèmes, de nombreux analystes se refusent à une telle vision et mettent leurs espoirs dans un Islam tourné de nouveau vers la modernité et capable d'intégrer les grands principes démocratiques.

Documentaire - Auteur : Ben Salama - Réalisation : Antonio Wagner - Durée : 2x52'


Ben Salama est l'auteur de l'enquête que retrace le documentaire réalisé par Antonio Wagner.

C'est un acte horrible qui projette l'islam dans le XXIe siècle avec les attentats de New York et de Washington, le 11 septembre 2001, commis par dix-neuf kamikazes, saoudiens et égyptiens. Depuis, il ne se passe pas un jour sans qu'un acte de violence ne s'accomplisse, au nom de l'islam, à travers le monde, particulièrement dans le monde arabo-musulman...

Les contextes historiques, récents ou passés, suffisent-ils à expliquer la montée de l'islamisme et les nombreuses difficultés auxquelles est confronté le monde musulman? Plus d'un demi-siècle après leur indépendance, les pays arabo-musulmans sont embourbés dans de nombreuses difficultés (analphabétisme et pauvreté pour certains, une jeunesse sans espoir, et absence de démocratie pour la plupart).

Les peuples musulmans se trouvent aujourd'hui devant ce dilemme, choisir entre les monarques ou les présidents à vie et les islamistes, seuls en mesure de canaliser le mécontentement populaire. Les démocrates et les tenants d'un islam libéral sont, eux, réduits au silence.

Paradoxalement, c'est dans un pays dirigé par des islamistes depuis une génération, l'Iran, que nous avons rencontré, avant l'élection présidentielle truquée de juin dernier, des jeunes qui contestent ouvertement l'emprise de l'islam et réclament une réelle démocratie. Même des membres du clergé chiite dénoncent, au péril de leur vie, la dictature islamiste et demandent, enfin, la séparation de la religion et la politique.

Au Nom de l'Islam donne la parole à des Occidentaux et à des Musulmans; certains d'entre eux s'expriment pour la première fois tels le frère du fondateur des Frères musulmans, Gamal Al Banna, militant d'un islam progressiste et un mollah iranien condamné à mort puis gracié après cinq ans de prison, pour avoir simplement dit lors d'une conférence que le voile n'est pas une obligation coranique.

Ce film a nécessité plus de quatre ans de travail; l'enquête a débuté fin 2004.

La première partie du film, Le ressentiment, décrit les contextes historiques et politiques de la montée de l'islamisme, de la création des Frères musulmans, quatre ans après l'abolition du dernier Califat islamique par le Turc Mustapha Kemal Atatürk, jusqu'aux attentats du 11 septembre 2001.

La seconde, Djihad ou démocratie ? s'attache à décrire les événements qui ont donné une accélération à cette vague islamiste qui envahit le monde musulman, sans exception.

documentaire en deux parties consacré à la naissance et à la montée en puissance des mouvements islamistes et de l'Islam politique du début du XXe siècle à la fin des années 1980 dans le monde arabo-musulman, en Iran et en Afghanistan. Evocation plus particulièrement du royaume saoudien, des Frères Musulmans égyptiens, de la politique du dirigeant égyptien Gamal Abdel NASSER, de la Révolution islamique iranienne et du rôle joué par les puissances occidentales dans le monde musulman. L'enjeu de ce documentaire est de montrer comment le monde musulman a nourri un ressentiment vis-à-vis de l'occident que les mouvements islamistes entendent exprimer et sur lequel ils se sont appuyés pour prospérer. Les images d'archives ou d'illustration alternent avec les interviews de Marc FERRO, historien, Michael BARRY de l'Université de Princeton aux Etats-Unis, Joseph MAILA, politologue libanais, Gilles KEPEL, politologue français, Yunan LABIB RIZQ, historien égyptien, Mustapha KAMEL AL SAYID, philosophe égyptien, Gamal AL BANNA, frère du fondateur des Frères Musulmans, Jean LACOUTURE, écrivain et journaliste français, François BURGAT, politologue français, Ramin JAHANBEGLOO, philosophe iranien, Kaveh BAYATE, historien iranien, Mohamed CHARFI, ancien ministre tunisien de l'Education nationale et du capitaine Paul BARRIL.- Extrait d'un discours d'un islamiste du 18/05/2004 évoquant le Djihad sur la chaîne de télévision saoudienne Al-Madj TV- Interview de l'historien Marc FERRO qui explique que le ressentiment, un héritage d'humiliations, constitue le moteur des évènements actuel dans le monde arabo-islamique. Il revient sur la domination passée du monde islamique sur d'autres peuples.- Interviews d'étudiantes de l'Université du Caire qui évoquent leur rapport à l'occident.- Interview de Michael BARRY de l'Université de Princeton aux Etats-Unis qui explique les raisons du déclin de la civilisation islamique et des puissances musulmanes à partir du XVe siècle au profit des puissances de l'Europe chrétienne. - Interview de Joseph MAILA, politologue libanais qui parle de la domination de l'empire Ottoman avant 1917 et des raisons de son affaiblissement.- Archives : Lawrence d'Arabie et le shérif HUSSEIN ; pélerinage à La Mecque ; Gal Allenby à Jérusalem, Palestine, les troupes turques et Mustapha KEMAL.- Interview de Gilles KEPEL, politologue français, et de Joseph MAILA à propos de la fin du Califat.- Interviews de Yunan LABIB RIZQ, historien égyptien et de Mustapha KAMEL AL SAYID, philosophe égyptien à propos de la situation en Egypte en1920, de la naissance en Egypte en 1928 des Frères Musulmans, une organisation qui prône un islam politique avec comme mot d'ordre "Le Coran est notre constitution", et de son fondateur Hassan AL BANNA.- Archives : Ismailia et Canal de Suez- Interview de Gamal AL BANNA, frère du fondateur des Frères Musulmans qui se revendique d'un islam libéral.- Interview de Joseph MAILA, politologue libanais, à propos du projet des Frères musulmans d'un état islamique fondé sur l'application de la charia, c'est à dire l'utilisation de l'Islam comme mode de régulation étatique, projet qui se réalise avec la fondation de l'Arabie Saoudite dont le Coran est la seule constitution.- Interview de Michael BARRY à propos de l'origine du wahhabisme, un islam rigoriste qui domine en Arabie Saoudite.- Images illustrant modernes modernité technologique et développement économique- Interview d'Hatoun AL FASSI, historienne saoudienne, à propos de la fondation du royaume- Archives : pétrole en Arabie Saoudite- Interviews de Yunan LABIB RIZQ et de Marc FERRO qui reviennent sur les conséquences de la découverte du pétrole dans les pays islamiques.- Archives : accord signé en 1945 entre les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite, Université du Caire- Interview de Gamal AL BANNA à propos des idées de son frère Hassan Al BANNA et de l'idéologie des Frères Musulmans.- Archives : combattants en Palestine- Interview de Jean LACOUTURE, écrivain et journaliste français qui revient sur la prise du pouvoir en Egypte par un groupe d'officier dirigé par Gamal Abdel NASSER qui va rayonner sur le monde arabe.- Archives : Gamal Abdel NASSER - Interview de Yunan LABIB RIZQ fait une analogie entre la popularité de NASSER et le concept du Mahdi, "le guide", dans la tradition islamique.- Mustapha KAMEL AL SAYID et Jean LACOUTURE abordent la question de la collaboration entre les Frères Musulmans et NASSER lors de la première année qui suivit le coup d'Etat de 1952 puis la rupture et l'affrontement.- Archives : arrestation Frères Musulmans en Egypte, nationalisation Canal de Suez, Nasser et Khroutchev, visite du roi Faiçal- Interview Joseph MAILA, Michael BARRY, puis Hatoun AL FASSI, à propos de l'action de Nasser, de l'Arabie Saoudite sous influence américaine qui incarne le panislamisme et l'Egypte soutenue par l'Union soviétique qui incarne le panarabisme- Archives : Conférence de l'Organisation de la communauté islamique créée par Fayçal, procès Sayyid QUTB.- François BURGAT, politologue français, revient sur le parcours de Sayyid QUTB, théoricien du radicalisme islamiste, pendu en 1966 sous le régime de NASSER. Il établit un parallèle avec le parcours des membres d'Al Qaida.- Archives : guerre des 6 jours en Israël- Interview de Marc FERRO puis Michael BARRY à propos de la naissance de ce second ressentiment qui donne l'occasion aux islamistes de critiquer la stratégie nationaliste arabe- Archives : obsèques de Nasser- Interview de Joseph MAILA puis Yunan LABIB RIZQà propos de la perte des repères des égyptiens et d'Anouar EL SADATE, le successeur de NASSER à la tête de l'Egypte.- Archives : Anouar EL SADATE priant, puis à Tel Aviv en 1977.- Archives : Révolution islamique chiite de 1979 en Iran, Couronnement du Shah d'Iran- Interview de Ramin JAHANBEGLOO, philosophe iranien qui explique que la révolution iranienne était une réaction populaire à l'occidentalisation forcée du pays.- Archives : Téhéran en 1966, Ayatollah KHOMEINY- Interview de Kaveh BAYATE, historien iranien à propos de la naissance du nationalisme religieux en Iran.- Archives : retour Ayatollah KHOMEINY à Téhéran- Interview de Mohamed CHARFI, ancien ministre tunisien de l'Education nationale et Marc FERRO, sur la révolution iranienne.- Gilles KEPEL évoque plusieurs évènements majeurs de l'année 1979 : la Révolution iranienne, la prise d'assaut de la Grande Mosquée de la Mecque par des djihadistes et l'entrée des troupes soviétiques en Afghanistan.- Archives : prise d'otages de la Grande Mosquée de la Mecque en 1979- Interview du capitaine Paul BARRIL qui a participé à l'opération pour mettre fin à la prise d'otages de la Grande Mosquée de La Mecque.- Interview d'Hatoun AL FASSI à propos des revendications des insurgés.- Interview de Michael BARRY à propos de l'Arabie Saoudite et de l'Iran- Archives : intervention soviétique en Afghanistan en 1979- Interview d'Hatoun AL FASSI à propos des djihadistes soutenus par l'Arabie Saoudite

Production : France Télévisions, Institut national de l'audiovisuel

réalisateur: Wagner, Antonio
auteur de l'oeuvre originale: Salama, Ben
commentateur: Elias, Michel
participants : Ferro, Marc ; Barry, Michael ; Maïla, Joseph ; Kepel, Gilles ; Barril, Paul ; Lacouture, Jean ; Al Banna, Gamal ; Burgat, François ; Jahanbegloo, Ramin ; Charfi, mohamed


TELEVISIONS

France Ô (France)
Diffusion : Mercredi 10 mars 2010 à 20.35

TSR 2 (Suisse)
Diffusion : dimanche 17 janvier 2010

La Chaîne Parlementaire-Assemblée nationale (LCPAn) (Emission " Docs ad hoc")
Diffusion :Partie 2 - Djihad ou démocratie - Dimanche 01 novembre 2009
Diffusion :Partie 1 - Le Ressentiment - Vendredi 30 octobre 2009

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
France

format
Long

catégorie
série documentaire

genre
société

durée
104'

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Acteur/trice
Jean Lacouture
Marc Ferro

Réalisateur/trice
Antonio Wagner

haut de page

 

 

 

production

INA Institut National de l'Audiovisuel
4, avenue de l'Europe
94360 Bry sur Marne Cedex
France
tel.1 : 01 49 83 20 00
[envoyer un mail]

France Télévisions
7 esplanade Henri-de-France
75907 PARIS Cedex 15
France
tel.1 : 01 56 22 60 00

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Au nom de l'Islam

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page