actuellement 17133 films recensés, 2885 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Maison de Mariata (La)
Gaëlle Vu, Mariata Abdallah
Long | France | 2007

 

 

 

descriptif

Synopsis du film
par Patrick Leboutte critique itinérant, essayiste. Il a dirigé la revue l'Image le monde, il enseigne l'histoire du cinéma à l'INSAS (Bruxelles).

La Maison de Mariata conte l'histoire d'un mariage aux Comores, pays où la polygamie est non seulement légale, mais coutumière.
Apprenant le prochain mariage de son époux avec une autre femme que sa sœur lui a choisie, Mariata, femme de ménage dans un hôtel à Marseille, décide de l'accompagner au pays pour être présente à ses côtés pendant toute la durée des cérémonies, quelle que soit sa douleur. Les images qu'elle en rapporte, sur support vidéo amateur, ont été tournées en partie par leur fils; ce sont en quelque sorte des images privées, familiales, sans la moindre ambition professionnelle : leur force est celle d'un document brut témoignant de manière inédite d'une culture africaine populaire, musulmane et polygame. Ces images, Mariata les donne à son amie Gaëlle Vu, cinéaste franco-vietnamienne, habitant comme elle le quartier du Panier à Marseille. Toutes deux décident d'en faire un film qui s'élabore sous nos yeux dans une étroite complicité, patiemment, chemin faisant.
A l'arrivée quel est ce film, à ma connaissance sans équivalent? Sur l'écran : des images VHS gonflées en 35 mm, traces de la souffrance d'une femme répondant au déshonneur par la dignité, filmées notamment par son propre fils dont le choix intuitif des cadrages vise en permanence à la soutenir dans l'épreuve. Au son : le chuchotement complice de deux femmes au travail, Gaëlle et Mariata, commentant ces plans au fur et à mesure qu'elles les découvrent ensemble, œuvrant toutes deux à construire le même film depuis leurs expériences respectives poétiquement, amoureusement, mises en commun.
La Maison de Mariata vibre de cette rencontre inouïe, jamais entendue, entre deux femmes et deux mondes, entre deux présences proches, solidaires jusque dans leur altérité radicale et qui finissent par se rejoindre dans un même processus de travail : dialogue susurré face aux images, c'est-à-dire depuis notre place de futur spectateur, que les deux femmes supposent être à leurs côtés, avec elles, dans une même maison commune, celle du cinéma.

Diffusion
Par Jean-François Neplaz, cinéaste, Président de Film flamme

Le kinescopage (transfert en 35 mm des films vidéo) du film était un pari artistique et technique (partagé avec le laboratoire Swiss Effect) afin de lui donner toute sa portée.
Gaëlle Vu y aborde audacieusement tant de questions sociales et cinématographiques de façon novatrice que seul le support film permettait de respecter la matière originelle de la vidéo VHS SECAM, de donner sa force aux gestes des protagonistes, d'élargir le cercle des spectateurs. Et par là aussi, sauver de l'effacement un témoignage de ces milliers d'heures de langage de son et d'image enregistrées, que les Comoriens utilisent comme courrier (comme langue ?), devenant (qui sait ?) le premier peuple de l'ère audio-visuelle. En tout cas langage qu'aucun programme gouvernemental ne prétend sauvegarder, prouvant par là que la vidéo est une mémoire sélective. Elle s'efface chez les (peuples) pauvres et se conserve chez les (peuples) riches, d'autant plus qu'elle est futile. Ce film est un acte politique ma-jeur. Et sa diffusion en est le prolongement. Elle affirme que la culture populaire est sacrée, plus évidemment que de pauvres icônes Hollywoodiennes.
Cet acte artistique et politique jaillit au cœur de Marseille. Il est aussi le fruit d'une longue, très longue et très riche expérience de la rencontre entre cultures. Un éloge de l'altérité.

Festival du film d'Afrique et des îles - La Réunion
Programme spécial du festival Filmer à tout prix ­ Bruxelles

diffusion (du film) :
Association Film flamme
1, rue Massabo
13002 Marseille
+33 4 91 91 58 23
polygone.etoile@wanadoo.fr
http://perso.orange.fr/sacre-filmflamme/mariata.htm

Sortie sur Paris du 15 au 29 février 2008 au cinéma La
Clef/ Images d'ailleurs avec une soirée le vendredi 15 février
et d'autres dates dans le courant du mois de Mars (ciné 104/ l'entrepot/le Lucernaire)
Cinémas CNP de Lyon : diffusion à partir du 2 avril 2008.

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
France

format
Long

catégorie
documentaire

genre
société

format de distribution
35 mm

durée
70'

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Gaëlle Vu
Mariata Abdallah

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

Film Flamme
1, rue Massabo
13002 Marseille
France
tel.2 : +33 4 91 91 58 23
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Maison de Mariata (La)
   

 

texte(s) sur le site Africultures.com

Critique
La Maison de Mariata
de Gaëlle Vu et Mariata Abdallah
Olivier Barlet
publié le 19/04/2007 17:39:48
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

15/04/2007
projection |France |
"La Maison de Mariata", un film de Gaëlle Vu et Mariata Abdallah
Séance présentée par Documentaire sur Grand Écran dans le cadre de la soirée "Actualité du documentaire" et suivie d'un débat en présence des auteurs

 

 

09/02/2008 > 12/02/2008
projection |France |
La Maison de Mariata
Réalisé par Mariata Abdallah et Gaëlle Vu

 

 

15/02/2008
projection |France |
La maison de Mariata
Avec l'ntervention de Marc - Henri Piault

 

 

15/02/2008 > 29/02/2008
projection |France |
La Maison de Mariata
Réalisé par Mariata Abdallah et Gaëlle Vu

 

 

29/02/2008
projection |France |
Maison de Mariata (La)
Rencontre avec Gaëlle Vu et Jean Paul Fargier dans le cadre de la sortie nationale du film

 

 

07/03/2008
projection |France |
La Maison de Mariata
Réalisé par Mariata Abdallah et Gaëlle Vu

 

 

02/04/2008 > 23/04/2008
projection |France |
La Maison de Mariata
Réalisé par Mariata Abdallah et Gaëlle Vu

 

 

06/06/2008 > 14/06/2008
festival |France |
Ti Piment
Arts et cultures de l'Océan Indien

 
   


haut de page