actuellement 16773 films recensés, 2832 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Dénouement
Ismaïl Bahri
Court | France | 2011

 

 

 

descriptif

"Un cadre blanc est séparé par un trait noir vibratile. L’espace, d’abord indécidable, manifeste ses qualités progressivement, lorsqu’un corps apparaît au fond de l’écran, relié à la caméra par un long et mince fil tendu, qui se dissipe quand la tension se relâche, et retrouve sa position initiale lorsqu’il est de nouveau tendu. Nous sommes dans un paysage enneigé, scindé par un lien qui semble pouvoir se briser à tout moment. Le paysage lui-même est progressivement capté, saisi par ce dispositif qu’il accueille pourtant. Il disparaît progressivement, emporté dans l’emmêlement du fil. L’image du nœud, qui occupe finalement tout le cadre, est importante, car elle indique à rebours que toute monstration porte en elle une dimension cachée, et que voir consiste précisément à aller chercher le lointain déposé au fond des formes et détails, au premier abord les plus insignifiants, qui se tiennent dans notre proximité." Rodolphe Olcèse

This video presents the act of tying a black sewing thread on several feet in a snowy landscape. It introduces a writing of a high formal tenuity, hovering between drawing and volume. The tight thread is a line in alarm, a vibratory vector conveying the hands' poundings. Like the alarm thread linking the spider to its web, the tight link probes the empty space that separates the black silhouette from the viewer. It shows the movement of the hands on the camera. Slowly, the body enters the image field. As it moves forward, the video comes to an end: the space plan becomes deep, the white area becomes a landscape and the line becomes volume.

Dir. Ismaïl Bahri
Editing : Johanne Schatz

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
France

format
Court

catégorie
essai

genre
expérimental

durée
8'

site web
http://www.ismailbahri.com

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Ismaïl Bahri

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Dénouement

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page