actuellement 18133 films recensés, 3152 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Clément Tapsoba
publié le
20/12/2012
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique

Kitia Touré (1956-2012)


Clément Tapsoba (Africiné)


Den'ko affaires d'enfant (2006)

retour
 
Décès de Kitia Touré, réalisateur et Directeur de l'Office national du cinéma de Côte d'Ivoire
Dans la nuit du 18 au 19 décembre 2012

C'est avec beaucoup de consternation que nous avons appris la disparition dans la nuit du 18 au 19 décembre 2012 du cinéaste et écrivain ivoirien, Kitia Toure, directeur de l'Office Nationale du Cinéma et Organisateur de "Clap Ivoire".

Il était présent à Tunis comme membre du jury documentaire dans le cadre de la 24ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (16-24 novembre). Pour ceux qui connaissaient l'homme aux pantalons à bretelles et à l'éternel chapeau de cuir, il était apparu très affaibli et peu disert.

Le 26 novembre, jour de son départ pour rejoindre Abidjan, il m'avait invité à déjeuner pour parler de la participation son pays au prochain Fespaco et du thème du colloque ("Cinéma africain et politiques publiques en Afrique") qu'il trouvait passionnant. Il me promettait alors d'y livrer une communication. Le destin en a décidé autrement.

Né en 1956 à Ayame (Aboisso, Côte d'Ivoire) Kitia Touré faisait partie de la deuxième génération des cinéastes ivoiriens, à la suite de Henri Duparc, Désiré Ecaré, Timoti Bassori etc.

Chercheur, il est titulaire d'un doctorat de 3ème cycle de Lettres : Littérature Moderne à la Sorbonne (Paris IV) et d'un D.E.A. d'études cinématographiques et théâtrales (Paris I, Panthéon Sorbonne).
Quant au parcours de cinéaste, soulignons qu'il a signé son premier (et unique) long métrage en 1984 "COMÉDIE EXOTIQUE".
Le film remporta le Prix de la critique internationale aux Journées Cinématographiques de Carthage (Tunis) et le Prix de la critique internationale à Vues d'Afrique (Canada). Sa filmographie est riche d'une dizaine d'œuvres (séries, courts métrages, documentaires etc).

Il est également écrivain : on lui doit une demi-douzaine d'œuvres littéraires.
Parallèlement, il partageait sa passion pour le cinéma en dispensant des cours sur l'économie du cinéma, le multimédia et l'Internet. Il enseignait notamment à l'I.N.S.A.A.C. (Institut National Supérieur des Arts et de l'Action Culturelle), à l'UFR-ICA (Unité de formation et de Recherche en Information, Communication et Arts) de l'Université d'Abidjan Cocody. Depuis deux ou trois ans, il était aussi professeur à l'Institut des métiers de l'audiovisuel (ISMA) à Cotonou, au Bénin.

Depuis sa nomination en juin 2011 comme directeur de l'Office Nationale du Cinéma, il a tenté d'impulser une nouvelle dynamique au cinéma ivoirien. On lui doit la signature d'accords de coproduction entre le Centre Cinématographique Marocain (CCM) et l'Ona-ci. Il a été à la base de la création par le gouvernement ivoirien d'un nouveau fonds de soutien de soutien à l'industrie cinématographique.

L'association des critiques de cinéma du Burkina (ASCRIC-B) présente ses condoléances à la famille de l'illustre disparu et la famille du cinéma ivoirien.
KITIA, REPOSE EN PAIX.

Clément TAPSOBA
Président de l'Ascric-B

haut de page


   liens films

Au nom de l'amour 1993
Kitia Touré

Ça n'arrive pas qu'aux autres 1993
Kitia Touré

Cette négrillonne, sept millions
Kitia Touré

Comédie exotique 1984
Kitia Touré

Den'ko affaires d'enfant 2006
Kitia Touré

Les gestes ou la vie : au nom de l'amour
Kitia Touré

Mon nom est "la vie" 1993
Kitia Touré

Nantes, archéologie de la mémoire 1994
Kitia Touré

Raisons de la peur (Les) 2008
Kitia Touré


   liens artistes

Touré Kitia


   vnements

04/09/2012 > 09/09/2012
festival |Côte d'Ivoire |
Clap Ivoire 2012 (concours international de courts métrages d'Abidjan)
12ème édition

16/11/2012 > 24/11/2012
festival |Tunisie |
Journées Cinématographiques de Carthage JCC 2012
24ème session

16/11/2012 > 24/11/2012
programme |Tunisie |
"Mon cinéma à moi" - JCC 2012
En marge des Journées Cinématographiques de Carthage. Programme organisé par l'Association Tunisienne d'Action pour le Cinéma (ATAC)

17/11/2012 > 24/11/2012
programme |Tunisie |
Programme spécial JCC 2012 de l'Association Culturelle Afrique Méditerranée (hergla)

23/02/2013 > 02/03/2013
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2013 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
23e édition. Thème : "Cinéma africain et politiques publiques en Afrique".

   liens structures

ASCRIC-B
Burkina Faso | OUAGADOUGOU

Communauté Economique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)
Nigeria | Abuja

ONAC-CI
Côte d'Ivoire | Abidjan

   liens festivals


festival | Burkina Faso | Ouagadougou


festival | Tunisie | Tunis


festival | Côte d'Ivoire | Abidjan

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>