actuellement 17089 films recensés, 2880 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Filmer la guerre d'Indochine
Cédric Condom
Moyen | France

 

 

 

descriptif

Caméra au poing, une arriflex 35 mm à trois objectifs pour changer rapidement de focale, les opérateurs du service cinématographique des armées sont de toutes les opérations en Indochine. André Lebon, Lucien Millet, Lyliane Veyrenc, Gérard Py ou encore Pierre Schoendoerffer sillonnent les rizières, la brousse et la jungle aux côtés des combattants dont ils sont chargés d'immortaliser la geste. Ce ne sont pourtant pas seulement des témoins et encore moins des journalistes, mais bel et bien des soldats de l'image. Pierre Schoendoerffer, qui rêvait de devenir cinéaste, et qui s'est engagé à 23 ans pour couvrir le conflit indochinois revendique ce statut de soldat : "On était des leurs, partageant la même ration, la même pluie, le même soleil et les mêmes balles". Ces images, parfois d'une grande beauté esthétique, seront ensuite montées, et, accompagnées d'un commentaire, serviront à alimenter des films d'actualité dont le but est d'expliquer la guerre aux Français, de la justifier, de la légitimer. Mais les Français s'en moquent : ce conflit colonial à 13 000 km de la métropole les laissent tout simplement indifférents. Sur le front de la communication, la bataille paraît mal partie. L'armée croyait pourtant au pouvoir souverain de l'image. Les images ne disent toutefois pas tout et ne disent pas forcément la vérité. Certes, elles parlent, mais elles sont aussi une construction, une mise en récit. C'est ce récit de la guerre d'Indochine, à hauteur d'homme, les pieds dans l'eau de la rizière, telle que l'ont vécu des dizaines de milliers d'hommes et telle que l'ont présenté les opérateurs cinématographiques qui fait l'objet de ce film.

Série Documentaire (n°1/2), 52 min., 2009.

de Condom Cédric / Jean-Yves Le Naour,
produit par Emmanuel Migeot (Kilaohm productions), l'ECPAD, Histoire.

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
France

format
Moyen

catégorie
série documentaire

genre
historique

durée
52'

site web
http://www.kilaohm.com/?p=docs&id=indochine

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Producteur/trice
Emmanuel Migeot

Réalisateur/trice
Cédric Condom

Scénariste
Jean-Yves Le Naour

haut de page

 

 

 

production

Histoire
1, quai du Point du Jour
92656 BOULOGNE Cedex
France
tel.1 : +33 1 41 41 12 34
fax : +33 1 41 41 40 38
[envoyer un mail]

ECPAD
2 à 8, route du Fort
94205 Ivry-sur-Seine Cedex
France
[envoyer un mail]

Kilaohm productions
128 bis Boulevard de Charonne
75020 PARIS
France
tel.1 : 01.44.93.53.42
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Filmer la guerre d'Indochine

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page