actuellement 16773 films recensés, 2832 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Thérapie de groupe
Group therapy
Mounir Fatmi
Court | France | 2002

 

 

 

descriptif

Thérapie de groupe est une vidéo qui présente des images de manifestations contre des causes politiques qui concernent majoritairement les pays arabes. Guerre du Golfe, occupation de la Palestine, embargo, guerre d'Afghanistan poussent les populations à sortir dans les rues.
Ces images sont celles de regroupements filmées, au Maroc et en France entre 1998 et 2003 ou directement captées sur des écrans de télévision, avec cette idée qu'elles peuvent être comprises comme une forme de thérapie.
Intégré dans le groupe l'individu réussit à exprimer sa désapprobation, à hurler sa haine ; la force et l'euphorie du groupe vont jusqu'à le pousser à piétiner, brûler des drapeaux et des effigies de personnalités politiques. Tous ces actes fortement symboliques mis en scène par la foule s'apparentent aux pratiques psychothérapeutiques de groupe où par exemple les participants frappent sur un coussin qui symbolise l'objet de leur colère et de leur souffrance. Ainsi la manifestation peut fonctionner comme une thérapie lorsque les individus parviennent à dépasser leur blocage grâce au soutien et à la complicité du cercle des manifestants.
Dans les dictatures des pays arabes, les gestes démonstratifs sont souvent plus nombreux pendant les manifestations parce que celles-ci sont pratiquement les seules occasions pour les populations d'extérioriser leur indignation et une exaspération pas forcément en rapport direct avec la cause de la manifestation. Elle devient alors l'occasion d'une décharge émotionnelle, d'une "désintellectualisation" au profit des affects, des cris, des gestes, des mouvements et des émotions.
Saïd Afoulous, dans un article publié dans le journal marocain "L'opinion", explique à ce propos "ce travail de compulsion fait pour lire dans ces images comment, en plus du caractère de résistance et d'éveil de conscience que constitue l'engagement contre la guerre, il y a aussi autre chose, des gens qui s'expriment, disent ce qu'ils ont sur le cœur et c'est là la thérapie de groupe.
La vidéo-art est venue se greffer sur l'hégémonie de la télévision devenue incontournable pour être au monde, c'est-à-dire pour être informée mais aussi pour être manipulé, endoctriné dans la passivité. La vidéo-art c'est peut-être l'un des instruments appropriés pour résister à cette tyrannie télévisuelle en s'occupant à en décortiquer le flot d'images, les tordre, les malaxer pour faire du sens."



2002-2003 - France - 18 min 40

Group Therapy is a video which shows pictures of demonstrations regarding political issues, mainly linked with Arab countries. The Gulf war, the occupation of Palestine, the embargo, the war in Afghanistan prompt people to get out in the streets.
These pictures showing gatherings of people were either filmed in Morocco and in France between 1998 and 2003 or directly captured on tv screens, the main idea being that they can be used as a form of therapy.

Inside the group, the individual manages to express his disagreement and also to roar out his hatred ; the strength and euphoria of the group even lead people to stamp on flags and effigies of political figures and burn them as well. All these acts staged by the crowd have a strong symbolical meaning and are akin to group psychotherapeutic practices in which participants hit a cushion which symbolizes the object of their anger and suffering. Demonstrations can thus work as a therapy when individuals manage to overcome their mental blocks thanks to the support and complicity of the other demonstrators.
In Arab dictatorships, such gestures usually occur more often during demonstrations because the latter are virtually the only opportunity they have to express their indignation and their exasperation which don't necessarily have any direct link with the reason for the demonstration. The demonstration thus becomes a way to release their emotions, the intellectual aspects being left aside to the benefit of affects, screams, gestures, movements and emotions.
In an article published in the Moroccan newspaper "L'opinion", Saïd Afoulous explains : "This work of compulsion made to read in these pictures leads us to understand that beyond the character of resistance and awakening of consciousness which the commitment against the war represents, there is something else, people who express themselves, who speak out their minds and that's where group therapy takes place.

Art video has come to feed upon television's hegemony, TV having become a must to be linked to the world, that is to be informed but also to be manipulated and passively indoctrinated. Art Video may be one the proper tools to resist television tyranny by taking care of analysing the flow of pictures, by twisting and shaping them to create meaning."


2002-2003 - France - 18 min 40

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
France

format
Court

catégorie
essai

durée
19'

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Mounir Fatmi

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

Heure Exquise!
Heure exquise ! distribution
B.P. 113 - Le fort, avenue de Normandie
59 370 MONS-EN-BARŒUL
France
tel.1 : + 33 3 20 432 432
fax : + 33 3 20 432 433
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Thérapie de groupe

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page