actuellement 16234 films recensés, 2741 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Michel Amarger
publié le
06/01/2013
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique

Affiche sortie du 09 janv 2013


Michel Amarger (Africiné)


Alain Gomis, Réalisateur






Saul Williams, acteur


Aïssa Maïga, actrice


Thierno Ndiaye Doss, acteur


Djolof Mbengue, acteur


Saul William et Aïssa Maïga dans Aujourd'hui


Saul Williams et Djolof Mbengue dans Aujourd'hui


Saul Williams et Djolof Mbengue dans Aujourd'hui







retour
 
Aujourd'hui (Tey)
Fugue sénégalaise au présent
LM Fiction de Alain Gomis, France / Sénégal, 2012
Sortie France : 9 janvier 2013

Le Sénégal semble à la croisée des chemins, un pied dans le passé qui l'a vu s'émanciper au fil des tensions diverses, un œil vers le futur emporté par les espoirs de changement. Au carrefour, le cinéma s'inscrit au présent avec Aujourd'hui, une fable ouverte à l'air du temps, orchestrée par Alain Gomis. Le cinéaste né à Paris, cultive dans ses longs-métrages, une attention particulière à ses racines franco-sénégalaises. Le héros de L'Afrance, 2001, cherche sa place entre les deux pays, celui de Andalucia, 2007, s'esquive vers un Orient rêvé tandis que dans Aujourd'hui, le personnage principal revisite son empreinte au Sénégal.
Satché est un Sénégalais qui se réveille pour mieux mourir. Durant une journée, il voyage dans les lieux emblématiques de sa vie, rencontrant des personnages qui ont compté pour lui. Son existence est posée comme un bilan, un règlement de comptes à l'orée d'une mort annoncée et acceptée comme une évidence par tous. Satché sort de la maison familiale et se prépare aux adieux comme dans un état second. Son regard est intense, aigu, sa parole rare. Il se projette dans les rues de Dakar en compagnie de son ami d'enfance, témoin prodigue de commentaires et de questions.



Chaque étape est comme un face à face avec la conscience de Satché. Ses amis s'interrogent sur l'opportunité de son séjour effectué en Occident, son ancien amour confronte son amertume aux élans passés. Chacun redessine à sa manière les contours d'une vie traversée comme une fulgurance, par des remarques, des confrontations, des pendules à remettre à l'heure pour s'orienter vers une nouvelle vie, ou une éternité. Dans cette course au ralenti, les langues se mêlent, émaillées de wolof, manjak, français, sans dissiper le mystère qui entoure la situation de Satché.
Alain Gomis inscrit physiquement la trajectoire de son héros dans les rues de Dakar sans coller tout à fait au réalisme. Lancé par "il était une fois…", le film se déroule à un rythme lent, s'accélère, se module tandis que les bruits, les paroles surgissent progressivement, emplissant la conscience de Satché. Presque mutique mais ouvert au monde et à la vie qu'il éprouve comme pour mieux la quitter, ce personnage est habité par l'interprétation de Saul Williams.



Le rappeur américain se retrouve nimbé par ce film sénégalais dont il est à la fois l'axe convexe et concave. Autour de lui, des acteurs locaux, aussi bien que des inconnus ou la comédienne Aïssa Maïga, imposent des repères piquants dans une marche à la mort vigoureuse. La réalité des manifestations de rues à Dakar s'invite même dans l'univers poétique d'Alain Gomis, comme pour mieux détourer le monde palpable. Au delà des vibrations de Satché, c'est aussi l'état fluctuant du Sénégal, hanté par ses vieux démons et ses sagesses profondes, qu'investit discrètement Alain Gomis.

Aujourd'hui s'impose alors comme une production française ouverte aux collaborations, aux esprits africains, aux introspections qui peuvent emporter les spectateurs loin de leurs repères ou plus près de leurs émotions intérieures. Le jeu avec le cadre fait toucher parfois la peau de Satché en gros plans, ou l'inscrit en plans larges dans les mouvements de sa communauté, contribuant à la fluidité du parcours. Le soin porté à l'environnement sonore participe à la déréalisation d'un film pourtant sensible au présent. Ainsi, Aujourd'hui vise à dépasser les histoires d'hier pour interpeller ces moments de bascule où l'on évolue vers un avenir inéluctable, encore ouvert aux lignes de fuite.

Vu par Michel AMARGER (Afrimages / RFI / Médias France)

haut de page


   liens films

Aujourd'hui (Tey) 2011
Alain Gomis


   liens artistes

Gomis Alain


Maiga Aissa


Mbengue Djolof


   évènements

15/11/2012
projection |France |
"Aujourd'hui (Tey)" d'Alain Gomis, en ciné concert avec Saul Williams
Organisé par Alain Kasanda (Apkass). En présence du réalisateur, Alain Gomis. Ciné-concert de Saul Williams, interprète principal du film. Soirée d'ouverture des Rencontres cinématographiques de la Seine-Saint-Denis.

23/11/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui) en avant-première, à Dakar
A 19h00. Le film d'Alain Gomis est projeté à Dakar. Il a été en sélection oficielle á la 62ème édition de la Berlinale (2012). Projection organisée par Cinékap (coproducteur du film) et le Goethe Institut de Dakar.

23/11/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui)
En avant première au Grand Théâtre de Dakar

30/11/2012
projection |Écosse |
Screening'Tey' in Glasgow + Discussion with Saul Williams & AiM 2012 Wrap Up
At 4PM. Followed by a discussion with musician/poet/writer/actor Saul Williams. And later on the same evening, he will be doing a spoken word performance.

04/12/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui) en avant-première, à Dakar
A 19h00. Le film d'Alain Gomis est projeté à l'Institut Français de Dakar.

06/12/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui) en avant-première, à Dakar
A 20h30. Le film d'Alain Gomis est projeté à l'Institut Français de Dakar.

   liens structures

Afrimages
France

Agora Films [France]
France | PARIS

Cinékap
Sénégal | Dakar

Granit films
France | PARIS

Jour2Fête
France | PARIS

RFI
France | Paris

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page