actuellement 16670 films recensés, 2819 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
» tous les textes à propos de ce film
» les commentaires liés à ce film
» les liens autour de ce film
retour
 

Juste un peu d'amour
Salam Zampaligré
France | 2007

 

 

 

descriptif

Dans la tradition africaine, la personne âgée est synonyme de sagesse, elle est prise en charge par la famille. A Paris, le jeune réalisateur découvre un autre cas, les personnes âgées résident dans des maisons de retraite des foyers ou sont prises en charge par des associations. C'est l'exemple de Bernadette Chatelain.


Zampaligré Salam, Burkina faso, 2007

In African tradition an elderly person is considered to be a wise person, he is cared for by the entire family and within the family abode. As in Paris, the young director discover a different situation with elderly people taken to old peoples home or receiving care from associations. This is the case with Bernadette Châtelain.

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
France

catégorie
documentaire

genre
portrait

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Réalisateur/trice
Salam Zampaligré

haut de page

 

 

 

production

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

distribution

- non renseigné -

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Juste un peu d'amour

- pas de texte lié -
   

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page