actuellement 16233 films recensés, 2741 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Gilles-Arsène Tchedji
publié le
20/01/2013
» films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
» les commentaires liés à cette analyse

Moussa Touré, réalisateur


Gilles Arsene TCHEDJI (Africiné)

retour
 
Fespaco 2013 - Aujourd'hui et La Pirogue en course pour l'Etalon de Yennega
Espoirs autour de deux réalisations au palmarès élogieux

C'est désormais officiel, dix-neuf longs métrages [désormais vingt depuis le 18 janvier 2013, avec ZABANA ! de l'Algérien Said Ould Khélifa, rajouté in extremis, NDLR], dont deux sénégalais, sont en compétition pour l'Etalon d'Or de Yennega 2013. C'est à la 23ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), prévue du 23 février au 2 mars prochain.
Outre Aujourd'hui du réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis, récemment projeté au Grand Théâtre de Dakar, il y aura La Pirogue de Moussa Touré. Ces deux longs métrages ont déjà raflé de nombreuses distinctions dans les festivals à travers le monde depuis leur sortie. Mais, est-ce un signe prometteur et d'espoir que le Sénégal sera cette année sur la plus haute marche du Fespaco ?

Les deux longs métrages sénégalais en compétition avec 17 autres films de différents pays africains, ont de grandes chances de remporter l'Eta­lon d'Or de Yennenga à la 23ème édition du Fespaco. C'est du moins l'espoir que portent de nombreux Sénégalais, notamment les inconditionnels du 7e art.
Pour cause, déjà sélectionné en compétition au dernier festival de Cannes, dans la section "Un certain regard", le film La Pirogue de Moussa Touré, avait été très ovationné lors de sa première projection en présence de l'équipe du film et de l'ancien ministre de la Culture Youssou Ndour [actuel Ministre du Tourisme et des Loisirs, NDLR]. Aussi, selon la critique, c'est "un film d'une rare justesse, magnifiquement porté par les comédiens, et on se laisse happer par cette aventure que l'on aurait attendue sous forme de documentaire mais, qui vient cueillir nos émotions sous la forme d'une fiction..." (TV5 Monde)



La Pirogue, d'après le synopsis, relate l'histoire d'un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d'où partent de nombreuses pirogues. Au terme d'une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les Iles Canaries en territoire espagnol. Baye Laye est capitaine d'une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir mais, il n'a pas le choix. Son frère fait partie du voyage, le capitaine de la pirogue ne connaît pas assez bien la mer, et au pays, aucun avenir n'est possible... Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certains n'ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui les attend au bout du voyage...
C'est ce que propose cette œuvre de Moussa Touré qui, outre le prix du public, a récemment remporté le Tanit d'or (la plus haute distinction) aux récentes Journées cinématographiques de Carthage (JCC 2012). Une belle moisson qui présageait déjà sa sélection au Fespaco 2013.

Pour l'histoire, c'est au cours d'un atelier d'écriture à l'Institut français de Dakar que le producteur du film, Eric Névé, a confié à David Bouchet (scénariste), qui achevait son premier long métrage suite à ses études à la Fémis, la tâche d'adapter en scénario le dernier roman de Abasse Ndione, Mbëkë Mi. Après trois ans de collaboration entre le producteur et le scénariste français ainsi que l'équipe de réalisation sénégalaise, le film est né.

Avec sa sélection au Fespaco 2013, les paris sont ainsi lancés sur Moussa Touré, ancien président de la commission de la coopération française pour l'aide au cinéma africain, pour succéder à Mohamed Mouf­ta­kir, lauréat 2011 de l'Etalon de Yennega.



Comme Moussa Touré, le jeune réalisateur franco-sénégalais, Alain Gomis a aussi toutes les chances de ramener au Sénégal le trophée le plus prestigieux de cette compétition internationale. Son film Aujourd'hui a reçu énormément de distinctions au cours de l'année 2012 ce qui présageait déjà sa place parmi les meilleurs films du continent pour la sélection de Ouagadougou.
Ce long métrage, comme celui de Moussa Touré, a fait l'unanimité au sein du jury du festival de Films de Carthage, de même que dans les rangs des cinéphiles. Outre sa sélection à la 62e édition du festival de Berlin, 13 années après Madame Brouet­te de Moussa Sène Absa, il a également obtenu à ce jour plusieurs distinctions dans plusieurs festivals.
On peut citer entre autres : Milan (prix du meilleur film), Seattle (Emerging master), Venise (Premio citta di Venezia), Khou­rib­ga-Maroc (prix du premier rôle masculin à Saul Williams), Cor­doue-Espagne (Griot au meil­leur long métrage de fiction et Griot à la meilleure interprétation masculine).

2013, l'édition sénégalaise ?
Pour rappel, de 1972 à nos jours, aucun cinéaste sénégalais n'a pu obtenir l'Etalon de Yennega (plus haute distinction du Fespaco). Des pays comme le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Maroc, le Niger, l'Algérie, le Cameroun, le Mali, la Mauritanie, l'Afrique du Sud… sont pourtant déjà montés sur cette grande marche du 7e art africain.

Cette année, outre les deux films sénégalais, le Maroc est en compétition avec trois films (c'est le pays le plus représenté), devant l'Algérie [qui fait désormais jeu égal, depuis le repêchage de ZABANA de Said Ould Khélifa, NDLR] et l'Angola qui ont chacun deux cinéastes en lice pour la récompense suprême de l'événement.
Les réalisateurs sélectionnés viennent en somme de 14 pays, dans cette catégorie Longs Métrages Fiction. Et le Sénégal, à travers ses deux ambassadeurs (Moussa Touré et Alain Gomis), ne compte pas faire piètre figure. Après la publication de la liste complète, tous les regards sont désormais tournés vers la proclamation des résultats le 02 mars prochain à Ouaga­dou­gou.

Gilles Arsene TCHEDJI
arsene(@)lequotidien.sn

Article paru dans LE QUOTIDIEN (Dakar), du mardi 15 janvier 2013, sur www.lequotidien.sn.

haut de page


   liens films

Aujourd'hui (Tey) 2011
Alain Gomis

Pirogue (La) 2011
Moussa Touré


   liens artistes

Gomis Alain


Ould Khelifa Saïd


Touré Moussa


   évènements

17/10/2012 > 17/11/2012
manifestation |France |
La Pirogue
"Loin des bons sentiments, un film authentique" Au cinéma le 17 octobre

15/11/2012
projection |France |
"Aujourd'hui (Tey)" d'Alain Gomis, en ciné concert avec Saul Williams
Organisé par Alain Kasanda (Apkass). En présence du réalisateur, Alain Gomis. Ciné-concert de Saul Williams, interprète principal du film. Soirée d'ouverture des Rencontres cinématographiques de la Seine-Saint-Denis.

23/11/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui) en avant-première, à Dakar
A 19h00. Le film d'Alain Gomis est projeté à Dakar. Il a été en sélection oficielle á la 62ème édition de la Berlinale (2012). Projection organisée par Cinékap (coproducteur du film) et le Goethe Institut de Dakar.

23/11/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui)
En avant première au Grand Théâtre de Dakar

30/11/2012
projection |Écosse |
Screening'Tey' in Glasgow + Discussion with Saul Williams & AiM 2012 Wrap Up
At 4PM. Followed by a discussion with musician/poet/writer/actor Saul Williams. And later on the same evening, he will be doing a spoken word performance.

04/12/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui) en avant-première, à Dakar
A 19h00. Le film d'Alain Gomis est projeté à l'Institut Français de Dakar.

06/12/2012
projection |Sénégal |
Tey (Aujourd'hui) en avant-première, à Dakar
A 20h30. Le film d'Alain Gomis est projeté à l'Institut Français de Dakar.

23/02/2013 > 02/03/2013
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2013 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
23e édition. Thème : "Cinéma africain et politiques publiques en Afrique".

   liens structures

Agora Films [France]
France | PARIS

Arte France cinéma
France | Issy-les-Moulineaux

Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC)
Sénégal | DAKAR

Astou Films
Sénégal

Chauve-souris (La)
France | PARIS

Cinéastes Sénégalais Associés (CINESEAS)
Sénégal | DAKAR

Cinékap
Sénégal | Dakar

CNC - Centre National du cinéma et de l'image animée (France)
France | PARIS cedex 16

Granit films
France | PARIS

Jour2Fête
France | PARIS

Orange Studio (ex Studio 37)
France | PARIS

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

Quotidien (Le)


Rezo films
France | PARIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page